L'amorçage

flienPêche  flienTechniques   *

L'amorçage pour la pêche au coup

Le but de l'amorçage est d'attirer puis de retenir un maximum de poissons sur le coup. 

On distingue : 

  • l'amorçage d'accoutumance qui consiste à donner l'habitude aux poissons de se nourrir d'un aliment particulier (graines, bouillettes, ...) et à une certaine période de la journée, les carpistes parlent d'ALT (Amorçage à Long Terme)
  • l'amorçage initial, en début de partie de pêche, qui doit être plus ou moins important selon les conditions de pêche (rivière, étang, canal) et la saison (en hiver les poissons mangent moins),
  • l'amorçage de rappel qui consiste à relancer de temps à autres un peu d'amorce (réduction des touches, passage d'un bateau, ...)
  • l'agrainage qui est un amorçage régulier, effectué à la main ou avec une fronde, à base de graines, d'asticots ou d'amorce 

L'amorce est composée de différentes farines que l'on mélange avec de l'eau jusqu'à obtenir la consistance souhaitée. 

On distingue 3 types d'amorçage selon la profondeur de pêche : 

  • l'amorçage de fond , destiné aux gros poissons (brème, carpe, tanche, gardon, ...) 
  • l'amorçage entre deux eaux, que l'on pratique quand les poissons sont décollés du fond  ou que l'on souhaite les décoller du fond
  • l'amorçage de surface, les poissons concernés sont principalement l'ablette, le chevaine, le gardon et le rotengle 

Préparation de l'amorce

Pour préparer l'amorce, il faut un grand récipient, soit un seau de 15 à 30 litres, soit une bâche spéciale amorce. Bien mélanger les ingrédients.

Quand l'amorce est arrivée à consistance souhaitée, il faut la laisser reposer quelques minutes, le temps que les particules absorbent l'eau, laisser reposer.

Ensuite, tamiser l'amorce pour supprimer les grumeaux et l'aérer. L'amorce ainsi préparée sera homogène et travaillera correctement.

Ajouter l'eau petit à petit, sinon l'amorce risque de se détremper et deviendrait inutilisable. Si l'amorce est trop humide, rajouter de l'amorce sèche ou de la chapelure.

Pour ajouter de l'eau en petite quantité, se servir d'une éponge imprégnée d'eau.

Par temps chaud, il peut être nécessaire d'humecter l'amorce en cours de partie à l'aide d'une éponge ou d'un vaporisateur.

Ajouter asticots, fouillis, vers de terreau coupés, graines en fonction des esches disponibles. 

L'amorçage initial sera réalisé avec des boules d'amorce de la taille d'une orange. 

Pour le rappel, il vaut mieux envoyer des boules plus petites pour éviter d'effrayer les poissons qui sont déjà sur le coup. 

En cours de partie, on peut aussi amorcer à l'aide d'une fronde avec des asticots, des casters, des graines (maïs, chènevis, blé, ...) ou des boulettes d'amorce. 

L'amorçage doit tenir compte du type de plan d'eau ou de cours d'eau : 

  • lac, étang 
  • canal 
  • rivière lente 
  • rivière rapide 

Les ingrédients de l'amorce

L'ingrédient de base des amorces pour la pêche au coup est la chapelure que l'on obtient en écrasant du pain dur. La chapelure rousse est faite à partir de la croûte, la blanche à partir de la mie, la rousse ou blonde à partir du pain entier 

Autres ingrédients souvent utilisés pour leurs propriétés physiques ou gustatives : 
La biscotte, le biscuit 
Le maïs et ses dérivés : farine, tourteau, flocon, gluten, ...  
L'arachide : crue, tourteau  
Les farines : châtaigne, riz, lin, soja, coco, fromage, chrysalide, poisson, PV1, pain d'épice, épiceïne, pastoncini 

Pour aiguiser l'appétit des poissons on incorpore toutes sorte d'épices ou de stimulants : coriandre, anis, anis étoilé, cumin, vanille, chocolat, cacao, lait en poudre, amande amère, sel de cuisine, sucre, protéine, ...

Les composants de l'amorce

Utilisation de l'amorce

L'amorce est envoyée sur le coup à la main sous forme de boule plus ou moins grosses. L'amorçage à l'aide d'esches animales (asticots, casters, ...) ou de graines peut s'effectuer à la fronde, à l'aide d'une coupelle vissée en bout de canne ou encore avec un bait dropper. Un bait dropper est une boîte dans laquelle on place des esches et qui s'ouvre automatiquement quand la tige qui maintient le couvercle touche le fond.

Pour en savoir plus sur l'amorçage

Base de connaissances :  amorçage,  amorce,  pêche au coup,

DVD sur l'amorçage

Pêche au coup les secrets de l'amorçage

Le Champion du monde Jean Desqué nous livre tous les secrets de l'amorçage : la composition, les mélanges, les couleurs, les textures, etc. 
Des prises de vue subaquatiques nous font découvrir l'évolution de l'amorce sous l'eau. 

Enfin une vidéo complète sur l'amorçage !

TECHNIQUES D'AMORÇAGE de A à Z

Gérard TRINQUIER vous montre la composition de différentes amorces à utiliser lors de vos parties de pêche à la canne, à l'anglaise et à la bolognaise : farines, colorants, traçants... 
Il vous livre en détail les différentes méthodes pour placer stratégiquement l'amorce sur le coup. 
Les méthodes de mise en oeuvre vous sont détaillées : amorçage de base, rappel, que ce soit à la main, à la fronde ou encore avec la nouvelle technique utilisant une "coupelle"