Pêche de l'anguille

flienPêche  flienCarnassiers  flienTechniques   *

Pêche de l'anguille

Toutes les techniques de pêche en posée sont adaptées à la pêche de l'anguille. 

 La vermée est une pêche spécifique, mais il faut avoir le cœur bien accroché pour préparer la pelote (vers de terre lochés sur un cordonnet).

La pêche au cordeau est rentable dans les endroits où elle est autorisée. Les anguilles mordent dans la pelote et leurs dents s'accrochent dans le cordonnet. Il suffit de relever lentement la pelote et de la secouer au dessus d'un parapluie retourné ou d'un récipient assez large comme une piscine d'enfant.

On peut pêcher l'anguille au ver de terre, au vif ou au poisson mort posé.

Dans les canaux ou les étangs où il y a beaucoup d'anguilles, on peut les pêcher à la ligne flottante en amorçant avec des vers de terre ou des vers de terreau coupés. Pour vous faciliter la tâche, il existe des ciseaux à lames multiples.

Pour un amorçage précis, les vers sont déposés précisément sur le coup à l'aide d'une coupelle. Prévoir une ligne assez robuste pour extraire rapidement l'anguille avant qu'elle n'aille s'empêtrer dans les herbiers.

Expérience personnelle

J'ai pris mes plus grosses anguilles dans le canal de la Somme(80), au vif, en pêchant le brochet. J'en ai pris aussi au ver de terre en posée. 

Je prends des anguilles de temps en temps dans la Seine, en particulier au quiver à l'asticots et parfois au maïs !

Conseil d'ami : si vous attrapez une anguille ne jamais utiliser une épuisette à grosses mailles ! Il vaut mieux la laisser tomber dans un parapluie ou un grand récipient creux.

Utiliser un chiffon ou du papier de journal pour la décrocher. Personnellement, je préfère couper le fil, et remonter un bas de ligne car l'anguille avale souvent l'appât profondément et vrille les bas de ligne.

Pour en savoir plus sur l'anguille