Accès à la base de connaissances : pêche et poissons

J'ai beaucoup pêché | récit | pêche à la mouche
mouche

L?histoire est celle d?un petit garçon élevé au bord de l?eau dans une famille de pêcheurs, et de la naissance d?une obsession qui correspond à sa découverte du monde. Au fil de ses pêches et de ses lectures, il développe ainsi l?étrange besoin de « prendre un saumon ». Et dès les premières lignes, on apprend que même dans sa jeunesse, « ce n?était plus comme avant » ! Sa quête va donc durer plusieurs années, marquées par les échecs, les plaisirs, les angoisses, les rencontres et la découverte du monde si particulier des pêcheurs de saumons. À bord de sa vieille 4L, il nous promène alors au bord des Gaves, puis de l?Allier et même de la Sélune, avant d?élargir encore son horizon jusqu?en Écosse et en Norvège, où il découvrira l?amitié et où les aventures prendront parfois des dimensions épiques et même jubilatoires. Les références à Hemingway, le rapport « freudien » à l?élément liquide, les images poético-romantiques et les descriptions des luttes avec « Le Poisson » sont autant de repères halieutiques qui projettent le lecteur au bord de l?eau et lui font vivre chaque situation avec une rare intensité. Calé sur une approche des multiples techniques ? leurre, poisson mort, ver, mouche ?, le récit est riche en émotions et en situations inattendues, mais vaut également par la rencontre que le narrateur fera avec un vieux pêcheur anarchiste peu bavard, qui deviendra finalement son maître à pêcher et souvent à penser... Les années qui passent, les eaux qui changent et les pêcheurs qui se transforment font également partie de ce roman-récit, lequel finit par dresser un bilan sur l?évolution de la pêche au cours de ces dernières années. Avec la conclusion nostalgique du constat initial : « Ce n?est plus comme avant »...
L?auteur: Baluc-Rittener Patrice
Issu d?une famille de pêcheurs, l?auteur est né à Toulouse, les pieds dans la Garonne. Après des études de lettres, il devient journaliste et partage sa vie entre l?écriture, le sport et la pêche. Pendant un quart de siècle, il a « couvert » des centaines d?événements sportifs, qui aboutiront sur la publication de son premier roman, « Le monde de Julien » (éd. Atlantica), dans lequel il dépeint avec passion et tendresse le milieu du rugby professionnel. Ce journaliste passionné de sport et de littérature, récidive avec la suite du «Monde de Julien», après un contre-pied surprenant et une incursion dans l?univers de la pêche au saumon («J?ai beaucoup pêché...» Editions du Pécari),