Pêche au toc

flienPartenaires   *

La pêche au toc

C’est le bon moment, en cette période d’ouverture pour donner ou re-donner quelques bases de cette technique, qui, si elle est encore jugée un peu vieillotte par certains pêcheurs, a pourtant connu de forts bouleversements et un certains renouveau depuis quelques années. Alors pourquoi la pêche au toc me direz-vous ? Tout simplement parce que c’est celle qui s’adapte le mieux à nos rivières de première catégorie piscicole gersoises.  

Une pêche ancienne ?

Et oui, j’en entends encore dire par certains « La pêche au toc ? c’est démodé ». Ont-ils raison ou tord ? Là n’est pas la question, mais en effet, on a tous, sous ce dénominateur commun, l’image d’un pêcheur relativement âgé équipé d’une canne ne ressemblant pas à grand chose, voir servant à tout. Bref, ce que l’on appelle une « vieille main » qui, pourtant, rendait tous ceux qui le connaissait vert de jalousie devant le nombre de ses prises.  

La pêche moderne

Cette époque est révolue. Depuis quelques années, avec l’avènement des nouveaux matériaux, cette technique à très fortement évoluée. Ce furent d’abord les cannes à l’anglaise qui apportèrent leur lot d’innovation, de la bonne taille, d’un poids faible et pour certaine d’une action de pointe recherchée, elles furent (et font encore) le bonheur de pas mal de pêcheurs. Aujourd’hui, les dernières modes concernent les cannes à fil intérieures qui permettent, c’est vrai, de pratiquer cette technique dans les postes les plus encombrés sans craindre de voir le fil se prendre dans des branches entre deux anneaux. Les nouvelles cannes sont légère, souple et avec une réserve de puissance vous permettant un confort de pêche que vous n’imaginiez même pas. Le but de cette rubrique n’est pas de conseiller l’achat de matériel mais un descriptif complet de deux ensembles pour pêcheurs débutants et confirmer vous sera donné avec une estimation des tarifs respectifs.  

La technique

Définition de la pêche au toc : technique qui vise à faire évoluer un appât en imitant le mieux possible le passage d’une proie naturelle.  
Vous l’aurez compris, si l’on parle de technique révolutionnée, on ne parle plus de fil en 24 centièmes avec des chevrotines, mais bel et bien de lignes de pêche spécifique et adaptées. Le matériel nécessaire à la confection d’une bonne ligne au toc :  
Le fil : doit avoir un diamètre de 14 à 12 centièmes en corps de ligne. On préférera les fil fluorescent pour mieux suivre l’évolution de notre appât.  
Un indicateur de touche : si possible encore fluorescent pour être sur de visualiser toute anomalie ou la moindre touche. 

Un bas de ligne : constitué généralement en fil discret (non fluorescent), bien sur d’un diamètre inférieur au corp de ligne (d’environ 2 centième). Un 10/100 semble bien adapté.  
Un hameçon : doit être le plus discret possible pour ne pas déranger la dérive naturelle de l’appât. On choisira un hameçon bien piquant, avec un ardillon discret.  
La plombée : les plombs utilisé doivent être de bonne qualité et parfaitement fendus pour ne pas déséquilibrer la ligne. Les grosseurs utilisés seront en fonction des conditions de pêche rencontrés. Des boites distributrices allant des numéros 3 à 9 doivent vous permettre de faire face à toutes les situations.  

Les appâts

Ah ! le choix des appâts ! ne comptez pas sur nous pour vous donner l’appât miracle qui vous permettra de prendre tout ce que vous souhaiterez. Il vous faudra choisir entre vers de berge, de terreau ou à tête noire, mais aussi entre porte-bois et autres larves aquatiques comme les éphéméroptères etc.. cependant, pensez toujours à adapter vos hameçons en fonction de la taille et de la fragilité des appâts que vous employez. Les prises n’en seront que plus nombreuses.  

Le matériel

On a tous été débutant un jour dans une technique avec la même question  "Est-ce que ça va vraiment me plaire ? " On veut se faire plaisir, découvrir de nouvelles techniques et dans ces condition, on ne possède souvent pas d’un budget important.

La pêche au toc

Vous connaissez la technique, le matériel, pour la pêche de la truite au toc dans notre département (le Gers). 
Alors, qu’attendez-vous, venez mettre en pratique chez nous cette technique.  

Bonne pêche au Toc ! 

article proposé par Les mouches artificielles MOANA

Article en relation

la pêche au toc (ma version)

moana logo