Pêche en eau douce

flien Pêche flien Pêche en eau douce

La pêche en eau douce

La pêche en eau douce se pratique en eaux dormantes (sans courant) ou en eaux vives (avec courant).

Les eaux dormantes ou plans d'eau

Les plans d'eau ont une origine naturelle (dépression de terrain, retenue naturelle) ou une origine artificielle comme les lacs de barrage.

Suivant l'origine, la taille, la profondeur on donne toutes sortes de dénominations au eaux dormantes : étang, lac, gravière, ballastière, ...

Attention, dormante est un terme qui évoque une eau calme, mais naviguer sur un lac à fort clapot peut rapidement devenir dangereux, soyez vigilent et prudent. Tenir compte aussi du courant qui est généré par les différences de températures et du vent. Les plans d'eau sont rarement de beaux miroirs, heureusement car pour la pêche de la truite c'est une des pêche les plus difficiles.

pêche en étang pêche en lac

Les eaux vives ou eaux courantes

On regroupe sous l'appellation eaux vives toutes les eaux ayant un courant, même faible; du petit ruisseau au fleuve, en passant par les torrents, les rivières.

Le canal est un cours d'eau artificiel considéré comme eau courante, mais le courant y est généralement très faible et les techniques de pêche pratiquées sont voisines de la pêche en étang. Attention au éclusée qui peuvent inverser le sens du courant et aux écluses en bord de mer !

pêche en rivière (fleuve)  pêche en canal

Pour en savoir plus sur la pêche en eau douce ...

Livres et DVD sur la pêche