La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

mouche carnassiers sandre afcpl pêche leurre mullidés technique souple compétition brochet revue presse boîte annecy juin float perche pêches peche
Nombre de réponses = 28
Page 1  2  3 Suite

Mentions légales de la Boîte à pêches du Web @@ peche

(2017) - search - informations - 2017-01-06
Qui-suis je ? Je m'appelle Jean-Claude POIRET, je suis passionné par les poissons ichtyologie, aquariophilie , et pêche . Pour en savoir plus voir A propos , Mon CV pêche SIRET : 509 784 005 00027 Hébergement du site Loi n2004-275 pour la Confiance dans l'économie Numérique Site développé et géré par Jean-Claude Poiret Caen 14 La boîte à pêches du Web Présentation du site La boîte à pêches du Web est un site personnel, toutes le
Lire l'article Mentions légales de la Boîte à pêches du Web @@ peche

Mots clé : boite peches sites publier contacter autorisation jean-claude auteurs prealable protegee utilisez attention mention fishbase copyright  

De l'importance de contrôler par le custom la densité de ses leurres

(2014) - technique carnassiers - pêche des carnassiers - 2014-07-03
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Predators - juillet 2014 n°54

Source : Predators - Revue de presse
Nous pouvons voir dans le commerce des tas de leurres vendus avec la mention SP (suspending). Savez vous ce que cela signifie ? Que le leurre restera entre deux eaux. Une fois arrêté, votre leurre ni ne coulera ni ne remontera vers la surface. C'est bien sûr assez cool pour la pêche ! ... (Ryusuke Hayashi)



LEURRE SUSPENDING RAPALA ULTRA LIGHT MINNOW - 4CM FT
FT - Certaines conditions de pêche nécessitent des caractéristiques spécifiques de votre leurre. Des formes uniques et complexes, une solidité, un bruit, un aspect translucide, coulant, remontant ou encore flottant sont des caractéristiques qui peuvent vous mener au succès. Pour faire simple : voici les leurres indispensables. Grâce à son corps lesté et profilé, l'Ultra Light Minnow, bien que petit, se lance comme une balle et atteint ainsi de grandes distances. Il coule lentement et sa bavette courte et fine provoque une action vive et ample du leurre. Fiche d'information sur les leurres Rapala Caractéristiques : • Coule lentement • Corps lesté • Bavette spécifi que • Action vive et ample • Ecailles externes • Yeux holographiques 3D • Réglé à la main et testé en bassin «Vous pourrez l'utiliser sur de nombreux carnassiers, comme la perche, la truite, le Bass, le brochet, le chevesne... Le 4 cm pêche très bien avec une simple récupération, entrecoupée d'arrêts, voire quelques petits coups de scions, mais très légers; le 6 cm répond mieux aux récupérations assez rapides, rythmées de ‘Twitching'. » THIERRY SCHMIT, TEAM RAPALA.
De l

Rapala  Acheter des produits Rapala

Acheter 'LEURRE SUSPENDING RAPALA ULTRA LIGHT MINNOW - 4CM FT' sur Pêcheur.com 7,95 €
Mots clé : carnassiers leurre suspending 

Forgez-vous un mental en béton

(2013) - technique mouche - pêche à la mouche - 2013-05-14
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche mouche - mai 2013 n°96

Source : Pêche mouche - Revue de presse
Si la maîtrise des aspects techniques de la pêche à la mouche sont indispensables à la réussite l'aspect mental ne doit pas être négligé. Bien au contraire, il semblerait que celui-ci fasse bien souvent la différence entre un pêcheur qui prend des poissons avec régularité et un autre qui multiplie les déconvenues ... (Laurent Guillermin)

Lire les articles en relation avec : peche > mouche > peche a la mouche

Mots clé : mouche truite 

Pêche mouche 96

(2013) - revue de presse - magazines - 2013-05-09
couverture
Pêche mouche 96
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche mouche - mai 2013 n°96

Source : Pêche mouche - Revue de presse
L'art du light nymphing
Thymallus : tout sur son comportement
Les clés de la réussite : un mental en béton
Mouche de mai : 3 modèles redoutables
Mini streamers : ils font le maximum
Ombre : bien débuter la saison



Mots clé : mouche ombre nymphe streamer 

Pêche mouche 95

(2013) - revue de presse - magazines - 2013-03-02
couverture
Pêche mouche 95
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche mouche - mars 2013 n°95

Source : Pêche mouche - Revue de presse
C'est parti !
Ouverture : comment s'adapter au changement
Soyez maniaque, ça rapporte
La pêche en raquette
Enquête exclusive : la mentalité du pêcheur français
Technique : les dessous du no-kill



Mots clé : mouche 

Sandre, leurre souple et grande rivière

(2012) - pêche du sandre - pêche des carnassiers - 2012-10-01
Pour en savoir plus lire l'article paru dans La pêche et les poissons - octobre 2012 n°809

Source : La pêche et les poissons - Revue de presse
Présentation, animation, vitesse de récupération sont les maîtres mots de Bruno Pebe, dès lors qu'il traque le sandre en Seine, dans sa région rouennaise, avec ses leurres souples favoris. Sa force : souci du détail, mental d'acier et concentration extrême. Récit d'une journée particulièrement réussie et fort instructive ... (David Gauduchon)

Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers


KIT LEURRES BERKLEY MONTAGE JIG MINNOW Couleur BLACK SHAD
Couleur BLACK SHAD - Kit leurres Berkley montage Jig Minnow. Le kit "K&P" de montages Jig Minnow Berkley contient les accessoires de montages ainsi que les leurres souples "power bait" qu'utilisent avec succès les pêcheurs Pro Berkley tout au long de l'année. Parfait pour la pêche du sandre et de la perche, ce kit permet d'apprendre rapidement à monter et utiliser des leurres souples imitant de par leur forme aux poissons fourrages. Suivant l'humeur des poissons, animez lentement près du fond ou de façons saccadées en suspension. Le kit contient 5 leurres "Powerbait Minnows" de 10.5cm 5 leurres "Powerbait Minnows" de 8cm 1 jig de 3.5g 1 jig de 7g ainsi qu'une notice de montage Les emballages préformés protègent la forme ainsi que l'action des leurres Powerbait et facilite leur transport. Voir le détail des couleurs du modèle dans le zoom.
Sandre, leurre souple et grande rivière

Berkley  Acheter des produits Berkley

Acheter 'KIT LEURRES BERKLEY MONTAGE JIG MINNOW Couleur BLACK SHAD' sur Pêcheur.com 8,99 €
Mots clé : carnassiers sandre leurre souple 

Gros brochets, affaire de stratégie

(2012) - technique mouche - pêche à la mouche - 2012-09-20
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche mouche - septembre 2012 n°92

Source : Pêche mouche - Revue de presse
Le brochet est sans doute, l'un des carnassiers français les plus complexe à pêcher. Son comportement solitaire et plutôt casanier peut mettre souvent le pêcheur à la mouche devant la cruelle fatalité de la bredouille ! A force de défaites et de déception, de nombreux pêcheurs vont donc à la recherche du brochet avec la mentalité du pêcheur de saumon, considérant alors le capot comme normal. Fini le syndrome du saumonier et bienvenue dans le monde des gros brochets ! ... (Jean-Baptiste Nurenberg)

Lire les articles en relation avec : peche > mouche > peche a la mouche

Mots clé : mouche brochet 

AFCPL - D1 d’Annecy – 11 et 12 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL - D1 d’Annecy – 11 et 12 Juin  2011
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association Française des compétiteurs de pêche aux leurres
Powered by Mercury

Le Team Pêcheur.com Roch et Guillaume sur la plus haute marche du podium D1

Lensi et Dybich, team CPGL/le Pêcheur de la Cité, signent leur seconde victoire en D2

92 compétiteurs se sont retrouvés les 11 et 12 juin pour la première étape de l’AFCPL Tour D1 de la saison : l’open d’Annecy, powered by Mercury. En tout les 20 teams de la D1 2011 et 26 équipages en D2 étaient engagés dans cette compétition organisée par Annecy Lac Pêche. Au terme d’un week-end de pêche dans les eaux turquoises de ce lac alpin, le team Pêcheur.com, Roch/ Guillaume créent la surprise pour leur premier open en D1. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/le Pêcheur de la Cité) continuent sur leur lancée et remportent leur second podium de la saison.

La manche du samedi a débuté à 13h00. Un ciel couvert surplombe le lac et une légère brise l’agite. Le temps est vraiment favorable. Et dès le début de l’après-midi les touches de brochets d’enchainent. Comme c’est souvent le cas dans les lacs profonds, les brochets sont postés sur les zones de tombants à la limite des plateaux herbeux. Les compétiteurs ont à faire à des touches fugaces difficiles à ferrer. Les petits brochets sont en activité. La question est de trouver où et comment leurrer des brochets maillés. Le team Pêcheur.com, Roch/Guillaume ont visé juste en comptabilisant un brochet de 98.5 cm. Avec un autre brochet et une perche, ils prennent la tête de la première manche, devant le team Biwaa, Alexandre/ Alexandre, réalisant le seul quota de la journée. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/ Pêcheur de la Cité) avec deux brochets de plus de 90 cm s’assurent une sérieuse avance.

Dimanche matin avant 8h, les bateaux quittent un à un le quai des Marquisats en pleine ville pour rejoindre la ligne de départ plus au large. Le soleil brille et le vent est tombé. Rapidement, les pêcheurs s’aperçoivent que l’activité des poissons est en berne. Au nord du lac du côté d’Annecy, les compétiteurs sont nombreux mais seul l’équipe alsacienne Charlier/Jannot rentre un brochet de 59.6 cm. La zone chaude semble d’avantage être plus au sud du lac, sur la rive ouest, entre Sevrier, Saint Jorioz et Duingt. Toujours capot en milieu de 2ème manche, le Team Lowrance/Pecheur.com Ampaud et Charrais sauvent leur open avec un brochet de 1m05. Mais de nombreux équipages en D2 comme en D1 restent sur le carreau. Les leaders de la veille continuent en revanche à trouver les bonnes options. C’est aussi le cas du Team Lucky Craft, Hayashi/Steff et du Team Illex, Laupin/Menteur qui réalisent tous deux un quota de brochets. Au final, après 12 heures de pêche, 61 brochets et 8 perches ont été capturés. Le team Pêcheur.com, Roch/ Guillaume s’impose en D1 devant le team Biwaa, Alexandre/Alexandre et le Team Lucky Craft, Hayashi/Steff. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/Pecheur de la Cité) devancent Dumoutier et Lapierre et Baudot et Denayer (Lucky Craft).

Tout au long du week-end, l’équipe d’Annecy Lac Pêche a fait découvrir aux passants la pêche et la faune du lac à proximité du port de Thiou. C’est là, face au lac, qu’à eu lieu la remise des prix en présence de Serge Fabbro, Président d’Annecy Lac Pêche. Le Président a tenu à remercier tous les bénévoles de son association ainsi que la ville d’Annecy qui ont aidé à l’organisation de cette première étape de l’AFCPL Tour 2011. Un merci particulier à Mercury, partenaire de cet événement.

Résultat Open Annecy Division 1
1.Team pecheur.com : Roch/Guillaume : 11.692 points
2.Team Biwaa : Alexandre/alexandre : 11.014 points
3.Team Lucky Craft, Haysashi/Steff : 10.482 points


Interview du Team Pêcheur.com Roch Guillaume, vainqueur D1
AFCPL : Premier open D1, première victoire, vous devez être heureux ?
Team Pêcheur.com : Que du bonheur. Surtout sur une date prévue très difficile. On a fait un très gros score alors que 6 teams sont restés capots. Une date de D1 c’est 20% de la saison. On part déjà plus à l’aise pour les autres opens.

AFCPL : Quelle a été votre stratégie pour réussir à scorer comme vous l’avez fait ?
TPC : Nous avons recherché les bancs de perchauds (petites perches) dans des zones comprises entre 9 et 11 m. Au sondeur, nous pouvions voir les échos des carnassiers postés en dessous. Nous avons pêché essentiellement avec des shads Powerline de 12 cm en coloris naturel plombé entre 18 et 20 grammes. Fred a surtout pêché en linéaire avec des animations saccadées. Eric, en habitué du sandre, a pêché au sondeur les échos à l’aplomb du bateau avec des animations minimalistes. Malgré les captures innombrables de petits sujets, nous avons insisté sur ces zones au sud de Saint Jorioz. Cela a payé au final avec une perche (39,2), et 2 brochets (50.5 et 98.5) samedi et 2 brochets (94.2 et 56) dimanche. Malgré des mésaventures avec l’épuisette et une agrafe ouverte samedi, tout s’est bien déroulé. C’était un week-end pour nous !

AFCPL : La suite de la saison vous la voyez comment maintenant ?
TPC : Nous allons pêcher comme nous le sentons sans se laisser disperser par les infos qui circulent. L’an passé, nous avons concourus sur 14 épreuves. Cela nous a plutôt pas mal réussi de faire ce que nous savons faire, simplement, sans nous prendre la tête. Nous allons donc continuer comme cela. Une victoire en poche, cela va nous aider à continuer la saison sereinement.

AFCPL : et le mot de la fin ?
TPC : Merci aux organisateurs, aux commissaires, à l’équipe de l’AFCPL, et à nos sponsors, Pêcheur.com, Navicom et Powerline. Nous avons vraiment apprécié les performances de leur nouveaux shads. Pas sûr que sans eux nous aurions gagné !

Team Biwaa : Alexandre/alexandre
Engagés depuis sept ans sur le circuit AFPCL, les frères Alexandre connaissent bien le milieu de la compétition et les principaux sites des opens. « Je connaissais le lac d’Annecy depuis l’an dernier et j’avais réalisé 2 jours de préfishing avec la capture de jolis spécimens (1m19 et 1m pour les brochets). » Explique Mathieu. « Sur cet open, les brochets n’étaient pas très actifs et se situaient dans environ 12m d’eau. Le sondeur Humminbird nous a permis de rapidement comprendre leurs localisations et comportements. Il fallait alors proposer un shad sur tête plombée de 20gr ramené lentement de manière linéaire. Pour ce faire, nous avons utilisé un Divinator Shad Biwaa en taille 6’’ et colorie Ivory pour présenter une proie conséquente et réaliste. Ceci a permis de cibler les poissons maillés directement sans perdre de temps sur les petits brochets qui étaient actifs. » Les objectifs de ce team sont clairs : « réaliser un podium général D1 en 2011.» Le team est conscient que les 20 teams engagés seront des adversaires redoutables par leur talent mais comme ils le disent si bien : « l’adversaire le plus important restera les poissons qui seront toujours difficiles à leurrer ! »

Interview team Lucky Craft - Ryusuke Hayashi/Grégory Steff
Ryusuke a débuté la pêche aux leurres à l’âge de neuf ans au Japon. Il a participé à des compétitions de pêche dans un Club amateurs lorsqu’il vivait à San Francisco (USA) il y a une quinzaine d’années. Depuis quatre ans, il a rejoint l’AFCPL Boat Tour. “ Je suis venu l’été dernier durant deux jours pour pratiquer sur le lac d’Annecy en prévision de cet open. Cette année, je n’ai pas eu assez de temps pour pré-fisher. Par contre, vendredi j’ai bénéficié de quelques heures de navigation avec le système Humminbird, combiné aux points GPS de l’été dernier, cela m’a beaucoup aidé. Avec Grégory nous ne nous attendions pas à entrer dans le top 3. Beaucoup d’équipes D1 vivent à proximité du lac l’Annecy et pratiquent régulièrement ce plan d’eau. Les conditions de pêche ont été très difficiles car très différentes de celles qui se pratiquent habituellement. Dès le premier jour, nous avons commencé à pêcher avec un shad (soft lure) et quelques Crankbaits(Lucky Craft Flat CB D-20). Grégory a trouvé le bon pattern avec un shad soft lure. Nous avons eu beaucoup de chance ! Comme tout le monde le sait Grégory et moi sommes des pêcheurs de black bass. Comme je le dis toujours, notre apprentissage au brochet et au sandre a vraiment été très, très dur.» Après trois années de compétition sur le circuit AFCPL, le team a de nouveaux objectifs. « Après avoir remporté la 6ème place en D1 l’année dernière, nous visons le top 3 du podium national cette saison! »

Résultats Open Annecy D2
1.Lensi/Dybich, team CPGL/pêcheur de la cité : 11.299,80 points
2.Dumoutier/Lapierre : 10.476,40 points
3.Baudot/Denayer : 9.912 points


Interview de Lensi et Dybich (CPGL/ Pecheur de la Cité), vainqueurs D2
AFCPL : Vous réalisez une super pêche ce week-end avec 4 brochets dont 3 de plus de 90 cm. Expliquez-nous la clé de votre réussite ?
L et D : Nous ne connaissions pas vraiment le lac puisque nous ne sommes venus qu’une seule fois avec un compétiteur D1. Nous avons pêché au shad en linéaire dans des fonds entre 12 et 15 mètres. Nos shads, des Divinator S 6.5 et de RT Shads 7, étaient blancs et plombés à 28 grs. Ce qui a peut-être fait la différence, c’est la discrétion de nos montages (5 m de fluoro 28/100 et 20 cm de 60/100 en pointe) ou notre animation. Toutes les touches nous les avons eues en animant tout doucement à la limite de frétillement du shad, juste au dessus du fond. Nous avons malheureusement perdu un autre gros poisson. Nous gagnons donc avec moins de regrets.

AFCPL : Beau début de saison après le podium du Grand Large !
L et D : Oui, au Grand Large, nous avions déjà fait second (premiers des D2). Cela commence fort. Nous serons aussi à Vassivière puis certainement en automne à Chalon et Villerest. Si la chance nous sourit, nous espérons une accession en D1 la saison prochaine.

AFCPL : Et le mot de la fin ?
L et D : Le cadre est splendide. Cela a vraiment été une aide à notre motivation ce week-end. Nous avons été accueillis par une équipe d’Annecy Lac Pêche vraiment très sympathique. Nous reviendrons.

ITW Charles Bastien – Société Rod&Pod
Comme les deux dernières années, nous étions présents sur le premier open boat Tour D1 en appui logistique de l’AFCPL et en assistance technique pour tous les compétiteurs. En parallèle, nous avons apporté aux pêcheurs locaux des informations liées au fonctionnement et aux différentes possibilités d’utilisation des écho-sondeurs Humminbird. De même nous avons beaucoup renseigne sur le système I-pilot, incluant un récepteur GPS qui permet à certains moteurs électriques Minn Kota de pouvoir se repérer dans l'espace et ainsi bénéficier de fonction "autonomes" comme l'ancrage magnétique. Les nombreux visiteurs ont pu eux aussi bénéficier de tous ces conseils et pour certains découvrir ces matériels embarqués sur les bass boats de notre team de compétition. Nous sommes particulièrement satisfaits de la 2ème place de notre team Alexandre/alexandre, la seule équipe prétendant à la victoire à ne pas faire une contre performance ! A noter le plus gros brochet de 1050mm leurré par Benigne Ampaud/Fréderic Charrais. La pêche a été particulièrement difficile durant le week-end et la victoire en a été que plus appréciable. Ce week-end D1 a été pour nous d'autant plus plaisant que le cadre du lac d’Annecy est somptueux avec ses eaux claires encadrées des montagnes, notamment le massif des Avaris. Rendez-vous à Vassivière (87) pour la seconde manche D1 les 25 et 26 Juin 2011.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 74-Haute-Savoie

Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 

Les mullidés des fouilleurs infatigables

(2010) - mullidés - poissons de mer - 2010-12-17
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche en mer - décembre 2010 n°305

Source : Pêche en mer - Revue de presse
Tous les pêcheurs connaissent le rouget-barbet, ce poisson dodu et sympathique, fouillant inlassablement le fond à l'aide de ses barbillons mentonniers. Mais savez-vous qu'il existe de très nombreux rougets (mullidés) de par le monde, en particulier dans les régions tropicales. Petit tour d'horizon ... (Arnaud Filleul)
Lire les articles en relation avec : peche > mer > peche en mer

Mots clé : mer rouget mullidés 

AFCPL D1 D2 Open Minn Kota Rod&Pod de Plobsheim 16 & 17 octobre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-12-03
résultats
AFCPL D1 D2 Open Minn Kota Rod&Pod de Plobsheim 16 & 17 octobre 2010
Compétitions Françaises de Pêche aux Leurres

Le bouquet final

En 2007, pour accueillir la venue du circuit AFCPL dans son départemental, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait déjà fait fort en organisant l’open Street Fishing de Strasbourg. Cette année encore elle a tout mis en œuvre pour faire de l’open de Plobsheim une véritable réussite. Malgré un temps épouvantable, cette cinquième et dernière étape de l’AFCPL Tour D1, sur le plan d’eau de Plobsheim a été couronnée de succès.

Un challenge supplémentaire
Pour cette première grande épreuve dans le nord-est de la France, les 90 compétiteurs engagés ont eu un défi inhabituel à relever : gérer leur énergie. Le plan d’eau de Plobsheim étant un site majeur à l’échelle européenne pour l’hivernage des oiseaux, la navigation n’y est en effet autorisée qu’au moteur électrique. Pour l’occasion, Minn Kota et Rod&Pod, partenaires de l’événement, avaient apportés un soin particulier à la préparation de leurs teams en les équipant de leurs dernières innovations en matière de propulsion électrique. Des ajustements qui à ce niveau de compétition se sont révélés décisifs.

Les premiers verdicts tombent
Après toute une semaine de flux d’Est et de beau temps, dès samedi 11h00, 20 équipages D1 et 25 teams D2 partent sous la pluie. Rapidement, la plupart des embarcations se concentrent sur une zone herbeuse traversée par d’anciens bras du Rhin engloutis. Dès le début de la manche, les brochets y sont en activité. Avant 13h00 un certain nombre d’équipes avaient déjà atteint leur quota de 3 brochets. Jullian et Irailles (Illex Rod&Pod Pezon et Michel) avec deux brochets aux alentours de 80 cm prennent rapidement l’avantage. Les frères Alexandre (Rod&Pod Biwaa Minn Kota) font également un festival au Divinator avec une moyenne des prises supérieures à 75 cm. Pour se démarquer, les leaders passent ensuite leur fin de manche à trouver des perches. En D1, seuls Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) en comptabilisent une de 28.2 cm. En D2, Mathieu et Schaal, une équipe locale en capture également une. Au terme de cette première journée, en D1, Jullian et Irailles prennent provisoirement la tête de quelques points devant Laupin/Menteur et les frères Alexandre. En D2, cette manche se joue à couteaux tirés entre Rigollet/Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod), Passet/Bazin et Guidolin/Poinçot (Rod&Pod Navicom). Avant d’aborder la dernière manche, tout le monde s’est réchauffé le cœur et les os autour de l’apéritif offert par Rod&Pod et Navicom suivi de l’incontournable choucroute alsacienne servie au restaurant de la base nautique.

Mais tout n’est joué…
Dimanche matin, à 8h00, lors du départ de la seconde manche, la pluie a cessé. C’est le vent du nord, froid et soutenu qui a pris la relève ! La plupart des équipages se dirigent vers la zone sud, productive la veille. A contre courant, quelques équipages comme Schmitt /Fauque (Rapala Shimano VMC) ou Bechtt/ Klein (Concept Pro Pêche Animax) prennent la route du nord pour tenter de glaner quelques percidés à l’entrée du Rhin. Contrairement au samedi, les perches sont plus actives. Garza/Weill trouvent un herbier propice et enchaînent les prises. Ils jouent le classement perche annuel. Malheureusement, seuls deux poissons dépassent les 25 cm fatidiques. Dans la matinée, le vent forcit. La houle se forme. Les conditions de pêche deviennent difficiles. L’équipement des bateaux, et plus particulièrement le pilotage assisté des moteurs, devient alors un élément clé pour continuer à rester concentrés sur la pêche. Fileppi / Roulet (Humminbird Minn Kota) et Legendre/Even (Pure Fishing Humminbird) semblent à leur aise avec un quota de brochet chacun. Vers midi, les premiers équipages, mal préparés à cette étape particulière, n’arrivent plus à naviguer et sont contraints d’abandonner. A l’extrême Sud de la zone de pêche, la houle est encore plus marquée. Garcia/ Fromentin (Bass Boat Europe) et Bourdet /Bourgeais (Pezon et Michel Minn Kota Rod&Pod) font du sur place avec leurs moteurs à plein régime. Ils ont capturés du poisson et ne conçoivent pas la disqualification. C’est donc à la force des bras, à la rame, sur plus d’un kilomètre que ces deux équipes ont rejoint le port. Une détermination qui a porté ses fruits, puisque Garcia/Fromentin prennent la troisième place avec un quota le samedi et un brochet de 88cm le dimanche. Bourdet/ Bourgeais, eux, sauvent leur place en D1 pour 2011. Vers 13h00, un équipage local, Meyer/Franck (Mathieu Pêche Passion) exulte de joie au Nord de la base nautique. Ils viennent de mettre au sec un brochet 1.04 m au lipless.

Expositions, démonstrations, animations, un open pour tous les goûts
Tout au long du week-end, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait mis en place avec les partenaires de l’événement un foule d’animations pour ravir petits et grands : expositions, animations pêche en bateau, casting kids et simulateurs de pêche. Navicom, Rod&Pod et Accastillage Diffusion Strasbourg exposaient également des bateaux et ont présentés les nouveautés en matière de nautisme et d’électronique embarquée : de quoi susciter des envies ! Le magasin Mathieu Pêche Passion a également présenté les leurres performants du moment. Le comité régional de Canoë Kayak a invité les plus courageux à des initiations au canoë et a présenté en avant première le reportage « pêche et canoë » réalisé par l’association Rhin Vivant. Et, c’est une première, les visiteurs ont pu suivre sur écran géant la retransmission de l’épreuve réalisée par l’équipe de No Kill Productions. Dès fin novembre, un reportage complet sur l’événement de Plobsheim sera d’ailleurs disponible sur le site de la Fédération de Pêche www.peche67.fr

D1 ou pas D1 ?
16h00 : c’est le moment de l’annonce des résultats et de la remise des prix. Chez les compétiteurs de D1, la tension est palpable, puisque ces résultats vont annoncer le classement annuel et la relégation pour 5 équipages en D2. Pour remettre les prix aux valeureux lauréats de nombreuses personnalités de monde de la pêche étaient présentes : Christophe Soares, Directeur Général de Navicom, Charles Bastien, propriétaire de Rod&Pod, M. Da Silva, déléguée au Sports de la ville d’Erstein, M. Groh, Vice Président de l’Union Nautique de Plobsheim, Robert Erb, Président de la Fédération de pêche du Bas-Rhin, Jean-Jacques Pflegger, Président de l’Union Régionale du Grand-Est et Vice Président de la Fédération Nationale pour la Pêche en France. Tous ont salué la qualité de cet événement et l’image dynamique qu’il renvoie du loisir pêche.

Résultats Open de Plobsheim :
En D2 :
- 1er : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3640 points (5 brochets et une perche)
- 2ème : Rigollet et Maistrello (Berkley, Navicom Rod&Pod) : 3166 points (4 brochets)
- 3ème : Garcia et Fromentin (Bass Boat Europe) : 3057 points (4 brochets)

- 1er brochet : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3380 points
- 1er perche : De Neuville et Divincenzo : 327 points

En D1 :
- 1er : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points (6 brochets)
- 2ème : Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) : 4161 points (6 brochets et 1 perche)
- 3ème : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird) : 4134 points (6 brochets)

- 1er brochet : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points
- 1er perche : Garza et Weill (Illex Navicom Rod&Pod) : 515 points

- Big Fish : Meyer et Franck (Mathieu Pêche Passion) : brochet 1.04 m

La Fédération de Pêche du Bas-Rhin, organisatrice de cet open de Plobsheim tient à remercier tous ceux qui ont participé de prêt ou de loin au succès de cet événement : L’AFCPL, ses partenaires et toute son équipe de bénévoles, Rod&Pod, Navicom, La Fédération Nationale pour la Pêche en France, l’Union Régionale du Grand Est, EDF, l’Union Nautique de Plobsheim, Accastillage Diffusion, le CRACK, Mathieu Pêche Passion, Orcom, Animax, Naturama, l’APPMA de Bischheim No Kill Productions, Rapala, Pezon et Michel. Une pensée toute particulière revient pour les commissaires qui ont eu à braver un temps exécrable tout au long du week-end.

Interview des vainqueurs D1 : Arnaud Fileppi et Valéry Roulet (Humminbird Minn Kota)
AFCPL : Après votre déconvenue à l’open de Tournon, comment avez-vous abordé cet open de Plobsheim ? Il devait y avoir de la pression !
Arnaud Fileppi : En effet, nous savions qu’il nous fallait faire une bonne place à Plobsheim pour espérer monter sur le podium final. Mais nous avions déjà eu l’occasion de pêcher ce plan d’eau en D2 en 2009. Cela nous avait vraiment plus. Une grosse population de brochets dans des eaux peu profondes. Cela ressemble beaucoup au Grand Large, un plan d’eau du côté de Lyon que nous connaissons bien. Nous sommes partis plutôt confiants donc, même si on savait que les quotas de brochet allaient être difficiles à atteindre cette année.

AFCPL : Vous l’avez emporté avec 2 quotas de brochets pour une moyenne proche de 75 cm. C’est une belle performance. Quelle a été la clé de cette réussite ?
Arnaud Fileppi : Samedi, nous avons commencé par une prospection large au lipless en nous rendant sur les zones que nous avions définies comme propices. Alors qu’autour de nous, d’autres compétiteurs faisaient mesurer des prises nous étions encore capots ! Il fallait réagir ! Nous avons donc rejoint les couloirs profonds où Valéry a touché un brochet puis un autre au Divinatör. Puis plus rien l’activité avait cessé. Selon moi, les brochets étaient à nouveau calés dans les herbiers d’où il fallait les faire sortir. J’ai donc tenté le tout pour le tout avec un gros big bait articulé Castaïc. Pas trop agressif mais déplaçant suffisamment d’eau pour faire réagir un brochet. Et si possible un gros pour nous démarquer car nous savions que les perches n’étaient pas de la partie. Peu de temps après, j’enregistre une grosse touche suivi d’un rush puissant dans les herbiers. Sûr de mon ferrage, j’ai treuillé le poisson jusqu’au bateau : 98 cm. Nous tenions le big fish pour le moment et la 4ème place au classement provisoire, à 8 cm derrière les premiers. Dimanche, la pluie a laissé la place au vent. Après le raté de Tournon du à des soucis électriques, nous avions tout prévu pour Plobsheim : 6 batteries par jour pour pouvoir être paré à toutes les situations. Nous avons donc pu pêcher sereinement alors que d’autres ont rapidement eu des soucis pour naviguer. D’entrée, Valéry prend un brochet de 86 cm au Divinatör. Cela nous a mis en confiance ! D’autant plus qu’autour de nous tout semblait calme. Avec le vent, nous pensions que les brochets allaient remonter sur la couche d’eau dans les herbiers. J’ai donc pêché au Buster Jerk. Rapidement, j’ai enregistré une touche : 79 cm puis directement derrière une autre 56.5 cm. Ouf, nous avions notre quota. J’ai terminé la manche avec mon gros Castaïc pour tenter de creuser l’écart. J’ai enregistré une très grosse touche mais malheureusement le poisson ne s’est pas piqué. Tant pis nous étions tout de même premiers.

AFCPL : Voulez-vous ajouter quelque chose au récit de cette victoire ?
Arnaud Fileppi : 100 %. Pourquoi ? Parce qu’avez Valéry, nous avons amené 100 % des poissons piqués à l’épuisette. Pas de déchet ! 100% aussi parce que pour ce dernier open de la saison, un open Navicom, nous voulions hisser haut les couleurs de notre sponsor. C’est chose faite car le podium D1 est 100 % Navicom. Et puis notre but est atteint : figurer au podium général D1. C’est donc une grande joie pour nous.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Crédit Photos : Eric Lanos
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 
Page 1  2  3 Suite

Shopping
Acheter du matériel
Idées cadeaux
DVD
Livres
Voir plus d'articles


Rapala  LEURRE DE SURFACE RAPALA ULTRA LIGHT POP - 4CM GDAU


Rapala  CUILLER A JIGGER RAPALA JIGGING RAP - 25G WAL


Rapala  KIT TRUITE RAPALA - 3.5CM Kit de 3 Rapala pour la truite 3.5 cm


Rapala  MINI PESON DIGITAL RAPALA Peson 25kg


Rapala  SAC DE TRANSPORT RAPALA URBAN HIP PACK RA0716004


Rapala  LEURRE SUSPENDING RAPALA JOINTED SHAD RAP - 7CM P


Rapala  SAC RAPALA TACKLE BAG 50 x 26 x 30cm


Rapala  LEURRE SUSPENDING RAPALA JOINTED SHAD RAP - 9CM FT


Rapala  SAC RAPALA TACKLE BAG MAGNUM 54 x 39 x 32cm


Rapala  MINI PINCE COUPANTE RAPALA Mini pince coupante


Rapala  SAC BANDOULIERE RAPALA Sling Bag


Rapala  SAC DE TRANSPORT RAPALA URBAN SLING BAG RA0716003


Rapala  LEURRE SUSPENDING RAPALA JOINTED SHAD RAP - 4CM YP


Rapala  LEURRE SUSPENDING RAPALA JOINTED SHAD RAP - 5CM HT


Rapala  MINI PINCE RAPALA Mini pince 12,5cm


Rapala  CUILLER A JIGGER RAPALA JIGGING RAP - 18G GT


Rapala  CUILLER A JIGGER RAPALA JIGGING RAP - 9G OTU