La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 11 pour recherche : connaissons

Page 1  2 Suite

Les poissons d'étain

(2019) - search - matériel - 2019-03-07
Les poissons d''étain Ces leurres sont très anciens mais moins utilisés du fait de la grande diversité des leurres que nous connaissons aujourd''hui, mais ils restent très performants pour la pêche de la perche. Le modèle type comporte un hameçon double au niveau de la tête. Il existe des modèles avec un miroir sur chaque flanc. Le poisson d''étain se dandine verticalement, c''est un leurre très efficace pour la perche et le brochet. Le guignol est un leurre en plomb
Lire l'article Les poissons d'étain

Mots clé : peche perche etain poissons leurres leurre muni anneau brise allonge guignol efficace brochet bout plomb triple preferera pecher cuiller jigger collectionner objets verticalement anneaux accroche ligne fixe flanc connaissons aujourd  

Pisciculture

(2019) - search - pisciculture - poissons - 2019-03-07
Pisciculture La pisciculture est l''art d''élever et de multiplier les poissons d''eau douce dans un cours d''eau aménagé, dans des bassins ou un étang. L''élevage des poissons est très ancien, puisqu''il est pratiqué par les chinois depuis des milliers d''années. C''est en 1842, que deux vosgiens, Rémy et Géhin mettent au point une technique de reproduction et d''élevage de la truite telle que nous la connaissons aujourd''hui. Les espèces élevées en piscicu
Lire l'article Pisciculture

Mots clé : oeufs truite pisciculteur elevage laitance pisciculture incubation alevin milieu reproduction poissons poisson male grammes fecondation poids femelle fecondes voulu alimentation femelles salmonides temperature superieure jour oeuf vont alevins rubrique repas  

Pêche au Panama - les paysages

(2019) - search - panama - tourisme - 2019-03-05
De David à Boca Chica La végétation qui borde la peche.php?motcle=route' class='lien_accueil'>route fait penser parfois à Cuba ou à la Guadeloupe. De grande plaines en herbe, des palmiers, des bananiers mais aussi des plantations de teck. Au bord de la peche.php?motcle=route' class='lien_accueil'>route, nous nous sommes arrêtés pour cueillir des pommes de peche.php?motcle=cajou' class='lien_accueil'>cajou. C''est un peche.php?motcle=fruit' class='lien_accueil'>fruit très odorant, un mélange de pomme de pêche ... un petit gout acidulé. Sous le peche.php?motcle=fruit' class='lien_accueil'>fruit on peut voir la graine qui une fois grillée donne la noix de peche.php?motcle=cajou' class='lien_accueil'>cajou que nous connaissons.
Lire l'article Pêche au Panama - les paysages

Mots clé : panama islas cajou route indiens guadeloupe isla fruit paysages peche secas iles grande seychelles liberte villages connaissons fleuris poules promenent pense montuosa playa vivent laras plage restaurant region avons noix  

Ombre, les 10 mouches indispensables

(2013) - technique mouche - pêche à la mouche - 2016-12-17
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche mouche - septembre 2013 n°98

Source : Pêche mouche - Revue de presse
Nous connaissons le comportement parfois déconcertant de notre magnifique Thymallus, tout à fait capable de nous ravir certains jours, tout comme de mettre nos nerfs à vifs en d'autres circonstances. Nous avons sélectionné 10 modèles de mouche qui vous permettront de tirer votre épingle du jeu en fin de saison si propice à la pêche des beaux "étendards" ! ... (Laurent Guillermin)
Formule de montage et utilisation : Peute, LG Brown Parachute, émergente DP olive, Klinkhammer Duo Special, LG chironomid, Altière, LG Orange Spider Nymph, LG Sight Fishing Nymph, Louis nymphe, LG Black Nymph
Lire les articles en relation avec : peche > mouche > peche a la mouche

Mots clé : mouche ombre nymphe altière 

Hot spots en saison froide

(2013) - technique carnassiers - pêche des carnassiers - 2013-01-05
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Le pêcheur de France - janvier 2013 n°340

Source : Le pêcheur de France - Revue de presse
En hiver, les conditions de pêche sont bien différentes de celles que nous connaissons en été. Les poissons sont peu actifs et ils se tiennent sur des secteurs et des postes bien déterminés. Alors, où faut-il chercher pour prendre des poissons en hiver ? ... (Martin Wendt)

Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : carnassiers 

Variations autour du Magic Swimmer Soft

(2012) - technique carnassiers - pêche des carnassiers - 2012-06-08
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Le pêcheur de France - juin 2012 n°335

Source : Le pêcheur de France - Revue de presse
Au Pêcheur de France, nous connaissons bien Patrick Sébile ... Et pour cause, avant de lancer sa marque de leurres, aujourd'hui mondialement célèbre, il a collaboré à notre magazine en qualité de journaliste durant plusieurs années. Nous lui avons demandé de vous livrez, à vous lecteurs, ses petits secrets pour l'utilisation d'un de ses LS favoris, le Magic Swimmer Soft ... (Thierry Cloux)
Schémas de montage : montage Carolina, montage texan, montage drop shot, montage dandine multiple

Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers


Sébile
Mots clé : carnassiers LS leurre souple 

AFCPL TOUR NATIONAL 2010 - GRAND PRIX DE France DE VILLEREST (42) - 20 & 21 NOVEMBRE 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-12-17
résultats
AFCPL TOUR NATIONAL D2 & CHALLENGE INTERDEPARTEMENTAL HENRY HERMET

Lac de Villerest

La dernière manche D2 de l’AFCPL National Tour 2010 organisée par l’AAPPMA de Roanne et Région, en collaboration avec les AAPPMA de Feurs et Balbigny et la Fédération des Pêcheurs de la Loire a accueilli durant deux jours consécutifs une épreuve inédite où les 20 premières équipes du Challenge Interdépartemental Henry Hermet et les 20 équipes de 1ère Division AFCPL ont pu se confronter. 4 équipes Belges étaient présentes pour défendre les couleurs de leur pays. En parallèle, les équipes de deuxième Division combattaient pour améliorer leur score au classement général 2010 sur cette dernière étape de la saison 2010. Un open plein de surprises et de rebondissements et d’une rare intensité a clôturé la saison bateau de l’AFCPL Tour.

Parole aux organisateurs
« Michel Perret et moi-même sommes compétiteurs et connaissons bien les avantages que ces compétitions peuvent apporter à notre région pour développer le tourisme pêche. Les compétiteurs n’hésitent pas à revenir lorsqu’ils apprécient le cadre, soit pour le plaisir soit pour s’entraîner en vue du concours et en font ensuite la promotion auprès des autres pêcheurs qu’ils rencontrent tout au long de l’année et dans toute la France. De nombreuses retombées économiques très significatives suite à l’open 2009, ont été enregistrées au niveau des gites, chambres d’hôtes, hôtels et restaurants. La notoriété du lac est en continuelle augmentation grâce aux compétitions mais aussi grâce aux efforts de gestion entrepris depuis plusieurs années par la Fédération de Pêche de la Loire et des AAPPMA de Roanne et Région, Feurs et Balbigny gérants les lots de la retenue : alevinage en fingerling, mise en place de réserves temporaires pour protéger les zones de reproduction. Depuis nous voyons de plus en plus de pêcheurs venir de toute la France et de l’étranger pour découvrir ce lac. Depuis plusieurs mois, un grand nombre d’équipes vienne s’entraîner et reste souvent le week-end entier. Indiscutablement le sandre qui se reproduit extrêmement bien sur le lac sera le poisson le plus recherché. Pour organiser cet open, nous avons fédéré une trentaine de bénévoles. » Explique Jean-Luc Macheboeuf, l’un des organisateurs de cet open.

Des outsiders à l’honneur
C’est sur l’un des meilleurs lacs pour la pêche du sandre en France que se sont retrouvées 76 équipes, les conditions étaient acceptables mais avec une eau un peu chargée par la dernière crue survenue en début de semaine. Le secteur retenu pour le concours était identique sur les deux jours et long de 20km, de quoi satisfaire le nombre important de compétiteurs. Le choix de la technique et la profondeur de pêche furent déterminants, les sandres ne réagissaient que très peu à la pêche en linéaire, il fallait pêcher en vertical mais surtout contrairement à ce que croyaient la plupart des compétiteurs, les poissons étaient actifs dans très peu d’eau, entre 2,5 mètres et 6 mètres de profondeur, les approches des postes devaient se faire avec discrétion. A ce petit jeu, des outsiders comme l’équipage Sapay/Girad s’est surpassé en remportant la place d’honneur en D2 pour sa première compétition de la saison AFCPL 2010. Dans le cadre du Challenge, ce sont Roche/Simon, également des outsiders du circuit AFCPL qui s’imposent avec une belle longueur d’avance sur leurs principaux concurrents. Cet open et dernier rendez-vous de l’AFCPL National Tour, revêtait un double intérêt. D’abord celui d’attribuer le titre dans la catégorie D2 mais également celui d’élire les compétiteurs D1 pour la saison 2011. Sur ce lac, seul le sandre était comptabilisé par le Grand Prix, la D2 pouvait pêcher en plus perches et brochets.

Graines de champion
Afin de partager leur passion de la pêche, les organisateurs avaient invité le public à se rendre sur le lac de Villerest pour découvrir les démonstrations mises en place par les pêcheurs expérimentés. Les nombreuses animations gratuites destinées aux enfants ont remporté un vif succès et ces pêcheurs
en herbe ont durant tout le week-end découvert les différentes techniques de pêche et surtout se sont initiés au plaisir de la pêche. Pour soutenir les actions des organisateurs, de nombreux organismes se sont associés à cette manifestation pour en assurer la pérennité : Port de Bully, AFCPL, Challenge Interdépartemental Henry Hermet, Fédération de la Loire, AAPPMA de Roanne et Région, Association Régionale des Fédérations de Pêche Midi-Pyrénées, Grand Roanne Agglomération, Etablissement Public Loire, Conseil Général de le Loire, Syndicat des Communes Riveraines du Barrage de Villerest, UNPF, URFEPRA, Mairie de Bully, Mairie de Roanne, Liger Club de Roanne, Pêcheur.com, BassBoat Europe, Le Pêcheur Roannais, Nature et Passion, Créanautic, Autun Pêche, Balzer, Illex Adams, Centre Iktus.

Résultat Challenge Interdépartemental Henry Hermet

1. Roche/Simon : 12.261 points avec 26 sandres
2. Macheboeuf/De Araujo, team Illex, Humminbird, Bass Boat Europe: 7.344 points avec 17 sandres
3. Counago/Cans, Team Le Traqueur, Aquapesca, Illex: 4.445 points avec 10 sandres
Big Fish: Marragou/Delabarre, Team Daiwa, Cormoran,
Bass Boat Europe: Sandre 677
Total pêche : Sandre : 175

Résultat D2 Villerest
1. Sapay/Girard: 11.986,60 points avec 13 poissons
2. Desquines/Guillermet, team Pure Fishing : 11.293,80 points avec 10 poissons
3. Dioux/Menot: 10.753,60 points avec 10 poissons
Big Fish: Dioux/Menot: Sandre : 722
1er par espèces : Mourrier/Gauthier : Brochet 571,
Perche : 1766 - Desquines/Guillermet : Sandre : 3624
Total pêche : 115 sandres, 66 perches, 1 brochet, soit
182 poissons
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 42-Loire
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche 
Voir lexique : fingerling 

AFCPL D1 D2 Open Minn Kota Rod&Pod de Plobsheim 16 & 17 octobre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-12-03
résultats
Compétitions Françaises de Pêche aux Leurres

Le bouquet final

En 2007, pour accueillir la venue du circuit AFCPL dans son départemental, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait déjà fait fort en organisant l’open Street Fishing de Strasbourg. Cette année encore elle a tout mis en œuvre pour faire de l’open de Plobsheim une véritable réussite. Malgré un temps épouvantable, cette cinquième et dernière étape de l’AFCPL Tour D1, sur le plan d’eau de Plobsheim a été couronnée de succès.

Un challenge supplémentaire
Pour cette première grande épreuve dans le nord-est de la France, les 90 compétiteurs engagés ont eu un défi inhabituel à relever : gérer leur énergie. Le plan d’eau de Plobsheim étant un site majeur à l’échelle européenne pour l’hivernage des oiseaux, la navigation n’y est en effet autorisée qu’au moteur électrique. Pour l’occasion, Minn Kota et Rod&Pod, partenaires de l’événement, avaient apportés un soin particulier à la préparation de leurs teams en les équipant de leurs dernières innovations en matière de propulsion électrique. Des ajustements qui à ce niveau de compétition se sont révélés décisifs.

Les premiers verdicts tombent
Après toute une semaine de flux d’Est et de beau temps, dès samedi 11h00, 20 équipages D1 et 25 teams D2 partent sous la pluie. Rapidement, la plupart des embarcations se concentrent sur une zone herbeuse traversée par d’anciens bras du Rhin engloutis. Dès le début de la manche, les brochets y sont en activité. Avant 13h00 un certain nombre d’équipes avaient déjà atteint leur quota de 3 brochets. Jullian et Irailles (Illex Rod&Pod Pezon et Michel) avec deux brochets aux alentours de 80 cm prennent rapidement l’avantage. Les frères Alexandre (Rod&Pod Biwaa Minn Kota) font également un festival au Divinator avec une moyenne des prises supérieures à 75 cm. Pour se démarquer, les leaders passent ensuite leur fin de manche à trouver des perches. En D1, seuls Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) en comptabilisent une de 28.2 cm. En D2, Mathieu et Schaal, une équipe locale en capture également une. Au terme de cette première journée, en D1, Jullian et Irailles prennent provisoirement la tête de quelques points devant Laupin/Menteur et les frères Alexandre. En D2, cette manche se joue à couteaux tirés entre Rigollet/Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod), Passet/Bazin et Guidolin/Poinçot (Rod&Pod Navicom). Avant d’aborder la dernière manche, tout le monde s’est réchauffé le cœur et les os autour de l’apéritif offert par Rod&Pod et Navicom suivi de l’incontournable choucroute alsacienne servie au restaurant de la base nautique.

Mais tout n’est joué…
Dimanche matin, à 8h00, lors du départ de la seconde manche, la pluie a cessé. C’est le vent du nord, froid et soutenu qui a pris la relève ! La plupart des équipages se dirigent vers la zone sud, productive la veille. A contre courant, quelques équipages comme Schmitt /Fauque (Rapala Shimano VMC) ou Bechtt/ Klein (Concept Pro Pêche Animax) prennent la route du nord pour tenter de glaner quelques percidés à l’entrée du Rhin. Contrairement au samedi, les perches sont plus actives. Garza/Weill trouvent un herbier propice et enchaînent les prises. Ils jouent le classement perche annuel. Malheureusement, seuls deux poissons dépassent les 25 cm fatidiques. Dans la matinée, le vent forcit. La houle se forme. Les conditions de pêche deviennent difficiles. L’équipement des bateaux, et plus particulièrement le pilotage assisté des moteurs, devient alors un élément clé pour continuer à rester concentrés sur la pêche. Fileppi / Roulet (Humminbird Minn Kota) et Legendre/Even (Pure Fishing Humminbird) semblent à leur aise avec un quota de brochet chacun. Vers midi, les premiers équipages, mal préparés à cette étape particulière, n’arrivent plus à naviguer et sont contraints d’abandonner. A l’extrême Sud de la zone de pêche, la houle est encore plus marquée. Garcia/ Fromentin (Bass Boat Europe) et Bourdet /Bourgeais (Pezon et Michel Minn Kota Rod&Pod) font du sur place avec leurs moteurs à plein régime. Ils ont capturés du poisson et ne conçoivent pas la disqualification. C’est donc à la force des bras, à la rame, sur plus d’un kilomètre que ces deux équipes ont rejoint le port. Une détermination qui a porté ses fruits, puisque Garcia/Fromentin prennent la troisième place avec un quota le samedi et un brochet de 88cm le dimanche. Bourdet/ Bourgeais, eux, sauvent leur place en D1 pour 2011. Vers 13h00, un équipage local, Meyer/Franck (Mathieu Pêche Passion) exulte de joie au Nord de la base nautique. Ils viennent de mettre au sec un brochet 1.04 m au lipless.

Expositions, démonstrations, animations, un open pour tous les goûts
Tout au long du week-end, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait mis en place avec les partenaires de l’événement un foule d’animations pour ravir petits et grands : expositions, animations pêche en bateau, casting kids et simulateurs de pêche. Navicom, Rod&Pod et Accastillage Diffusion Strasbourg exposaient également des bateaux et ont présentés les nouveautés en matière de nautisme et d’électronique embarquée : de quoi susciter des envies ! Le magasin Mathieu Pêche Passion a également présenté les leurres performants du moment. Le comité régional de Canoë Kayak a invité les plus courageux à des initiations au canoë et a présenté en avant première le reportage « pêche et canoë » réalisé par l’association Rhin Vivant. Et, c’est une première, les visiteurs ont pu suivre sur écran géant la retransmission de l’épreuve réalisée par l’équipe de No Kill Productions. Dès fin novembre, un reportage complet sur l’événement de Plobsheim sera d’ailleurs disponible sur le site de la Fédération de Pêche www.peche67.fr

D1 ou pas D1 ?
16h00 : c’est le moment de l’annonce des résultats et de la remise des prix. Chez les compétiteurs de D1, la tension est palpable, puisque ces résultats vont annoncer le classement annuel et la relégation pour 5 équipages en D2. Pour remettre les prix aux valeureux lauréats de nombreuses personnalités de monde de la pêche étaient présentes : Christophe Soares, Directeur Général de Navicom, Charles Bastien, propriétaire de Rod&Pod, M. Da Silva, déléguée au Sports de la ville d’Erstein, M. Groh, Vice Président de l’Union Nautique de Plobsheim, Robert Erb, Président de la Fédération de pêche du Bas-Rhin, Jean-Jacques Pflegger, Président de l’Union Régionale du Grand-Est et Vice Président de la Fédération Nationale pour la Pêche en France. Tous ont salué la qualité de cet événement et l’image dynamique qu’il renvoie du loisir pêche.

Résultats Open de Plobsheim :
En D2 :
- 1er : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3640 points (5 brochets et une perche)
- 2ème : Rigollet et Maistrello (Berkley, Navicom Rod&Pod) : 3166 points (4 brochets)
- 3ème : Garcia et Fromentin (Bass Boat Europe) : 3057 points (4 brochets)

- 1er brochet : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3380 points
- 1er perche : De Neuville et Divincenzo : 327 points

En D1 :
- 1er : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points (6 brochets)
- 2ème : Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) : 4161 points (6 brochets et 1 perche)
- 3ème : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird) : 4134 points (6 brochets)

- 1er brochet : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points
- 1er perche : Garza et Weill (Illex Navicom Rod&Pod) : 515 points

- Big Fish : Meyer et Franck (Mathieu Pêche Passion) : brochet 1.04 m

La Fédération de Pêche du Bas-Rhin, organisatrice de cet open de Plobsheim tient à remercier tous ceux qui ont participé de prêt ou de loin au succès de cet événement : L’AFCPL, ses partenaires et toute son équipe de bénévoles, Rod&Pod, Navicom, La Fédération Nationale pour la Pêche en France, l’Union Régionale du Grand Est, EDF, l’Union Nautique de Plobsheim, Accastillage Diffusion, le CRACK, Mathieu Pêche Passion, Orcom, Animax, Naturama, l’APPMA de Bischheim No Kill Productions, Rapala, Pezon et Michel. Une pensée toute particulière revient pour les commissaires qui ont eu à braver un temps exécrable tout au long du week-end.

Interview des vainqueurs D1 : Arnaud Fileppi et Valéry Roulet (Humminbird Minn Kota)
AFCPL : Après votre déconvenue à l’open de Tournon, comment avez-vous abordé cet open de Plobsheim ? Il devait y avoir de la pression !
Arnaud Fileppi : En effet, nous savions qu’il nous fallait faire une bonne place à Plobsheim pour espérer monter sur le podium final. Mais nous avions déjà eu l’occasion de pêcher ce plan d’eau en D2 en 2009. Cela nous avait vraiment plus. Une grosse population de brochets dans des eaux peu profondes. Cela ressemble beaucoup au Grand Large, un plan d’eau du côté de Lyon que nous connaissons bien. Nous sommes partis plutôt confiants donc, même si on savait que les quotas de brochet allaient être difficiles à atteindre cette année.

AFCPL : Vous l’avez emporté avec 2 quotas de brochets pour une moyenne proche de 75 cm. C’est une belle performance. Quelle a été la clé de cette réussite ?
Arnaud Fileppi : Samedi, nous avons commencé par une prospection large au lipless en nous rendant sur les zones que nous avions définies comme propices. Alors qu’autour de nous, d’autres compétiteurs faisaient mesurer des prises nous étions encore capots ! Il fallait réagir ! Nous avons donc rejoint les couloirs profonds où Valéry a touché un brochet puis un autre au Divinatör. Puis plus rien l’activité avait cessé. Selon moi, les brochets étaient à nouveau calés dans les herbiers d’où il fallait les faire sortir. J’ai donc tenté le tout pour le tout avec un gros big bait articulé Castaïc. Pas trop agressif mais déplaçant suffisamment d’eau pour faire réagir un brochet. Et si possible un gros pour nous démarquer car nous savions que les perches n’étaient pas de la partie. Peu de temps après, j’enregistre une grosse touche suivi d’un rush puissant dans les herbiers. Sûr de mon ferrage, j’ai treuillé le poisson jusqu’au bateau : 98 cm. Nous tenions le big fish pour le moment et la 4ème place au classement provisoire, à 8 cm derrière les premiers. Dimanche, la pluie a laissé la place au vent. Après le raté de Tournon du à des soucis électriques, nous avions tout prévu pour Plobsheim : 6 batteries par jour pour pouvoir être paré à toutes les situations. Nous avons donc pu pêcher sereinement alors que d’autres ont rapidement eu des soucis pour naviguer. D’entrée, Valéry prend un brochet de 86 cm au Divinatör. Cela nous a mis en confiance ! D’autant plus qu’autour de nous tout semblait calme. Avec le vent, nous pensions que les brochets allaient remonter sur la couche d’eau dans les herbiers. J’ai donc pêché au Buster Jerk. Rapidement, j’ai enregistré une touche : 79 cm puis directement derrière une autre 56.5 cm. Ouf, nous avions notre quota. J’ai terminé la manche avec mon gros Castaïc pour tenter de creuser l’écart. J’ai enregistré une très grosse touche mais malheureusement le poisson ne s’est pas piqué. Tant pis nous étions tout de même premiers.

AFCPL : Voulez-vous ajouter quelque chose au récit de cette victoire ?
Arnaud Fileppi : 100 %. Pourquoi ? Parce qu’avez Valéry, nous avons amené 100 % des poissons piqués à l’épuisette. Pas de déchet ! 100% aussi parce que pour ce dernier open de la saison, un open Navicom, nous voulions hisser haut les couleurs de notre sponsor. C’est chose faite car le podium D1 est 100 % Navicom. Et puis notre but est atteint : figurer au podium général D1. C’est donc une grande joie pour nous.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Crédit Photos : Eric Lanos
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

Petite escale au Trou à cochons ...

(2010) - technique carpe - pêche de la carpe - 2010-12-02
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Top Carpe - décembre 2010 n°66

Source : Top Carpe - Revue de presse
Nous sommes un vendredi soir, c'est week-end de pêche ! Le ciel très chargé confirme des prévisions météo peu optimistes. Je suis en compagnie de Stéphane, mon fidèle compère de l'époque, car l'action que je vous narre date d'une dizaine d'année. Nous avons décidé d'un commun accord de rompre avec la monotonie et de partir "reluquer" un lac de barrage que nous ne connaissons pas ... (Franck Couturier)

Lire les articles en relation avec : peche > carpe

Mots clé : carpe 

AFCPL Tour 2009 - DIVISION 1 & DIVISION 2 - OPEN DE VALENCE (26) - 31 Octobre - 1er Novembre 2009

(2009) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2009-11-19
résultats
COMPÉTITIONS FRANÇAISES DE PECHE AUX LEURRES - AFCPL Tour 2009 - DIVISION 1 & DIVISION 2
Communiqué de presse n° 73 - 2009
OPEN DE VALENCE (26) - 31 Octobre - 1er Novembre 2009

La suprématie des frères Alexandre à Valence
Khanfour/Kerdjou, vainqueur de l’AFCPL Tour 2009

19 teams de la division 1ont disputé leur sixième et dernier open de la saison 2009 sur le Rhône au cœur de la cité Valentinoise située sur le sillon rhodanien. Tournant fatidique du tour national, cet open allait être déterminant pour élire les compétiteurs D1 de la saison 2010. Du côté de la division 2, 17 teams s’étaient également donnés rendez-vous sur le fleuve pour mener de belles batailles.

En D1, au terme de 2 jours de compétitions, les principaux leaders de l’open ne sont pas ceux que l’on attendait. En18ème position au classement général provisoire après l’open de Biscarrosse, les frères Alexandre sortent leur botte secrète pour remporter l’ultime open 2009 et sauvent in-extremis leur place en D1. Juste devant eux, en 17ème position au général, pour le team Regnault/Guichon c’est également l’open de la dernière chance. Alors à croire que la pression a du bon…
Quant aux leaders, les premiers pointent dans le top 5. Legendre/Even, team Pure Fishing Humminbrid avec la 5ème place à Valence et 9.027 points raflent la 3ème place sur le podium général à Ampaud/Charrais du team Rod&Pod qui réalisent 6.903,50 points lors de cet open.

Alexandre/Alexandre, team Rod&Pod, Biwaa, Humminbird, Minn Kota
« Nous avions à cœur de faire un résultat probant sur le Rhône, fleuve que nous connaissons bien et apprécions pour sa richesse piscicole depuis sa mise en no-kill pour cause de PCB. La pêche y était pourtant inhabituelle puisque le débit du fleuve était très bas pour la saison. Nous avons donc concentré notre pêche en fonction des veines d’eau et des profondeurs les plus importantes. Nous avons constaté que les percidés répondaient très favorablement à des techniques de type « jigging » car l’eau était très claire, ceci afin de provoquer de la réaction par des animations vives. Les ouvertures d’écluse provoquaient une augmentation du débit temporaire et créaient des créneaux d’activité. En suivant ces observations, nous prendrons 3 perches maillées et 2 sandres lors de la 1ère manche en plein milieu du chenal lors d’une arrivée d’eau dans 10,5m de fonds. Dans le vivier ces poissons maillés nous recracheront des petits sandres de 10 à 15cm qui pullulent cette année sur le Rhône. Un autre indice qui nous permettra d’affiner la couleur des leurres. Le restant de la manche nous vadrouillerons sur le bief pour trouver d’autres secteurs très prometteurs, beaucoup de sandres sortis, cependant aucun ne franchira la taille limite de 40cm. Lors de la 2ème manche nous démarrons par le secteur payant la veille, en observant avec notre échosondeur Humminbird nous constatons que les carnassiers sont descendus d’environ 300m et reprendrons plusieurs sandres mais n’en comptabiliserons qu’un de maillé. Notre 2ème sandre maillé viendra en fin de manche à nouveau en plein milieu du chenal sous le pont de Porte les Valence. Quelle frustration de prendre toute la journée une quantité très importante de sandre entre 35 et 40cm, mais ceci est très prometteur pour ce fleuve d’une richesse incroyable. Pourvu que l’interdiction de consommer les poissons perdurent car de telles populations de carnassiers peuvent faire des émules et attirer plus de monde au bord de l’eau. »

Regnault-Guichon, Team Ultimate Fishing
« Nous abordons cet open de Valence avec une grosse pression car un podium nous est indispensable pour éviter la relégation en D2. Nous attaquons sur une pile du pont Fréderic Mistral côté chenal en verticale dans 7 à 10m d'eau. C'est avec des Megabass, Spindel worm 5' "glow shirasu", des gros shads 20cm salt & pepper et des finesse blanc prototypes que nous ferons notre quota de 3 sandres (54/58/64cm). Nous partons alors à la recherche d'un brochet repéré en bordure en préfishing. Celui-ci répondra présent en attaquant un gros swimbait blanc. Il mesure près de 80cm et nous assure la tête de cette 1ère manche. Dimanche, les conditions ont changé et les gros sandres semblent absents de "notre" pile de pont. Nous ne parviendrons qu'à prendre des poissons de moins de 40cm en insistant sur la zone jusqu'en fin de manche. La 1ère marche du podium nous échappe donc pour 5,4cm mais cette 2e place de l'open nous permet de nous maintenir en D1 pour 2010 en finissant 12e au général 2009. Un silure pris au Bswitcher 4.0 nous permettra aussi d'accéder au podium silure! »


Résultat Open D1 Valence
1.- Alexandre-Alexandre, team Rod&Pod, Biwaa, Humminbird, Minn Kota : 11.305 points
2.- Regnault-Guichon, Team Ultimate Fishing : 10.778 points
3.- Chastel-Besnard, Team Amiaud, Pick’N Bass : 10.069,50 points

Retour sur la pêche : 19 inscrits, 19 classés
Total poissons pêchés : 50
1 brochet : spécimen 794
33 sandres : spécimen : 883
13 perches : spécimen : 363
3 silures : spécimen : 840

Résultat Général D1 - 2009
1.- Khanfour/Kerdjou, team Rapala, VMC, Suffix, Humminbird, Minn Kota : 56.885,50 points
2.- Pouches/Hygonnet, team Bass Boat Europe, Pafex, Damiki : 50.556,50 points
3.- Legendre/Even, team Pure Fishing, Humminbird : 50.440 points

Division 2 – Valentin/Bancheri, du grand spectacle

La roue tourne aussi en D2 et à deux opens de la fin de saison, les places sont chères.

Valentin/Bancheri, team Destination Leurre.com
« Avec un débit très faible du fleuve, la pêche allait être compliquée. Samedi, après avoir longuement réfléchi et en se basant sur les retours de pré-fishing, nous décidons de pêcher en verticale sur un secteur que nous connaissons un peu. Nous savions que ce spot pourrait être actif par période. Dés le départ de la manche beaucoup de bateaux sont montés en direction des écluses, nous faisons l'inverse et nous dirigeons vers le sud. Nous attaquons en verticale, avec des shad (Aston 150 Silk Pearl de chez Destination-Leurres.com) et le faible débit nous permet de faire de bonnes dérives. Nous accrochons plusieurs poissons, brochets, perches et sandres mais rien de maillé. Une grosse tape vient secouer ma canne, je crois d'abord au big sandre ... mais rapidement je comprends que c'est maitre glane !! En 24 centièmes cela devient sportif. Au bout de 20 minutes, nous le remontons : 115.5 cm. Nous décrochons ensuite un sandre maillé et puis plus rien. Suite à quelques problèmes mécaniques, dimanche, nous rejoignons le même spot, à 5 Km/h c est long. Nous attaquons à la finesse (Fine Formula 130 Lightning) et au plomb palette. Résultat : 3 perches dont 2 maillées (27 cm et 28 cm). Le poisson ne restant pas au même endroit, il faut les prendre sur les passages .On décide de passer en verticale, Hubert prend une grosse touche, c'est un beau sandre de 69.7 cm. La manche se termine avec des touches, des ratés, des poissons non maillés. Nous prenons la 1ère place pour 2 cm devant l'équipe Misse/Bigot. »

Misse/bigot, team Ultimate Fishing, lowrance
« 12ème au général D2 avant l'open de Valence. Nous sommes partis avec pour objectif de faire un podium sur le Rhône et ce afin de nous laisser une dernière chance d'accrocher une place qualificative pour la D1. Faute d'avoir pu préfisher c'est uniquement en nous basant sur nos souvenirs de l'an passé et en nous servant des infos données par nos coéquipiers ( le team Ultimate Fishing Guichon-Regnault) que nous attaquons la compétition. Samedi, après deux heures de recherche en verticale et linéaire (one up shad et b-switcher) infructueuses, nous trouvons enfin une zone qui semble "habitée". La touche ne se fait pas attendre et Stéphane sort rapidement une perche de 30cms en verticale. Nous continuons nos allées et venues sur la zone et c'est à mon tour d'enregistrer une touche très franche en verticale sur un finesse. Le poisson se défend bien mais ma Tenryu Vertigo travaille parfaitement et c'est un magnifique sandre de 91cms qui rejoint le bateau. Ce sera le Big Fish de la compétition. Le dimanche nous insistons sur notre zone mais sans réussir à rentrer de poissons maillés à l'exception d'un silure de 1,35m pour Stéphane en verticale sur un fluoro 26°°. Nous perdons finalement notre 1ère place pour 1,9cm mais nous sommes satisfaits car l'objectif principal est atteint avec en prime une 1ère place au classement sandre et une 2e place au classement silure. A noter que tous nos poissons ont été pris sur un prototype finesse mis au point par Denis Regnault qui devrait être commercialisé prochainement par Ultimate Fishing. »

Résultat Open D2 Valence
1.- Valentin/Bancheri, team Destination Leurre.com : 10.586,20 points
2.- Misse/bigot, team Ultimate Fishing, lowrance : 10.062,40 points
3.- Sigrist/Dossa : 9.427,00 points

Retour sur la pêche : 17 inscrits, 7 classés (41,2%)
Total poissons : 14
4 Sandres : spécimen 912
6 perches : spécimen 310
4 silures : spécimen 1342

Classement provisoire général D2 après Valence:
1-Laval-Dardet, team Purefishing-Lowrance : 43.658,60 points
2-Bourdet-Bourgeais, team Pezon&Michel : 43.506,20 points
3-Schmit-Fauque, team Rapala, Shimano, Bass Boat Europe : 41.291,60 points
7ème - Misse/bigot, team Ultimate Fishing, lowrance : 38.045,40 points

Contact presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – Email : ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 26-Drôme
Mots clé : afcpl compétition leurre 

Page 1  2 Suite

carnassiers afcpl technique tition compã pisciculture leurre panama poissons novembre tour ombre paysages mouche connaissons open