La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 33 pour recherche : convivialite

Page 1  2  3  4 Suite

Pêche en Colombie Britannique Canada

(2019) - search - colombie_britannique - tourisme - 2019-03-04
Pêche en Colombie Britannique avec PacVoyages Piam Mythique et étonnante Fraser Etonnante rivière que cette Fraser où dans la même journée un pêcheur peut capturer , tenez vous bien, un esturgeon de 2 mètres, un saumon king ou silver, une truite et même une steelhead… Exceptionnel ! Tout cela dans un décor grandiose, où les sommets enneigés viennent flirter avec la magie des prairies vertes du Canada. Un lodge d’exception et un service de guides expér
Lire l'article Pêche en Colombie Britannique Canada

Mots clé : colombie peche britannique piam pacvoyages silver esturgeon truite etonnante fraser blase pecheurs tenter entre convivialite ajoutez experimentes poissons qualite canadienne quoi sockeye ombre steelhead britanique reportage gerard char artic chinook  

Pêcher en américaine, à deux, c'est mieux !

(2012) - technique coup - pêche au coup - 2012-12-20
Pour en savoir plus lire l'article paru dans La pêche et les poissons - décembre 2012 n°811

Source : La pêche et les poissons - Revue de presse
Il y a bien longtemps que les compétiteurs aiment prolonger le plaisir en participant aux américaines, organisées souvent en complément des épreuves individuelles. Convivialité, partage, optimisation des postes, la pêche en duo permet en outre aux débutants de s'aguerrir en bonne compagnie ... (Olivier Wimmer)


Sensas
Mots clé : coup competition 

AFCPL - Street Fishing de Saint-Maur des Fossés (94) – 5 juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL TOUR NATIONAL 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Tom Bontempelli s’empare de la couronne de lauriers sur la Marne
La quatrième étape de Street Fishing® de l’AFCPL National Tour a eu lieu en présence de 36 street fishers sur les bords de la Marne durant huit heures de compétition intensive. A la recherche de sandres, perches et chevesnes, seulement seize compétiteurs ont pu inscrire leur nom sur les feuilles de classements compte tenu des conditions particulièrement difficiles de cet open. Grâce à son excellente connaissance de la rivière, Tom Bontempelli du team Lucky Craft/Franck s/HPA tire son épingle du jeu en débusquant un chevesne et trois perches.

Organisé de main de maitre pour la cinquième année consécutive par l’association Carnavenir, l’AAPPMA de la Plaquette de Saint-Maur, la Varenne-Champigny, la Goujonnette de Créteil et le soutien du magasin Franck’S Pêche, le quatrième open de l’AFCPL Tour s’est déroulé sur un circuit de plus de 7 km situé entre le pont du Petit Parc et le barrage de Créteil. Pour accrocher la plus haute marche du podium, les compétiteurs devaient capturer le maximum de poissons dans les différentes espèces : sandres, perches et chevesnes. Habituellement très actifs sur cette rivière, les chevesnes ont cette année boudé cette compétition de l’AFCPL. Les nombreux orages combinés à des eaux foncées où il était difficile de voir les poissons, ne sont pas étrangers à ces résultats. Avec peu de courant, les chevesnes étaient peu actifs et il fallait pêcher sur des postes très marqués.

A ce petit jeu, Tom Bontempelli du team Lucky Craft, Franck’S, HPA décroche sa première victoire de la saison 2011. 2ème de l’AFCPL Street fishing Tour 2010, le natif de Créteil a cumulé de bonnes connaissances du circuit et une longue expérience de la pêche et de la compétition pour vaincre les sacrés adversaires, fidèles du circuit AFCPL. Un autre local de l’étape, Guillaume Hamel de l’AAPPMA La Gaule de Choisy s’empare de la deuxième position. Adrien Ariès, 3ème de la saison AFCPL 2010, signe la troisième marche du podium mais également le big fish de l’open de St Maur, un chevesne de 510mm. Vainqueur en titre en 2010, Jérémy Seguin du Team Pezon&Michel s’octroie la 5ème place et Fabian Viscontini, 3ème à Strasbourg, arrive en 6ème position. Au terme de huit heures de compétition intensive, les commissaires affichent le verdict : 14 perches, 1 sandre et 9 chevesnes ont été capturés et remis à l’eau vivants par seize compétiteurs.

Résultats Open de St Maur
1.- Tom Bontempelli, Team Lucky Craft/Franck’S, HPA : 10.903 points
2.- Guillaume Hamel, Team AAPPMA La Gaule de Choisy : 10.332 points
3.- Adrien Ariès, Team FTF/Reins/Tiemco : 9.806 points

Interview Tom Bontempelli, Team Lucky Craft/Franck’S, HPA
A 22 ans, riche de sept saisons de compétition, le natif de Créteil tente une échappée sur son secteur de prédilection. Et c’est chose faite pour ce compétiteur hors pair qui a rallié la deuxième place du classement général en 2010 avec plusieurs podiums durant la saison sportive.
« Je connaissais cette rivière car elle se situe à 100m de chez moi et je la pêche depuis plus de dix ans. J’avais réalisé un pré-fishing même si je connaissais déjà par cœur le parcours pour voir sur quels leurres les poissons réagissaient. Puis la veille de la compétition, je suis allé me promener sur le parcours (sans canne bien sur) juste pour repérer d’éventuels poissons (surtout des chevesnes) en activité sous la surface et ainsi définir pour le lendemain les postes que j’allais plus particulièrement pêcher. Ce qui m’a séduit sur ce circuit et qui me séduit depuis que j’y pêche, c’est la pêche du chevesne juste en surface qui procure des sensations uniques.
Malgré l’orage de la veille, qui a calé dans les couverts pas mal de poissons, il restait encore quelques poissons en maraude et notamment lors des éclaircies. J’en ai donc profité pour capturer mon premier chevesne de la journée au leurre souple. Puis j’en ai raté un certain nombre, et finalement, j’ai pris une première perche maillée en cherchant le chevesne. L’après midi, étant donné la faible activité des chevesnes, je me suis rabattu sur la perche et j’en ait rentré deux maillées. » Sans forcément viser la place d’honneur, Tom entend bien ne pas régresser dans le classement général et pour ce fait, il participera à plusieurs compétitions de l’AFCPL Tour en 2011 avec les dates de Pont à Mousson, Limoges, Périgueux, Melun, Pontivy et Châteaulin. Mais il le confesse aussi : « Mes objectifs sur le circuit AFCPL 2011 sont surtout de continuer à être régulier et à progresser. Dans la compétition, je cherche la convivialité de ce genre de rencontres, la montée d’adrénaline à chaque touche et chaque poisson sorti de l’eau ainsi que la pression qui pousse à se surpasser et à s’améliorer. » Ce jeune pêcheur a choisi d’exploiter ses performances sur le circuit de l’AFCPL : « Au niveau du Street fishing, c’est le plus complet avec beaucoup de dates, des organisateurs et membres actifs, dynamiques et sympathiques à l’image de David Pierron et Michel Polydor. »
La pêche à l’honneur à St Maur
Carnavenir est une association spécialisée dans la pêche des carnassiers et la pratique d’une pêche moderne avec la promotion d’épreuves comme les street-fishing. « Depuis des nombreuses années, nous nous battons pour faire progresser la réglementation en matière de protection des espèces. » explique Franck Suhami, l’un des organisateurs. Pour son cinquième anniversaire, l’open de la Boucle est intégré au circuit AFCPL et à la journée Nationale des Fêtes de la Pêche. Cette manifestation a mobilisé une centaine de pêcheurs et près de 50 bénévoles. Depuis plus de six mois, l’ensemble de ces acteurs s’étaient préparés à cet événement avec l’objectif d’offrir aux participants une grande fête autour de la pratique de la pêche et le respect de l’environnement. Pour cette occasion, de nombreuses animations seront fédérées avec les animateurs de la Fédération de Pêche et du magasin Décathlon Thiais. Au programme : un concours de pêche au coup mis en œuvre par « l’Entente pêche 94 », des initiations et des démonstrations de pêche au feeder et de pêche en float tube réalisées par « Le Club Quiver ». Greg Gillet 2 fois vainqueur du championnat de street fishing AFCPL est venu présenter la pratique du float tube. A l’intérieur du « village de pêche » les promeneurs ont pu découvrir les stands de la Fédération départementale de pêche et ses animateurs spécialisés dans l’initiation des jeunes pêcheurs , l’association Marne Vive, la Société Lucky Craft un des plus prestigieux fabricants de leurres au monde dont les bureaux européens sont implantés à Saint Maur, le magasin Décathlon de Thiais Village et son spécialiste Nicolas venu faire l’animation pour le plus grand plaisir des nombreux enfants présents sur place. Egalement sur place, Jipé Bleyer artiste peintre et ses réalisations halieutiques. » Explique Franck Suhami : « Un très grand merci à tous ceux qui ont permis que cette manifestation soit un succès : les pêcheurs bien sur, les bénévoles évidement, les associations participantes, un très très grand merci à la ville de Saint Maur, son service animation, son service technique, ses élus sans qui cela ne pourrait exister. Remerciements également à la Fédération de pêche de Paris et à son Président Monsieur Louis Lindier pour sa présence et son aide ainsi qu’à Jean Noël Huette pour son implication. »
Les coorganisateurs sont soutenus dans leurs actions de promotion de la pêche et de protection du milieu halieutique par la ville de Saint Maur, la Fédération de Pêche de Paris, le Conseil Général du Val de Marne ainsi que les partenaires locaux du monde de la Pêche comme le magasin Franck S Pêche, Décathlon , Lucky Craft Europe, Garbolino. Les partenaires de l’AFCPL œuvrent quant à eux toute l’année pour le respect des règles et des espèces : Rapala, Illex,Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 94-Val-de-Marne
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche street fishing 

AFCPL - Street Fishing® du Val d’Oise – Cergy Pontoise (95)– 15 Mai 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-05-26
AFCPL TOUR NATIONAL 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

L’outsider Florian Olivier signe son premier podium Street à Cergy
Le Team Carna95 et la Fédération de Pêche du Val d’Oise associés à l’AAPPMA Black-Bass Pêches Sportives ont organisé le deuxième open Street-Fishing de l’AFCPL Tour 2011. Venus de toutes les régions de France, 40 compétiteurs se sont mesurés sur 2 manches de 3 heures, sur le magnifique terrain de jeu de la base de loisirs de Cergy- Pontoise, riche de cinq plans d’eau aux biotopes variés.

Des grands noms du street fishing présents à Cergy
Beaucoup de compétiteurs renommés et bien connus du circuit street fishing avaient répondu présent sur cet open aux portes de Paris: le vainqueur en titre, Jérémy Seguin du Team Pezon&Michel, Adrien Aries du team FTF (3ème marche du podium en 2010 et vainqueur du street de Cergy en 2010), Fred Miessner du team FTF Reins Tiemco (4ème place 2010) et aussi beaucoup de compétiteurs du top 15 de la saison 2010, en autres : Dimitri Kopiec et Romain Poulin (Ultimate fishing), Jérôme Palaudoux et David Mery (FTF Reins tiemco) et Fred Kicien (Sakura). Tous très expérimentés et connaissant bien le milieu de la compétition, le challenge s’annonçait corsé et rythmé. Un magnifique duel s’est amorcé dès les premières heures entre Jean-Michel Marcon du Team Rapala Shimano et David Mery du Team FTF Reins entête du classement à la mi-journée.
Le verdict est tombé au terme de six heures de compétition très serrée durant laquelle ces talentueux compétiteurs se sont défendus jusqu’au dernier lancer. Face à des adversaires émérites, et auteur d’une remontée spectaculaire en toute fin de manche, le jeune Florian Olivier de chez Reins et du Team Carna95 (section sud-ouest) remporte la victoire avec neuf perches dont trois de plus de 40cm devant Jean-Michel Marcon (6 perches et un chevesne). La troisième marche du podium est attribuée à David Mery (3 perches et un brochet). Le Big Fish est remporté par Loïc Domergue jeune pêcheur Aveyronnais avec un brochet d’un mètre. Bien que tous rêvent d’engranger de précieux points sur ce 2ème open de la saison, la chance n’a pas souri à beaucoup de favoris. Les compétiteurs ont néanmoins vécu des moments inoubliables dans un esprit sportif et convivial. Et déjà une belle riposte s’organise et tous les espoirs sont permis sur ces opens qui réservent de nombreux rebondissements jusqu’au dernier street qui aura lieu à Lyon le 23 Octobre.

Florian Olivier
Team FTF Reins
Vainqueur de l’open de Cergy

Après trois d’années d’engagement dans la compétition, à 17 ans, Florian signe son premier podium. La pêche, il la connait bien pour pratiquer ce sport depuis l’âge de quatre ans. Basé à Toulouse, la base de Cergy il la découvre le « matin même de la compétition, sans aucune préparation. » Pour dénicher les perches, il pêche « finesse » et prend les plus grosses avec un platon micro jig en 2.6 gr de chez Reins avec un kickringer en 3 inch coloris 004. « Le plan d’eau était composé d’une pente douce avec une cassure et des herbiers. L’accès était plus aisé en waders. Mes plus belles prises ont été faites en milieu d’après midi. Je capture neuf perches dont quatre de plus de 40 cm. C’est un poisson que je connais bien et que je pratique depuis quelques années. La première chose est de s’adapter à l’environnement. J’ai certes ma technique mais j’ai simplement choisi le bon leurre au bon moment.» Il a apprécié l’organisation, le plan d’eau très dépaysant pour ce natif de Toulouse et sa forte population en carnassiers. A Angoulême, il s’était classé 8ème mais ce jeune concurrent vise un podium national en fin de saison. « Je suis passionné et compétiteur dans l’âme ! » Déjà, il se prépare pour les opens de Limoges, Périgueux, Pontivy et bien d’autres. A bon entendeur, salut !

Jean-Michel Marcon
Team Rapala, Shimano, G.loomis, Vmc
2ème place Open de Cergy

A 42 ans, spécialisé dans la pêche du bord aux leurres depuis plus de 25 ans et engagé dans la compétition depuis quatre ans dont trois au sein du team Rapala, Jean-Michel signe la deuxième place à Cergy. Sur cette série de plans d’eau riche d’une végétation aquatique très variée, Jean-Michel opte pour deux stratégies, une pour le brochet avec des jerkbait (Glidin’Rap, les Clackin’Rap de chez Rapala) ou des leurres souples comme le redoutable Storm Suspending Wildeye Swim Shad et une autre pour la perche avec une pêche finesse avec le Shimano Rarenium 2500 Ci4, la tresse Power Pro Depth-Hunter en 0.06, la G.loomis DSR 822 NRX et le Sunline V-Tornado 19 centièmes. « Après un démarrage infructueux sur le brochet et le fait que mon binôme Romain Poulin rentre de la perche m’a rapidement rendu à l’évidence de me consacrer sur les perches actives pour rentrer des points. Bilan une matinée en mode light, utilisant des têtes plombées oscillant entre 2 et 5 g avec pour leurre des petits shads de 3 et 2 pouces. Et la prise du plus gros chevesne de 49 cm, capturé en pêche light sur la G.Loomis DSR 822 NRX. » La fin de la journée a été ponctuée par une belle fenêtre d’activité pour le brochet avec foule de touches sur le secteur du Grand Bleu et un beau spécimen de 1 mètre pour Loic Domergue. « J’apprécie la convivialité de ce circuit. Les organisateurs qui accueillent une compétition AFCPL s’engagent à respecter une charte réglementaire et bénéficient d’un classement national. »
Pour 2011, Jean-Michel participera à plusieurs streets. « Jouer le titre serait prétentieux tellement le niveau est de plus en plus élevé au fil des années, mais je compte bien faire au mieux en fonction des aléas des tirages au sort. Sur cet open, ce qui a fait la différence avec les autres compétiteurs c’est l’utilisation de la Canne, le moulinet et la tresse Sans la G.Loomis DSR 822 NRX et la Power Pro 0.06 sans lesquels je n’aurai jamais pu atteindre le « Hot Spot ». La sensibilité de la canne a fait le reste, détection de la moindre touche sanctionnée par un ferrage immédiat. C’est bluffant!»


Résultats Street Fishing Cergy
1.- Florian Olivier, team FTF Reins : 11 330,20 points
2. - Jean-Michel Marcon, team Rapala, shimano, g.loomis, vmc : 10 619 points
3.- David Mery, team FTF Reins, tiemco : 10 026 points
Big fish
Grégory Buys : Perche : 440
Loic Domergue : Brochet : 1000
Jean-Michel Marcon : chevesne : 490
Arnaud Devey : truite : 460

Total pêche : 48 perches, 12 brochets, 1 chevesne, 1 truite

Contact : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu

Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 95-Val-d'Oise
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche street fishing 

Let's rock fishing !

(2011) - technique mer - pêche en mer - 2011-04-01
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche en mer - avril 2011 n°309

Source : Pêche en mer - Revue de presse
Le rock fishing est une technique de pêche aux leurres très en vogue en bord de mer. Très ludique, cette pêche se veut avant tout de proximité : on pêche aux leurres sans préparation particulière, au plus près de chez soi et avec quelques amis ! Cette technique permet de s'amuser en pêchant simplement du bord tout le temps, y compris la nuit où les poissons n'hésitent pas à s'approcher des bordures devenues calmes et par tout temps. Il suffit, en effet, d'adapter sa technique et le choix du parcours aux conditions de mer ! Amusement, convivialité et proximité sont les mots clés ! ... (Jérôme Palaudoux)

Lire les articles en relation avec : peche > mer > peche en mer


Sakura
Mots clé : mer rockfishing 

AFCPL - NATIONAL FLOAT TUBE TOUR 2010 POITIERS (86) – 4 juillet 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2018-08-12
résultats
Ludovic Tonnoir s’impose avec brio

La section carnassiers de l’AAPPMA la Brême Poitevine (Poitiers 86), présidée par David Bourdet, avec le soutien de l’Association Française de pêche aux leurres (AFCPL) a organisé pour la quatrième année consécutive, dimanche 4 Juillet 2010, une des sept étapes du National Tour 2010. 44 compétiteurs sont venus sur la rivière Le Clain pour sept heures de compétition intensive.

Rebondissements et suspens
Sur un terrain de jeu de quatre kilomètres répartis sur quatre bassins séparés par des écluses, ces sportifs ont bénéficié d’un beau soleil avec une rivière d’un niveau parfait. Le petit orage de la veille avait fait redescendre les températures et teinté un tout petit peu le plan d’eau. Les pêcheurs se sont répartis au coup d'envoi entre la partie amont et la partie avale du parcours. Xavier Fougeray, le vainqueur de l'édition 2009, accompagné d'Olivier Brizard (team Pezon et Michel) se rendirent sur la partie amont où ils avaient fait une belle pêche l'année précédente, malheureusement, cette fois-ci, ce secteur fut moins prolifique, et la plupart des pêcheurs partis sur cette zone furent bredouilles, excepté Joffery Lestage qui fait le seul brochet maillé de l'épreuve.
C'est en fait dès la zone de départ jusqu'à 1 km en aval que vont se prendre la majorité des poissons. Certains compétiteurs décident de descendre pour faire un maximum de postes en premiers et ainsi pêcher des black bass, mais en réalité il ne s'en fait que 6, ces derniers sortent juste de la fraie. Par ailleurs, les poissons sont vite alertés et rendus méfiants par ces allers et retours de float tube sur les bords. Les pêcheurs de sandres enchainent les petits poissons avec des plombs palettes, et de petits leurres souples de 2 inche, cependant rien de maillé, ça plafonne à 38 cm, mis à part Philippe Castiau qui décroche un joli poisson sous son float tube. Pour la quatrième année consécutive, la perche sera la reine de cet open. Mickael Cadu ( Pescanautic/ Ecogear ) prend la tête du classement et du concours suivi de près par Julien Himbert. Mais c'est Tom Grelier qui va mettre tout le monde d'accord en dépassant le quotas de perches et en l'améliorant même avec la bonne vieille technique de la cuillère tournante ( cf témoignage). Plusieurs pêcheurs se livrent un terrible mano à mano , enchainant les perches, plusieurs quotas sont bouclés, mais à un quart d'heure de la fin, Tom est toujours premier. C'est sans compter sur la persévérance d'un tout autre jeune pêcheur, Ludovic Tonnoir qui score à son tour une jolie perche, et remporte ainsi l'open float tube de Poitiers.

L’avis d’un pro

A mi-saison, le circuit float tube affiche une belle réussite avec la satisfaction des pêcheurs et organisateurs. Ces premiers opens sont rythmés par la convivialité et la chance pour tout le monde. Des vainqueurs sont souvent inattendus, nouveaux venus dans le monde du float tube signent leur première victoire en compétition.
A mi-saison, les pronostics sont difficiles à évaluer et le jeu reste très ouvert. S’il est resté discret jusque là, Benjamin Castets ( HPA, Rein's, Humminbird), vainqueur de l’édition 2009 reste à l'affût avec une belle 4ème place à quelques points du premier. Olivier Brizard ( Pezon et Michel) en seconde position, est sans doute un pêcheur redoutable pour ses adversaires. Il a annoncé ses ambitions dès le début de saison. Le jeune François Michon à la troisième place bien qu’inattendu à ce niveau du classement, a su néanmoins montrer tout son talent, qu’il devra confirmer sur les prochaines dates. N° 1 Mathieu Lesage est également un homme au gros potentiel, une victoire le rendrait intouchable. Ces 4 hommes seront surement dans le top 5 en fin de saison. Cependant, ils devront surveiller leurs arrières, Mathieu Leroy ( HPA), Julien Himbert, Mickael Cadu ( Pescanautic Ecogear), Fabien Girard ( Achigan.net) sont en embuscade, et bien d'autres encore, une fin de saison passionnante où chaque open va désormais être décisif !

Point pêche

La majorité de la pêche s’est faite sur les perches dont la plupart ont été capturées avec des leurres souples, mais aussi à la cuillère ( cf Tom Grellier). Certains compétiteurs avaient misé sur le black-bass mais les choses furent plus compliquées puisque seulement 6 black bass ont été pris. Côté sandres, beaucoup ont été capturés mais impossible d'en sortir un de maillé. Enfin les brochets rares sur cette rivière ont été capricieux et un seul a été pris. Un grand succès côté animations avec la découverte des nouvelles techniques de pêche au leurre, l’apprentissage des tissages des lancés et pour certains spectateurs leur premier baptême en float tube.

Résultat Open de Poitiers
83 perches maillées, 6 black-bass et 1 brochet.

Résultat Float Tube Open de Poitiers:
1- Ludovic Tonnoir - 5 perches : 250,230,226,270,340 - 1 black-bass(334)
2- Tom Grellier - 5 perches : 221,225,280,235,280
3- Julien Himbert : 5 perches : 248,232,255,213,258

Résultat Général Provisoire après Poitiers:
1.- Mathieu Lesage : 25 847,40 points
2.- Olivier Brizard (Pezon et Michel) : 25 660 points
3.- François Michon : 25 540,40 points
4. - Benjamin Castets (Rein’s, HPA, Humminbird) : 24 969 points
5.- Mathieu Leroy (Team HPA) : 23 662 points

Ludovic Tonnoir, 22 ans, Thouars (79)

AFCPL : « Ludovic c’est ta première victoire AFCPL, tu gagnes au passage le classement perches, quelle est ta première réaction ?»
LT : « Pour ma première participation, je cherchais à me classer dans le top 10 mais je ne pensais pas gagner l’open ainsi que le classement perches, c’est une très bonne surprise, je suis super heureux. »

AFCPL : « Es-tu novice en compétition ? Peux-tu nous retracer ton parcours de pêcheur ? »
LT : « Je commence tout juste à me lancer en compétition puisque la seule date que j’ai faite était hors circuit à Pescalis au mois d’avril où je me classe 9ème. Mon parcours de pêcheur est assez banal, je pêche depuis tout petit aux leurres sur les rivières de ma région en no kill et d’année en année je cherche à perfectionner mes techniques et mes connaissances dans le milieu en consultant les forums, blogs, en partageant mon expérience avec d’autres pêcheurs. »

AFCPL : « Que penses-tu des compétitions float tube AFCPL ? »
LT. : « Je trouve que l’ambiance est super sympa, l’organisation est parfaite et le fait de pouvoir partager sa passion avec tant de pêcheurs est une opportunité géniale. »


AFCPL : « Peux-tu nous en dire plus sur tes conditions de pêche du jour ? »
LT. « Je suis parti dans l’objectif de pêcher finesse vu les échos que j’avais eu de l’année dernière sur une présence très marquée par les perches. J’ai donc pêché principalement les bordures ainsi que les arbres morts avec des petits leurres souples.
AFCPL : « Quels étaient les leurres gagnants ? »
LT. « Le leurre gagnant sur la perche a été le one up 2 pouces coloris Cola monté sur tête plombée keitech 2.6 grammes. Le bass je l’ai pris à vue avec un swamp 5 pouces de chez Reins monté en wacky.»

AFCPL: « Qu’avais-tu choisi comme matériel pour cette date de Poitiers?”
LT. « Pour la pêche finesse j’avais pris ma canne Stingray en Ligth de chez Sakura avec comme moulin un Stradic 2500 avec une tresse en 10 centièmes avec en bas de ligne en fluoro en 8 lbs. J’avais également prévu mon ensemble casting en MH mais celui-ci ne m’aura pas servi. »

AFCPL : « Quels sont tes objectifs pour la saison AFCPL float tube 2010 ? »
LT. « Je partais à la base sans objectif pour cette saison puisque je ne me suis inscrit qu’à l’open de Poitiers mais s’il est encore possible de s’inscrire aux autres, j’essaierai de me classer dans les 10 premiers … Sinon on verra ça l’an prochain. »

Je voudrais remercier David Bourdet ainsi que tous les autres organisateurs, l’AAPPMA de Poitiers et l’AFCPL pour avoir organisé cet événement, et bien sur les sponsors pour les supers lots qui nous ont été offerts.

Contact Presse : Isabelle Bordet 06 12 04 63 19 ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 86-Vienne
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL Open Street Fishing de Limoges (87) - 20 Juin 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-21
résultats
Romain Bouvier au septième ciel

Pour le 6ème open du National Tour AFCPL 2010, 54 street fishers s’étaient donnés rendez-vous dimanche sur les berges de la Vienne devant un public venu nombreux. Convivialité et performance ont rythmé les deux rounds de cette compétition.
Pour la troisième année consécutive, cet open organisé par la Fédération de Pêche de la Haute Vienne en collaboration avec l’AAPPMA les Ponticauds, l’association «Pêche Sport Passion» et le soutien de l’AFCPL (Association Française de Compétitions de Pêches aux Leurres) a tenu ses promesses et remporté un très vif succès. Plus de 65 bénévoles s’étaient fédérés depuis de longs mois pour la mise en place de cette compétition et l’accueil des pêcheurs et commissaires. Les organisateurs ont bénéficié du soutien de nombreux partenaires : la ville de Limoges, la ville de Panazol, le Comité des Fêtes des Ponticauds, le CFPPA d’Ahun (23), les magasins Pacific pêche,
Nautic pêche et Europêche ainsi que de l’appui de la Fédération de Pêche de la Haute Vienne.

Un nombre exceptionnel de compétiteurs

Venus de 32 départements, du simple novice au plus chevronné pêcheur, de 13 à 35 ans, 54 compétiteurs se sont mesurés sur un parcours de 13km depuis le pont du Palais-sur-Vienne
jusqu’au Moulin de la garde, au sud de Limoges. Dès les premières heures de la compétition, ces street fishers ont rivalisé d’adresse, de stratégie et de savoir-faire. Quelques uns ont de
suite évolué avec un ton au-dessus de la concurrence. Mais les laissés pour compte, n’en n’ont pas moins baissé les bras et mis en exergue leur potentiel tout au long de la journée pour grignoter quelques points supplémentaires. Cet open a été particulièrement serré. Perches, brochets, sandres et chevesnes ont été convoités dans les règles de l’art puisque tous les compétiteurs ont pratiqué le No Kill avec la remise des poissons vivants à l’eau. De beaux challenges se sont engagés entre tous ces partenaires dans un esprit sportif et responsable du milieu aquatique. En tout 53 perches, 9 chevesnes, 1 sandre et 2 brochets ont été mesurés par les commissaires.

Les premiers points de la saison pour Romain Bouvier

Sur les rives de la Vienne, le verdict est tombé en fin de journée au terme d’une compétition serrée durant laquelle les protagonistes se sont défendus jusqu’au dernier lancer. Face à des adversaires talentueux, Romain Bouvier du Team UPC 16 remporte la victoire avec 5 prises, 3 perches de 275, 270, et 212 mm, et 2 chevesnes de 445 et 420 mm. La seconde place revient à David Mery du team Reins avec 5 prises de 325, 255,245, 240 et 212. La troisième marche du podium a été attribuée à Yohann Miroux du team Pezon&Michel.
La traditionnelle et très attendue remise des prix a eu lieu en présence de Christian Rejaud, Président de l’AAPPMA « Les Ponticauds ». Monsieur le Président du Comité des Fêtes s’est vu octroyer une Porcelaine de Limoges commémorative pour les 70 ans de la Gare de Limoges de la part de l’AAPPMA.
Présents en masse, les spectateurs ont pu en toute convivialité approcher ces passionnés et très expérimentés compétiteurs et contracter le virus de la pêche !

Point Pêche
Perches : 53 - Big perche : Clair Marie Fourcade : 440
Brochets : 2 - Big brochet : Didier Ricard : 600
Sandre 1 : Big sandre - Clair Marie Fourcade : 605
Chevesne : 9 - Big chevesne : Mathieu Alexandre : 482

Résultats Open 2010
1. Romain Bouvier, UPC 16 : 11.404 points
2. David Mery, Team Reins: 10.815 points
3. Yohan Miroux, Team Pezon&Michel: 10.268 points

Classement provisoire après le street fishing de Limoges
1- Yannick Carnot, team Carnokill: 29.257,20 points
2-Jérémy Seguin, team Pezon&Michel : 27.865,00 points
3-Thierry Lossel, Storik’s Fishing Team : 22.088,60 points
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 87-Haute-Vienne
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL interview de David Pierron et de Grégory Gillet

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-05-11
AFCPL ASSOCIATION FRANCAISE DE PECHE AUX LEURRES STREET FISHING® TOUR 2010

LUDIQUE ET A LA PORTEE DE TOUS

Le circuit AFCPL Street Fishing® s’étoffe en 2010 avec une quinzaine de dates réparties sur toute la France et s’enrichit des premiers échanges européens. Promoteur de cette discipline au sein de l’AFCPL, un jeune homme dynamique et performant, David Pierron. Depuis sa création, il s’investit pour dynamiser ce tour et œuvre pour la promotion d’une pêche contemporaine. En 2010, fort de ce succès, il gère la direction de l’AFCPL, riche aujourd’hui de 4 univers (D1,D2, Float Tube et Street Fishing®), épaulé par des 35 organisateurs territoriaux et 15 coordinateurs issus du monde de la pêche.

Street Fishing®, un circuit bien ficelé
Interview David Pierron

Isabelle Bordet. « Cette pratique de la pêche du bord, valorisant les milieux naturels urbains, a pris un véritable essor ces dernières années. Comment l’expliquer ? »

David Pierron « L’explication est simple et réside à la fois dans la grande accessibilité de la pratique et l’image valorisante de la pêche que le phénomène véhicule. Ensuite, l’investissement financier et réduit : une canne, un moulinet, une boîte avec quelques leurres, une pince et un coupe fil. Pas besoin de se ruiner. Et le résultat est au rendez-vous : la jeune génération accroche ! Les statistiques de la saison passée le montrent : la majorité des streetfishers sont âgés de 20 à 35 ans et même quelques femmes viennent rejoindre le rang de ces passionnés. Comme en « loisir », les compétitions de Street Fishing® se pratiquent aux leurres à partir du bord, mais sur une journée. Huit espèces de carnassiers sont comptabilisées suivant les étapes : brochet, perche, sandre, black-bass, chevesne, truite, aspe et barbeau. C’est un choix délibéré : valoriser un maximum d’espèces pêchables aux leurres et ne pas se contenter des espèces dites « nobles ». En compétition, l’objectif est de capturer un maximum de poissons, dans un lieu donné en un temps alloué. Il faut cibler quelques stratégies adaptées aux lieux, à la saison et aux poissons dominants. Se tenir à ces quelques hypothèses, croire en soi et persévérer tout en restant constant et concentré jusqu’à la dernière minute. » Le classement annuel est réalisé sur le total des scores des trois meilleures dates. Bien entendu les participants aux open Street Fishing® viennent mesurer leur savoir-faire et visent le podium national. Mais au delà de cette course à la victoire, les opens Street Fishing® sont un prétexte à la rencontre et à la convivialité entre passionnés de pêche aux leurres. Ces compétitions sont donc à la portée d’un nouveau venu sur le circuit.
La saison 2010 s’annonce riche en suspens. Gregory Gillet (Lucky Craft/Franck’S) et Eric Despalin (G. Loomis/Rapala), présents sur le podium en 2008 et 2009 sont les grands favoris de l’année. Mais d’autres pêcheurs de talent comme la famille Kopiec (Ultimate Fishing), Jérémy Seguin (Pezon et Michel) ou les membres du team Reins, No Stress Fishing ou encore du Storik Fishing Team n’ont pas dit leur dernier mot. Cette année encore, la course au podium s’annonce serrée et pleine de rebondissements. Particulièrement dans les classements par team où plus de 20 groupes de 2 à 4 pêcheurs sont déjà inscrits.
Prochain objectif de l’AFCPL : étendre le concept Street Fishing à toute l’Europe. Ceci commencera effectivement en Hollande à Rotterdam le 21 juin prochain où une délégation française sera envoyée. »


ITW GREGORY GILLET du team Lucky Craft - Franck's - Hpa – Navicom - Kolle
Vainqueur de l’AFCPL TOUR STREET FISHING 2008 et 2009

Isabelle Bordet : « Après avoir remporté le titre en 2008 et 2009, avez-vous une certaine pression pour la saison 2010 ? »
Grégory Gillet : « Non, comme les années précédentes je vais pêcher sans aucune pression avec toujours le même état d’esprit : rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouveaux sites de pêche. »
I.B. «Sur quel open vous êtes vous inscrit en 2010 ? »
G.G. : « Pour l’instant, avec mon partenaire Tom Bontempeli nous finalisons notre calendrier, mais les grandes dates telles que Strasbourg, Périgueux, Chartres , etc, seront des incontournables. »
I.B. « Depuis combien d’années pratiquez-vous la compétition ? Qu’est ce que vous apportent ces épreuves ? »
G.G. « J’ai commencé en 2007 avec les premiers "Streets". Les compétitions m’apportent une expérience au niveau technique (Pouvoir d’adaptation sur chaque endroit et à chaque poisson). J’apprends à lire l’eau ce qui représente la base de la pêche aux leurres, mais également à connaitre les endroits, les tenues, les postes, les mouvements de l’eau et à savoir regarder avant de lancer. Si j’arrive à lire l’eau, le résultat sera au rendez vous. »
I.B. « Quels seront vos principaux concurrents en 2010 ? »
G.G. « Les mêmes qu’en 2009 et c’est avec plaisir que je vais les retrouver cette saison. »
I.B. « Comment avez-vous progressé dans ce sport ? »
G.G. « Il faut passer du temps au bord de l’eau, essayer différentes techniques et s’obliger à pêcher avec différents leurres. Pêcher et encore pêcher. »
I.B. « Quel est le matériel à envisager pour une première année de compétition ? Quel budget à investir ? »
G.G. « Pas besoin d’un budget énorme. Une canne d’action light / medium light fera parfaitement l’affaire avec un moulinet de taille 2000/2500 maxi pour moins de 200 euros. Il est tout à fait possible de s’équiper avec du très bon matériel pour un prix raisonnable. Les fabricants ont fait d’énormes efforts au niveau du rapport qualité/prix. Quelques pochettes de leurres souple, jigs et poissons nageur et un sac a dos. Pour 300 euros grand maximum (tout le matériel compris), vous pouvez pêcher en compétition convenablement.

Contact Presse : Isabelle Bordet - 06 12 04 63 19 - ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu


Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : afcpl compétition leurre 

3ème Rencontre Pêche aux Carnassiers « NO KILL » sur le lac Ribou

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-03-21
Parce que nos rivières ne sont pas un don de nos parents, Mais, un prêt de nos enfants »
L’AAPPMA « Les Crocodiles de la Moine » de Cholet organise pour la troisième fois son Challenge carnassiers « no kill » sur le lac de Ribou en date du 18 septembre 2010.
Les participants au nombre de 120 sur 60 embarcations se disputeront le Challenge en 2 manches de 4 heures sur 2 zones différentes.
Le savoir faire de l’association lors des précédentes éditions et l’engouement pour cette compétition permet de penser à une clôture rapide des inscriptions. Cette manifestation reconnue par l’ensemble des pêcheurs pour son organisation et sa convivialité sera dotée de lots grâce à nos partenaires RAPALA FRANCE, SERT/SAKURA, GARCIA, CLEE, PAFEX etc. etc.
Le renom de cette épreuve lui confère une couverture médiatique importante avec la presse écrite régionale et la télévision avec Canal Cholet et peut être national.
Les bénéfices de l’épreuve seront affectés à des actions conformes à notre rôle d’AAPPMA, à savoir : protection et création des frayères, plan d’alevinage toutes espèces sur nos principaux plans d’eau.
Pour en savoir plus contacter Jean Marc Macé AAPPMA LES CROCODILES DE LA MOINE MAISON DES ASSOCIATIONS 26,rue Louis Marie Grignion de Montfort 49300 CHOLET Association de Loi 1901 crée en 1913-Agréée en Préfecture TEL : 02 41 75 55 03
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 49-Maine-et-Loire
Mots clé : compétition leurre 

Pêche en mer 288

(2009) - revue de presse - magazines - 2014-11-05
couverture
Pêche en mer 288
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pêche en mer - juillet 2009 n°288

Source : Pêche en mer - Revue de presse
Informations
Embruns pêche et embruns nautique, baromètre des côtes, belles prises, Club juniors, bonnes adresses, petites annonces, fiche cuisine, nouveautés, baromètre des côtes, Club juniors, courrier des lecteurs

Matériel - Banc test
Nouveautés de juillet
Surfcasting
Comment bien gérer ses appâts
Du bord
Bien prospecter les têtes de roches
Au large
Le congre, incompris mais pas incongru
A nos poissons manqués
Guyane, pêche dans le 973

Gros poissons
La raie guitare, une belle alternative
Pêcheur de France
Jean-Pierre Laurens : partage et convivialité
Milieu marin - Environnement
Nouvelles aires de protection en mer
Actualités nautiques
Essais bateaux
Voraz 660
Alpha Boat Rib 700
Northstar 205 WRF
Electronique
La technologie au service de la sécurité
Chronique du pêcheur
Débuter facile, les appâts à ne pas zapper
Fiche cuisine
Steak de thon façon sétoise
Mots clé : mer 

Page 1  2  3  4 Suite

carnassiers afcpl compã tition street fishing britannique colombie perche sandre brochet juin technique coup