Flotteurs

flien Pêche    flien Matériel   

Les flotteurs pour la pêche

Tout dispositif servant à maintenir l'appât au dessus du fond est appelé flotteur. Le terme bouchon est désuet.

Autrefois appelé bouchons ou plumes car ils étaient fabriqués en liège ou en plume d'oiseau (oie, paon, condor,...), les flotteurs étaient regroupés sous le terme de flotte, mot encore d'usage au Canada. De nos jours, on emploie le mot flotteur qui est plus générique.

Les pêcheurs "modernes" ne pêchent plus au bouchon !
 

flotteurs pour la pêche au coup

flotteurs pour la pêche à l'anglaise (wagglers, Avon, stick)

flotteurs pour la pêche à la bolognaise
ou à la longue coulée

 

flotteurs pour la pêche de la truite

flotteurs pour la pêche des carnassiers

Le flotteur rempli trois fonctions :

  • il supporte les plombs
  • il sert à régler la profondeur à laquelle l'esche va se déplacer
  • il indique les touches en se déplaçant de haut en bas ou sur le côté

Les pêcheurs désignent les flotteurs par :
- la matière : une plume, un bouchon (liège), un balsa, un porte-épic, …
- leur comportement : un waggler (qui remue)
- leur usage : un conducteur, un flotteur fixe, un flotteur coulissant
- leur forme : poire, carotte, sphère, goutte d'eau, plat
- leur origine : un toulousain, un Versailles, un Avon, boule niçoise

Les flotteurs modernes sont fabriqués à partir de différents matériaux :
- balsa
- plume de paon (waggler)
- liège (toulousain, boule niçoise)
- plastique plein ou creux (Crystal de Drennan)
- celluloïd (Buldo)
Il existe des flotteurs pour toutes les situation, certains sont d'un emploi très spécifiques comme :
- le rigoletto qui sert d'indicateur pour la pêche de la truite
- le flotteur plat genre Cralusso Sensas qui sert à pêcher à la calée dans le courant

Choisissez votre flotteur en fonction des conditions de pêche : poissons recherchés, présence de vent, de courant, ... Plus un flotteur est petit et effilé, plus il est adapté à une pêche fine sans vent, ni courant. 

Les flotteurs ont une forme cylindrique, conique, sphérique, en forme de poire ou de goutte d'eau.

Le flotteur est généralement constitué de 3 parties : le corps, l'antenne et la quille.
L'antenne permet de mieux contrôler les mouvements du flotteurs. Plus elle est épaisse, plus elle est visible, mais plus elle offre de résistance au vent. C'est pour cette raison que certains modèles n'ont pas d'antenne (Versailles).

La quille sert à équilibrer le flotteur. Elle peut être en bois, en Nylon, en métal ou en carbone. Les flotteurs de type "carotte", les wagglers n'ont pas de quille.

Attention : les flotteurs à quille métallique sont difficiles à plomber. Pour débuter il vaut mieux se servir de flotteurs à quille en bois (roseau, ...) ou en Nylon. Les flotteurs à quille en carbone sont plus onéreux, ils sont couramment employés par les pêcheurs de compétition.

Toujours plomber la ligne au maximum de façon à ne voir que l'antenne ou la pointe du flotteur. Ainsi équilibré, la ligne sera très sensible, les poissons ne sentiront pas de résistance.

Accessoires pour flotteurs :
- rondelles (gaines)
- antenne amovible, réversible

Flotteurs anciens : tempête, porc-épic, … On retrouve les principaux modèles dans les catalogues Manufrance. Vous pouvez vous procurer des flotteurs anciens en brocante ou sur des sites de vente aux enchères comme e-bay. 

Pour en savoir plus ... sur les flotteurs