Eschage des vifs

flienPêche  flienCarnassiers  flienMontages   *

Eschage des vifs pour la pêche des carnassiers

C'est l'opération la moins drôle, mais il faut s'y résigner dans ce type de pêche. Vous devez toujours avoir sur vous une ou deux aiguille à locher ou aiguille à amorcer . Elles vous permettront de glisser le bas de ligne sous la peau du vif, sans endommager ses muscles.  Ces aiguilles doivent être plantées dans un bouchon pour éviter tout accident.

L'accrochage du vif peut se faire :

  • par la lèvre supérieure, avec un hameçon simple ou un double Ryder
  • par le dos, avec un triple
  • sous la peau ( lochage d'un vif ), avec un hameçon triple ou un hameçon perroquet

Selon la disposition des hameçons on distingue les montages à ferrage retardé, et les montages à ferrage immédiat (ou à la touche).

Pour la pêche des carnassiers en no-kill, il est évident qu'il faut privilégier les montages à ferrage immédiat qui permettent de piquer le carnassiers au niveau de la mâchoire et ainsi de le décrocher sans peine pour le relâcher.

La plupart des montages que l'on trouve dans les livres anciens concernent les montages à ferrage retardé, dans ce cas on attend que le poisson engame le vif complètement avant de ferrer. Ces techniques sont souvent mortelles pour le carnassiers car les hameçons vont se piquer au niveau de l'œsophage (le gosier), il sera très difficiles de décrocher les hameçons sans blesser le poisson. Donc, à déconseiller, sauf pour ceux qui veulent réduire le nombre de carnassiers sur leur plan d'eau.

en savoir plus sur la pêche des carnassiers au vif (brochet, perche, sandre, silure