La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 12 pour recherche : couronne

Page 1  2 Suite

Trucs et astuces de pêche

(2019) - search - bricolage - 2019-03-11
Pour décrocher une peche.php?motcle=ligne' class='lien_accueil'>ligne Ne jamais essayer de se décrocher en utilisant la peche.php?motcle=canne' class='lien_accueil'>canne, vous risquez de la casser ! J''utilise une boîte de conserve. J''enroule le fil sur la boîte jusqu''à ce que le fil soit très tendu, ensuite, je prends la boîte à 2 mains et je tire jusqu''à décrocher la peche.php?motcle=ligne' class='lien_accueil'>ligne ou que le fil casse. Si vous n''avez pas de boîte utiliser un morceau de bois ou tout autre objet. Surtout ne pas peche.php?motcle=tirer' class='lien_accueil'>tirer le fil ou la tresse à la main vous risquez brulures ou co...
Lire l'article Trucs et astuces de pêche

Mots clé : boite decrocher canne eviter hamecon couronne ligne boucle poisson tirer plombs asticots feeders partir pointe couleur scion conserver plastique manche fabriquer suffit leurres leurre peche chouchous adhesif moulinet tendance vrillage  

La sériole couronnée - Seriola dumerilii - Carangidés

(2019) - search - mer - poissons - 2019-03-03
La sériole couronnée - Famille des Carangidés photo ICTIMED la sériole couronnée : Seriola dumerilii Risso 1810 Carangidés Perciformes FAO 161 Autres appellations sériole de Duméril, aliccosa Nice , sériole ambrée, parme, limon, lintchol, ritchol, chipiron Noms étrangers anglais : Greater amberjack espagnol : Pez de limon, Sèrvia italien : Serviola, Ricciola leccia , arricinola allemand : Dumeril''s peche.php?motcle=seriole' class='lien_accueil'>seriole peche.php?motcle=seriola' class='lien_accueil'>seriola Synonymes Caranx dumerili, Trachurus aliciolus,
Lire l'article La sériole couronnée - Seriola dumerilii - Carangidés

Mots clé : seriole seriola couronnee metres peche limon dumeril carangides mediterranee peser habitat rochers algues recouverts pleine grande rhombica dimensions communement metre mesure profondeur carangue appats escher lightdrifting traine mulet maquereau calamar  

La Morrum, joyau de la couronne Suédoise

(2014) - pêche en Suède - où pêcher ? - 2013-12-28
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Salmo - janvier 2014 n°52

Source : Salmo - Revue de presse
La Suède est bien moins réputée que la Norvège voisine pour la pêche des grands salmonidés. Mais sa meilleure rivière, la Morrum, possède une notoriété internationale pour la taille exceptionnelle des ses saumons et de ses truites de mer remontant de la Baltique ... (Olivier Plasseraud)

Suède
Mots clé : truite saumon truite de mer 

AFCPL - Street Fishing de Saint-Maur des Fossés (94) – 5 juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL TOUR NATIONAL 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Tom Bontempelli s’empare de la couronne de lauriers sur la Marne
La quatrième étape de Street Fishing® de l’AFCPL National Tour a eu lieu en présence de 36 street fishers sur les bords de la Marne durant huit heures de compétition intensive. A la recherche de sandres, perches et chevesnes, seulement seize compétiteurs ont pu inscrire leur nom sur les feuilles de classements compte tenu des conditions particulièrement difficiles de cet open. Grâce à son excellente connaissance de la rivière, Tom Bontempelli du team Lucky Craft/Franck s/HPA tire son épingle du jeu en débusquant un chevesne et trois perches.

Organisé de main de maitre pour la cinquième année consécutive par l’association Carnavenir, l’AAPPMA de la Plaquette de Saint-Maur, la Varenne-Champigny, la Goujonnette de Créteil et le soutien du magasin Franck’S Pêche, le quatrième open de l’AFCPL Tour s’est déroulé sur un circuit de plus de 7 km situé entre le pont du Petit Parc et le barrage de Créteil. Pour accrocher la plus haute marche du podium, les compétiteurs devaient capturer le maximum de poissons dans les différentes espèces : sandres, perches et chevesnes. Habituellement très actifs sur cette rivière, les chevesnes ont cette année boudé cette compétition de l’AFCPL. Les nombreux orages combinés à des eaux foncées où il était difficile de voir les poissons, ne sont pas étrangers à ces résultats. Avec peu de courant, les chevesnes étaient peu actifs et il fallait pêcher sur des postes très marqués.

A ce petit jeu, Tom Bontempelli du team Lucky Craft, Franck’S, HPA décroche sa première victoire de la saison 2011. 2ème de l’AFCPL Street fishing Tour 2010, le natif de Créteil a cumulé de bonnes connaissances du circuit et une longue expérience de la pêche et de la compétition pour vaincre les sacrés adversaires, fidèles du circuit AFCPL. Un autre local de l’étape, Guillaume Hamel de l’AAPPMA La Gaule de Choisy s’empare de la deuxième position. Adrien Ariès, 3ème de la saison AFCPL 2010, signe la troisième marche du podium mais également le big fish de l’open de St Maur, un chevesne de 510mm. Vainqueur en titre en 2010, Jérémy Seguin du Team Pezon&Michel s’octroie la 5ème place et Fabian Viscontini, 3ème à Strasbourg, arrive en 6ème position. Au terme de huit heures de compétition intensive, les commissaires affichent le verdict : 14 perches, 1 sandre et 9 chevesnes ont été capturés et remis à l’eau vivants par seize compétiteurs.

Résultats Open de St Maur
1.- Tom Bontempelli, Team Lucky Craft/Franck’S, HPA : 10.903 points
2.- Guillaume Hamel, Team AAPPMA La Gaule de Choisy : 10.332 points
3.- Adrien Ariès, Team FTF/Reins/Tiemco : 9.806 points

Interview Tom Bontempelli, Team Lucky Craft/Franck’S, HPA
A 22 ans, riche de sept saisons de compétition, le natif de Créteil tente une échappée sur son secteur de prédilection. Et c’est chose faite pour ce compétiteur hors pair qui a rallié la deuxième place du classement général en 2010 avec plusieurs podiums durant la saison sportive.
« Je connaissais cette rivière car elle se situe à 100m de chez moi et je la pêche depuis plus de dix ans. J’avais réalisé un pré-fishing même si je connaissais déjà par cœur le parcours pour voir sur quels leurres les poissons réagissaient. Puis la veille de la compétition, je suis allé me promener sur le parcours (sans canne bien sur) juste pour repérer d’éventuels poissons (surtout des chevesnes) en activité sous la surface et ainsi définir pour le lendemain les postes que j’allais plus particulièrement pêcher. Ce qui m’a séduit sur ce circuit et qui me séduit depuis que j’y pêche, c’est la pêche du chevesne juste en surface qui procure des sensations uniques.
Malgré l’orage de la veille, qui a calé dans les couverts pas mal de poissons, il restait encore quelques poissons en maraude et notamment lors des éclaircies. J’en ai donc profité pour capturer mon premier chevesne de la journée au leurre souple. Puis j’en ai raté un certain nombre, et finalement, j’ai pris une première perche maillée en cherchant le chevesne. L’après midi, étant donné la faible activité des chevesnes, je me suis rabattu sur la perche et j’en ait rentré deux maillées. » Sans forcément viser la place d’honneur, Tom entend bien ne pas régresser dans le classement général et pour ce fait, il participera à plusieurs compétitions de l’AFCPL Tour en 2011 avec les dates de Pont à Mousson, Limoges, Périgueux, Melun, Pontivy et Châteaulin. Mais il le confesse aussi : « Mes objectifs sur le circuit AFCPL 2011 sont surtout de continuer à être régulier et à progresser. Dans la compétition, je cherche la convivialité de ce genre de rencontres, la montée d’adrénaline à chaque touche et chaque poisson sorti de l’eau ainsi que la pression qui pousse à se surpasser et à s’améliorer. » Ce jeune pêcheur a choisi d’exploiter ses performances sur le circuit de l’AFCPL : « Au niveau du Street fishing, c’est le plus complet avec beaucoup de dates, des organisateurs et membres actifs, dynamiques et sympathiques à l’image de David Pierron et Michel Polydor. »
La pêche à l’honneur à St Maur
Carnavenir est une association spécialisée dans la pêche des carnassiers et la pratique d’une pêche moderne avec la promotion d’épreuves comme les street-fishing. « Depuis des nombreuses années, nous nous battons pour faire progresser la réglementation en matière de protection des espèces. » explique Franck Suhami, l’un des organisateurs. Pour son cinquième anniversaire, l’open de la Boucle est intégré au circuit AFCPL et à la journée Nationale des Fêtes de la Pêche. Cette manifestation a mobilisé une centaine de pêcheurs et près de 50 bénévoles. Depuis plus de six mois, l’ensemble de ces acteurs s’étaient préparés à cet événement avec l’objectif d’offrir aux participants une grande fête autour de la pratique de la pêche et le respect de l’environnement. Pour cette occasion, de nombreuses animations seront fédérées avec les animateurs de la Fédération de Pêche et du magasin Décathlon Thiais. Au programme : un concours de pêche au coup mis en œuvre par « l’Entente pêche 94 », des initiations et des démonstrations de pêche au feeder et de pêche en float tube réalisées par « Le Club Quiver ». Greg Gillet 2 fois vainqueur du championnat de street fishing AFCPL est venu présenter la pratique du float tube. A l’intérieur du « village de pêche » les promeneurs ont pu découvrir les stands de la Fédération départementale de pêche et ses animateurs spécialisés dans l’initiation des jeunes pêcheurs , l’association Marne Vive, la Société Lucky Craft un des plus prestigieux fabricants de leurres au monde dont les bureaux européens sont implantés à Saint Maur, le magasin Décathlon de Thiais Village et son spécialiste Nicolas venu faire l’animation pour le plus grand plaisir des nombreux enfants présents sur place. Egalement sur place, Jipé Bleyer artiste peintre et ses réalisations halieutiques. » Explique Franck Suhami : « Un très grand merci à tous ceux qui ont permis que cette manifestation soit un succès : les pêcheurs bien sur, les bénévoles évidement, les associations participantes, un très très grand merci à la ville de Saint Maur, son service animation, son service technique, ses élus sans qui cela ne pourrait exister. Remerciements également à la Fédération de pêche de Paris et à son Président Monsieur Louis Lindier pour sa présence et son aide ainsi qu’à Jean Noël Huette pour son implication. »
Les coorganisateurs sont soutenus dans leurs actions de promotion de la pêche et de protection du milieu halieutique par la ville de Saint Maur, la Fédération de Pêche de Paris, le Conseil Général du Val de Marne ainsi que les partenaires locaux du monde de la Pêche comme le magasin Franck S Pêche, Décathlon , Lucky Craft Europe, Garbolino. Les partenaires de l’AFCPL œuvrent quant à eux toute l’année pour le respect des règles et des espèces : Rapala, Illex,Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 94-Val-de-Marne
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche street fishing 

Négociez la fraye

(2011) - technique carpe - pêche de la carpe - 2011-03-25
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Top Carpe - avril 2011 n°68

Source : Top Carpe - Revue de presse
L'hiver se termine, après de longs mois plongés dans le froid et trop souvent accompagnés de neige. Je vais à nouveau pouvoir retourner au bord de l'eau. Après un démarrage en douceur sur un petit étang peu profond de ma région où les poissons sont actifs rapidement, je me décide enfin pour une gravière de plusieurs hectares où la pêche est forcément très simple, mais où se trouve malgré tout quelques beaux poissons. de plus, différents éléments y rendent la pêche délicate : la population qui gravite autour du lac n'est pas toujours des plus amicale, la réglementation y est stricte et pour couronner le tout, l'accès en voiture n'est pas autorisé. Cependant, l'envie est là, et bien là ! ... (Stephane Courgeau)

Lire les articles en relation avec : peche > carpe

Mots clé : carpe 

AFCPL Circuit Float Tube 2011

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-03-25
Vent en poupe pour le Float Tube

Les opens Float Tube ouvriront les festivités du circuit AFCPL 2011 avec la première compétition de la saison le 15 avril au cœur de la Bourgogne. Cette nouvelle étape sera organisée par « Carnarêve » sur son magnifique plan d’eau de Beire le Chatel . De nouveaux horizons pour ce circuit, à la croisée du Street Fishing et du bateau, qui ne cesse de prendre de l’essor.

Triple lauriers !
En constante progression, le circuit float tube affiche pour 2011 pas moins de 11 étapes dont un nouvel open en Bretagne (Brétineuc -22), deux dans l’est de la France (Beire le chatel (21) et Osselle (25) et un en Ile de France (Cergy Pontoise - 95). Un calendrier ambitieux pour l’AFCPL Float Tube Tour 2011 et son maître d’œuvre David Mais un véritable régal pour tous les passionnés qui bénéficieront désormais d’un véritable tour de France. Malgré l’évolution impressionnante de ce circuit, les compétiteurs, organisateurs et associations ont su lui conserver ses points forts : une ambiance à la fois sportive et conviviale et une accessibilité pour tous sur toutes les étapes. De part son faible budget et les belles possibilités qu’offre cette discipline, les adeptes sont de plus en plus nombreux à rejoindre les rangs des float-tubeurs. L’arrivée sur le circuit 2010, de compétiteurs de plus en plus jeune tels que lier (15 ans), Ludovic Tonnoir (22 ans) et Mathieu Caba (12 ans) démontre bien que le float tube laisse présumer d’une riche pépinière et des graines de champion dès les prochaines saisons. La renommée de ces opens en fait aujourd’hui l’un des fleurons de l’AFCPL Tour. Pour fêter son troisième anniversaire, les bénévoles/les membres du bureau de l’AFCPL ont souhaité favoriser l’arrivée de nouveaux adeptes de la pêche avec le maintien des coûts d’inscription modestes, un réel plus pour ces sportifs. « Nos objectifs 2011 sont de conserver la bonne ambiance du circuit, d’accroître le niveau sportif et de devenir le circuit incontournable float tube en France. Une meilleure diversité des opens sur l’hexagone nécessitera des compétiteurs polyvalents qui devront pouvoir pêcher toutes les espèces, avec des quotas à respecter. L’arrivée de teams sponsorisés montre l’intérêt grandissant des partenaires pour cette discipline. Les opens 2011 devraient fédérer entre 30 et 40 compétiteurs. Nous tenons à préserver sur ce circuit l’ambiance sympathique qui y règne. En 2010, nous n’avons eu à mettre aucune pénalité : le respect des règles et des adversaires est primordial et souhaité par tous. » Explique David Bourdet. L’une des nouveautés 2011, sera également les inscriptions en ligne sur le site web de l’AFCPL.
En 2011, le quota sandres est revu à la baisse. Les quotas réalisés par espèces généreront des bonus de 500 points pour les compétiteurs. 4 espèces seront autorisées pour la saison 2011 : perches, sandres, brochets et black bass.

Les points forts de la discipline
Accessible à tous, le float tube revêt de nombreux avantages. D’abord sportif, entre le street fishing et les compétitions bateaux, le float tube permet l’accès à de nombreux postes inaccessibles avec les autres disciplines. Sa mise à l’eau est simple et possible quelque soit le terrain. La navigation au moteur électrique ou à la rame est prohibée. Le côté écolo avec des déplacements avec le seul usage des palmes donc sans bruit, ni odeur, attire la sympathie du public et des collectivités éco-responsable. Le coût d’inscription modeste permet à un grand nombre de concurrents de participer à un maximum d’opens sur leur région. Un atout supplémentaire, le budget matériel : un float-tube, palme et quelques accessoires pêche peuvent être acquis pour un budget minium de 200 euros. Un pêcheur super équipé peut quant à lui se faire plaisir avec une belle palette de leurres, un échosondeur et du matériel dernier cri. Ouvert au mineur (avec autorisation parentale), ce sport fédère des compétiteurs entre 12 et 35 ans en moyenne, mais sans limite d’âge. De nombreux pêcheurs investis dans le Street fishing® Tour et la compétition bateaux, viennent disputer chaque saison quelques opens float tube. « Il procure des sensations inégalées de pleine nature. » nous confiait l’un de ces sportifs. Pliable, facilement transportable et d’un rangement simple, le float tube a en plus un côté pratique appréciable.

Stéphane Morisset surfe sur le succès
De magnifiques passes d’armes sont venues pimenter la saison 2010 durant laquelle quelques out-siders ont bouleversé les pronostics de début d’année. Du suspens et des rebondissements ont fait de cette saison, un cru exceptionnel. Stéphane Morisset (Ecogear Pescanautic Outcast)sort son épingle du jeu lors du dernier open. Retour sur le parcours d’un compétiteur de float tube.

En 2005, Stéphane Morisset débute la compétition en float tube mais s’oriente très vite vers le circuit kayak. Il y a deux ans, il rejoint l’AFPCL Float Tube Tour et signe la 7ème place au général, loupant de peu le podium suite à un capot lors du dernier open à Guerlédan. En 2010, c’est le succès avec le titre ! Avec six opens à son actif la saison passée, il signe deux podiums, un capot et réalise sa meilleure prise à St Yrieix avec un black bass de 48cm. « Cette victoire nationale c’est d’abord la récompense de beaucoup de temps passé au bord de l’eau à pêcher et à observer les différents milieux naturels. Mon plus sérieux rival cette saison a été mon équipier, Mickael Cadu, un excellent pêcheur. Mais tout s’est joué lors du dernier open de St Yrieix. Il me fallait finir dans les cinq premiers sans que mes adversaires directs ne fassent de résultat, chose qui paraissait improbable au vu de la saison. Mais c’était sans compter sur Mathieu Caba (12 ans) qui rafle le podium avec un brochet de 1.09m et un gros black bass bouleversant ainsi le sens des choses. ( record AFCPL Tour)» Pour Stéphane, compétiteur dans l’âme, le moral joue un rôle prépondérant dans le résultat. «Il faut avoir envie de gagner et se remettre continuellement en question. La compétition apporte beaucoup au niveau des rencontres humaines, de la découverte de nouveaux lieux et de l’apprentissage de nouvelles techniques.» Pour ce sportif aguerri, le bilan 2010 est forcément très positif et s’est concrétisé par « une grosse évolution de mes techniques de pêche mais aussi l’apparition de grosses lacunes. Il me reste encore beaucoup à apprendre.» En parfait adversaire, il avoue aimer la compétition pour la compétition avec tout ce qu’elle procure au niveau stress et adrénaline. Mais, c’est aussi « être pote avec une grande partie des compétiteurs et se retrouver sur l’eau avec la vision de l’adversaire sans jamais rien lâcher et toujours vouloir être le meilleur. (Je suis très mauvais perdant et supporte mal la défaite). » Avoue t-il humblement ! Il a choisi le circuit AFCPL Tour pour sa renommée et son éthique. Un sérieux adversaire qui ne lâchera rien en 2011. : « Mes objectifs vont être de défendre ma première place et de conserver le titre par team avec mon équipier Mickael. »
Partenaires: Pescanautic / Ecogear Florida Field / Out cast
Float Tube : Out Cast (Fish 4 cat Deluxe)
Matériel électronique : Sondeur Elite 5 de chez Lowrance
Matériel pêche : Cannes Kaede de chez Pescanautic - Leurres Ecogear
Résultats 2010 : Graon 1er, St Médard de Guizière 2ème, St Yriex 5ème, Périgueux 17ème, Renug et Albert capot
« Je souhaiterais remercier mes partenaires : Guillaume Augé (PESCANAUTIC/ECOGEAR)qui a su me faire confiance depuis deux ans et Alban Choinier (FLORIDA FIELD/OUT CAST). »

Il faudra compter sur eux en 2011
Les principaux protagonistes 2011 à venir décrocher le titre seront Stéphane Morisset (Pescanautic Ecogear) vainqueur 2010 et son compère Mickael Cadu avec qui il a gagné le classement team. Sans aucun doute aussi les leaders du team Pezon et Michel composés d'Olivier Brizard et Xavier Fougeray qui auront à cœur de se démarquer. Damien Bourgeais compétiteur D1 et Jérémy Seguin (Vainqueur du circuit street fishing 2010), tous les deux également chez Pezon et Michel devraient faire des apparitions remarquées sur certains opens du circuit Float Tube. François Michon, vice-champion 2010 sera cette année soutenu par deux sponsors (alors qu'il en avait pas en 2010): Pike 'N Bass et Ultimate fishing. Côté féminin, Natacha Gilardi défendra les couleurs de Pike N bass. Les frères Himbert signalés comme « très dangereux » en 2010 seront bel et bien là, Julien et david concourront cette année sous l’égide de la célèbre marque de poissons nageurs : Rapala. Maxime Rapin, sur la troisième marche du podium 2010, entend bien améliorer son score et coiffer la couronne de lauriers. Et la liste est longue des férus de float tube . L’’arrivée de nouveaux venus sur le circuit viendra pimenter une saison, qui s’annonce d’ores et déjà très explosive !

Calendrier 2011

Patrick PIGNOLET – pignolet.pat@wandoo.fr

22 mai 2011 - open Float Tube AFCPL du Moulin Papon (85)
Club Carnassier Yonnais
Frédéric RATTE – fred-eric85@hotmail.fr

12 juin 2011 - open Float Tube AFCPL de Renung (40)
Club Spinner Landais
Cédric FAURE - 06-11-09-95-91- faurecedric@neuf.fr

26 juin 2011 - open Float Tube AFCPL de Gironde – St Médard de Guizière (33)
Bord’Eaux Loisir Pêche Evénements
Jérôme Rabin – 09 71 34 18 85 – 06 84 93 33 32 - bordeaux.loisirpeche@orange.fr

3 juillet 2011 - open Float Tube AFCPL de Poitiers (86)
Section carnassiers AAPPMA Brême Poitevine
David BOURDET – 05 49 67 73 60 – 06 64 76 07 46 - d-bourdet@orange.fr

10 septembre 2011 - open Float Tube AFCPL de Périgueux (24)
Bass Team Périgord
Fredéric MARRE - 06 59 47 55 40 - marrefr@wanadoo,fr

18 septembre 2011 - open Float Tube AFCPL d'osselle (25)
Eric Roussey organise, pas d’assoc précxise pour le moment
Eric ROUSSEY – roussey.eric@sfr.fr

2 octobre – open Float Tube AFCPL du Val d’oise – Cergy Pontoise(95)
Club carna95
Michel Polydor – polydor.michel@gmail.com

9 octobre 2011 - open Float Tube AFCPL de Saint Yrieix (16)
UCP 16
Je ne l’ai pas encore directement

23 octobre 2011 – open Float tube AFCPL de Bétineuc (22)
Fédération de pêche du 22
Thomas Garin – contact@maisonpechenature.com

6 novembre 2011 - open Float Tube AFCPL de Mervent (85)
Amicale Vendée Mère et barrage de Mervent
Laurent VRIGNAUD - 06 74 47 39 21 - lauvrignaud@orange.fr

Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche 

AFCPL D1 D2 Open Minn Kota Rod&Pod de Plobsheim 16 & 17 octobre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-12-03
résultats
Compétitions Françaises de Pêche aux Leurres

Le bouquet final

En 2007, pour accueillir la venue du circuit AFCPL dans son départemental, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait déjà fait fort en organisant l’open Street Fishing de Strasbourg. Cette année encore elle a tout mis en œuvre pour faire de l’open de Plobsheim une véritable réussite. Malgré un temps épouvantable, cette cinquième et dernière étape de l’AFCPL Tour D1, sur le plan d’eau de Plobsheim a été couronnée de succès.

Un challenge supplémentaire
Pour cette première grande épreuve dans le nord-est de la France, les 90 compétiteurs engagés ont eu un défi inhabituel à relever : gérer leur énergie. Le plan d’eau de Plobsheim étant un site majeur à l’échelle européenne pour l’hivernage des oiseaux, la navigation n’y est en effet autorisée qu’au moteur électrique. Pour l’occasion, Minn Kota et Rod&Pod, partenaires de l’événement, avaient apportés un soin particulier à la préparation de leurs teams en les équipant de leurs dernières innovations en matière de propulsion électrique. Des ajustements qui à ce niveau de compétition se sont révélés décisifs.

Les premiers verdicts tombent
Après toute une semaine de flux d’Est et de beau temps, dès samedi 11h00, 20 équipages D1 et 25 teams D2 partent sous la pluie. Rapidement, la plupart des embarcations se concentrent sur une zone herbeuse traversée par d’anciens bras du Rhin engloutis. Dès le début de la manche, les brochets y sont en activité. Avant 13h00 un certain nombre d’équipes avaient déjà atteint leur quota de 3 brochets. Jullian et Irailles (Illex Rod&Pod Pezon et Michel) avec deux brochets aux alentours de 80 cm prennent rapidement l’avantage. Les frères Alexandre (Rod&Pod Biwaa Minn Kota) font également un festival au Divinator avec une moyenne des prises supérieures à 75 cm. Pour se démarquer, les leaders passent ensuite leur fin de manche à trouver des perches. En D1, seuls Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) en comptabilisent une de 28.2 cm. En D2, Mathieu et Schaal, une équipe locale en capture également une. Au terme de cette première journée, en D1, Jullian et Irailles prennent provisoirement la tête de quelques points devant Laupin/Menteur et les frères Alexandre. En D2, cette manche se joue à couteaux tirés entre Rigollet/Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod), Passet/Bazin et Guidolin/Poinçot (Rod&Pod Navicom). Avant d’aborder la dernière manche, tout le monde s’est réchauffé le cœur et les os autour de l’apéritif offert par Rod&Pod et Navicom suivi de l’incontournable choucroute alsacienne servie au restaurant de la base nautique.

Mais tout n’est joué…
Dimanche matin, à 8h00, lors du départ de la seconde manche, la pluie a cessé. C’est le vent du nord, froid et soutenu qui a pris la relève ! La plupart des équipages se dirigent vers la zone sud, productive la veille. A contre courant, quelques équipages comme Schmitt /Fauque (Rapala Shimano VMC) ou Bechtt/ Klein (Concept Pro Pêche Animax) prennent la route du nord pour tenter de glaner quelques percidés à l’entrée du Rhin. Contrairement au samedi, les perches sont plus actives. Garza/Weill trouvent un herbier propice et enchaînent les prises. Ils jouent le classement perche annuel. Malheureusement, seuls deux poissons dépassent les 25 cm fatidiques. Dans la matinée, le vent forcit. La houle se forme. Les conditions de pêche deviennent difficiles. L’équipement des bateaux, et plus particulièrement le pilotage assisté des moteurs, devient alors un élément clé pour continuer à rester concentrés sur la pêche. Fileppi / Roulet (Humminbird Minn Kota) et Legendre/Even (Pure Fishing Humminbird) semblent à leur aise avec un quota de brochet chacun. Vers midi, les premiers équipages, mal préparés à cette étape particulière, n’arrivent plus à naviguer et sont contraints d’abandonner. A l’extrême Sud de la zone de pêche, la houle est encore plus marquée. Garcia/ Fromentin (Bass Boat Europe) et Bourdet /Bourgeais (Pezon et Michel Minn Kota Rod&Pod) font du sur place avec leurs moteurs à plein régime. Ils ont capturés du poisson et ne conçoivent pas la disqualification. C’est donc à la force des bras, à la rame, sur plus d’un kilomètre que ces deux équipes ont rejoint le port. Une détermination qui a porté ses fruits, puisque Garcia/Fromentin prennent la troisième place avec un quota le samedi et un brochet de 88cm le dimanche. Bourdet/ Bourgeais, eux, sauvent leur place en D1 pour 2011. Vers 13h00, un équipage local, Meyer/Franck (Mathieu Pêche Passion) exulte de joie au Nord de la base nautique. Ils viennent de mettre au sec un brochet 1.04 m au lipless.

Expositions, démonstrations, animations, un open pour tous les goûts
Tout au long du week-end, la Fédération de Pêche du Bas-Rhin avait mis en place avec les partenaires de l’événement un foule d’animations pour ravir petits et grands : expositions, animations pêche en bateau, casting kids et simulateurs de pêche. Navicom, Rod&Pod et Accastillage Diffusion Strasbourg exposaient également des bateaux et ont présentés les nouveautés en matière de nautisme et d’électronique embarquée : de quoi susciter des envies ! Le magasin Mathieu Pêche Passion a également présenté les leurres performants du moment. Le comité régional de Canoë Kayak a invité les plus courageux à des initiations au canoë et a présenté en avant première le reportage « pêche et canoë » réalisé par l’association Rhin Vivant. Et, c’est une première, les visiteurs ont pu suivre sur écran géant la retransmission de l’épreuve réalisée par l’équipe de No Kill Productions. Dès fin novembre, un reportage complet sur l’événement de Plobsheim sera d’ailleurs disponible sur le site de la Fédération de Pêche www.peche67.fr

D1 ou pas D1 ?
16h00 : c’est le moment de l’annonce des résultats et de la remise des prix. Chez les compétiteurs de D1, la tension est palpable, puisque ces résultats vont annoncer le classement annuel et la relégation pour 5 équipages en D2. Pour remettre les prix aux valeureux lauréats de nombreuses personnalités de monde de la pêche étaient présentes : Christophe Soares, Directeur Général de Navicom, Charles Bastien, propriétaire de Rod&Pod, M. Da Silva, déléguée au Sports de la ville d’Erstein, M. Groh, Vice Président de l’Union Nautique de Plobsheim, Robert Erb, Président de la Fédération de pêche du Bas-Rhin, Jean-Jacques Pflegger, Président de l’Union Régionale du Grand-Est et Vice Président de la Fédération Nationale pour la Pêche en France. Tous ont salué la qualité de cet événement et l’image dynamique qu’il renvoie du loisir pêche.

Résultats Open de Plobsheim :
En D2 :
- 1er : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3640 points (5 brochets et une perche)
- 2ème : Rigollet et Maistrello (Berkley, Navicom Rod&Pod) : 3166 points (4 brochets)
- 3ème : Garcia et Fromentin (Bass Boat Europe) : 3057 points (4 brochets)

- 1er brochet : Becht et Klein (Animax Concept Pro Pêche) : 3380 points
- 1er perche : De Neuville et Divincenzo : 327 points

En D1 :
- 1er : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points (6 brochets)
- 2ème : Laupin et Menteur (Bass Boat Europe Navicom) : 4161 points (6 brochets et 1 perche)
- 3ème : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird) : 4134 points (6 brochets)

- 1er brochet : Fileppi et Roulet (Humminbird Minn Kota) : 4490 points
- 1er perche : Garza et Weill (Illex Navicom Rod&Pod) : 515 points

- Big Fish : Meyer et Franck (Mathieu Pêche Passion) : brochet 1.04 m

La Fédération de Pêche du Bas-Rhin, organisatrice de cet open de Plobsheim tient à remercier tous ceux qui ont participé de prêt ou de loin au succès de cet événement : L’AFCPL, ses partenaires et toute son équipe de bénévoles, Rod&Pod, Navicom, La Fédération Nationale pour la Pêche en France, l’Union Régionale du Grand Est, EDF, l’Union Nautique de Plobsheim, Accastillage Diffusion, le CRACK, Mathieu Pêche Passion, Orcom, Animax, Naturama, l’APPMA de Bischheim No Kill Productions, Rapala, Pezon et Michel. Une pensée toute particulière revient pour les commissaires qui ont eu à braver un temps exécrable tout au long du week-end.

Interview des vainqueurs D1 : Arnaud Fileppi et Valéry Roulet (Humminbird Minn Kota)
AFCPL : Après votre déconvenue à l’open de Tournon, comment avez-vous abordé cet open de Plobsheim ? Il devait y avoir de la pression !
Arnaud Fileppi : En effet, nous savions qu’il nous fallait faire une bonne place à Plobsheim pour espérer monter sur le podium final. Mais nous avions déjà eu l’occasion de pêcher ce plan d’eau en D2 en 2009. Cela nous avait vraiment plus. Une grosse population de brochets dans des eaux peu profondes. Cela ressemble beaucoup au Grand Large, un plan d’eau du côté de Lyon que nous connaissons bien. Nous sommes partis plutôt confiants donc, même si on savait que les quotas de brochet allaient être difficiles à atteindre cette année.

AFCPL : Vous l’avez emporté avec 2 quotas de brochets pour une moyenne proche de 75 cm. C’est une belle performance. Quelle a été la clé de cette réussite ?
Arnaud Fileppi : Samedi, nous avons commencé par une prospection large au lipless en nous rendant sur les zones que nous avions définies comme propices. Alors qu’autour de nous, d’autres compétiteurs faisaient mesurer des prises nous étions encore capots ! Il fallait réagir ! Nous avons donc rejoint les couloirs profonds où Valéry a touché un brochet puis un autre au Divinatör. Puis plus rien l’activité avait cessé. Selon moi, les brochets étaient à nouveau calés dans les herbiers d’où il fallait les faire sortir. J’ai donc tenté le tout pour le tout avec un gros big bait articulé Castaïc. Pas trop agressif mais déplaçant suffisamment d’eau pour faire réagir un brochet. Et si possible un gros pour nous démarquer car nous savions que les perches n’étaient pas de la partie. Peu de temps après, j’enregistre une grosse touche suivi d’un rush puissant dans les herbiers. Sûr de mon ferrage, j’ai treuillé le poisson jusqu’au bateau : 98 cm. Nous tenions le big fish pour le moment et la 4ème place au classement provisoire, à 8 cm derrière les premiers. Dimanche, la pluie a laissé la place au vent. Après le raté de Tournon du à des soucis électriques, nous avions tout prévu pour Plobsheim : 6 batteries par jour pour pouvoir être paré à toutes les situations. Nous avons donc pu pêcher sereinement alors que d’autres ont rapidement eu des soucis pour naviguer. D’entrée, Valéry prend un brochet de 86 cm au Divinatör. Cela nous a mis en confiance ! D’autant plus qu’autour de nous tout semblait calme. Avec le vent, nous pensions que les brochets allaient remonter sur la couche d’eau dans les herbiers. J’ai donc pêché au Buster Jerk. Rapidement, j’ai enregistré une touche : 79 cm puis directement derrière une autre 56.5 cm. Ouf, nous avions notre quota. J’ai terminé la manche avec mon gros Castaïc pour tenter de creuser l’écart. J’ai enregistré une très grosse touche mais malheureusement le poisson ne s’est pas piqué. Tant pis nous étions tout de même premiers.

AFCPL : Voulez-vous ajouter quelque chose au récit de cette victoire ?
Arnaud Fileppi : 100 %. Pourquoi ? Parce qu’avez Valéry, nous avons amené 100 % des poissons piqués à l’épuisette. Pas de déchet ! 100% aussi parce que pour ce dernier open de la saison, un open Navicom, nous voulions hisser haut les couleurs de notre sponsor. C’est chose faite car le podium D1 est 100 % Navicom. Et puis notre but est atteint : figurer au podium général D1. C’est donc une grande joie pour nous.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Crédit Photos : Eric Lanos
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 67-Bas-Rhin
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

La sériole couronnée

(2010) - - fiche poisson - poissons de mer - 2010-11-14
Nom scientifique : Seriola dumerilii
Nom anglais : Greater amberjack
Nom espagnol : Pez de limon, Sèrvia
Autres appelations : sériole de Duméril, aliccosa (Nice), sériole ambrée, parme, limon, lintchol, ritchol, chipiron
La sériole est un poisson de fond que l'on pêche au jig.
Lire les articles en relation avec : poissons > mer > seriole couronnee

Mots clé : mer sériole carangidés jig Panama 

Poissons nageurs à "manier"

(2010) - technique carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-01-22
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Carnassiers magazine - janvier 2010 n°15

Source : Carnassiers magazine - Revue de presse
C'est au cours d'une partie de pêche avec deux pêcheurs espagnoles que j'ai découvert cette technique peu orthodoxe : utiliser des poissons nageurs, comme si on pêchait au manié. Pour couronner le tout, on emploie des lipless, qui sont logiquement utilisés en power fishing et non à "gratter" ! ... Il faut avouer, que prendre un carnassier avec un poisson nageur, en l'animant de façon anachronique, le plus souvent par plusieurs mètres de fond, est particulièrement exaltant ... (Vincent Le Roy)


Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : carnassiers poisson-nageur 
Voir lexique : lipless power fishing 

AFCPL Tour 2009 – FLOAT TUB - saison 2009

(2009) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2009-10-20
résultats
COMPÉTITIONS FRANÇAISES DE PECHE AUX LEURRES
AFCPL Tour 2009 – FLOAT TUB
Communiqué de presse n° 67 - 2009

Benjamin Castets coiffe la couronne de lauriers


Depuis quelques année la pêche en float tube prend de l'ampleur. Quelques opens existaient dont celui de Poitiers qui a été immédiatement un grand succès. Le principe est simple, réunir des pêcheurs en float tube sur une seule journée, pour un prix d'inscription modeste et sortir des carnassiers avec des leurres. C'est un concept à la fois écologique, sportif et éthique. Ce genre de manifestation permet aussi de donner une image différente du loisir pêche qui souffre trop souvent d'une image ringarde. Avec cette épreuve, les promeneurs et les spectateurs découvrent ainsi une pêche beaucoup plus ludique, active et moderne.

Les organisateurs de l'open de Poitiers ont fait part de leur envie de créer un circuit aux bénévoles de l'AFCPL ce qui a été fait pour la première fois cette année avec 4 dates : Renung dans les Landes, Poitiers dans la Vienne, Guerlédan en Bretagne et St Vincent de Graon en Vendée.

OPEN RENUNG (40)
Lors du premier open qui a eu lieu fin juin à Renung, Dimitri Guilbaut s'est imposé devant Fabien Girard. Un groupe de vendéens dont Thierry Recuze et Benjamin Castets de la section carnassiers de Poitiers, se classent bien. La pêche fut très technique. Dimitri remporte cet open avec un joli sandre. Les black-bass stars de Renung sont restés très discrets en ce début de saison difficile pour la pêche. Cependant tous les participants ont souligné l'excellente organisation du club Spinner landais entraîné par Cédric Faure et beaucoup souhaitent voir cette date reconduite en 2010.

POITIERS (86) Septembre
Tous les compétiteurs bien classées lors de l’open de Renung se sont retrouvé quelques mois plus tard dans la capitale régionale du Poitou-Charentes pour en découdre à nouveau. Cet open poitevin a été organisé pour la troisième année par la section carnassiers de l'AAPPMA la Brême Poitevine. L'organisateur David Bourdet, victime de son succès, a du refuser de nombreuses inscriptions, le nombre de place étant limité à 40. Dans l'eau cristalline du Clain, le poisson roi a été la perche. Xavier Fougeray remporte cet open, suivi de près par Benjamin Castets qui devient alors le leader du circuit float tube. De son côté, Thierry Recuze remporte la place du meilleur jeune et prend la seconde position du classement provisoire.

GUERLEDAN (22) Septembre
Benjamin Castets et Thierry Recuze se sont affrontés à nouveau lors de l'open de Guerlédan. Les Bretons font cette année très fort, en accueillant sur le mythique lac de Guerlédan 3 opens différents : bateau AFCPL D1 et D2, open street fishing AFCPL , et bien sûr l’open float tube AFCPL. Nos "float tuber" sont accueillis par Emmanuel Airoldi et Thomas Garin. Il s'agit d'une pêche en lac profond très différente de celle pratiquée à Poitiers ou à Renung. De nouveau Thierry Recuze, âgé de 16 ans, montre son talent et sa très grande maîtrise de la pêche en float tube en s'imposant lors de cette épreuve. Mais pour l’instant, il ne parvient pas à creuser l'écart avec Benjamin Castets qui termine 3ème de l'épreuve. Au terme de cet open, le podium n'a pas changé.

ST VINCENT DE GRAON (85) Octobre
L'open Float tube de St Vincent de Graon a été organisé par le très dynamique club carnassiers Yonnais , entraîné par son président Xavier Lechallier et ses sympathiques compagnons. Pour cette date tous les protagonistes ayant une carte à jouer pour le podium étaient présents : Thierry Recuze et Benjamin Castets pour la première place, mais aussi Dimitri Guilbaut, Clément Rambaud et Xavier Fougeray pour la troisième marche du podium. Thierry recuze était donné grand favori pour deux raisons : il pêche sur son lac et bien sur connaît bien les lieux, et surtout son concurrent Benjamin Castets ne connaît pas les lieux, n'a pas pré-fishé, et est meilleur pêcheur en rivière qu'en lac. Le duel s'annonce rude. Dès le début de la manche nos deux valeureux compétiteurs ont du mal à trouver du poisson. Il en est de même pour Clément Rambaud qui ne touche pas de poisson maillé, joue et perd ainsi la 3ème place du classement. Xavier Fougeray et Dimitri Guilbaut se combattent à distance, un joli black-bass vient rejoindre le float tube de Xavier, alors que Dimitri sort un brochet et une perche. Dans les dernières minutes, Xavier manque l'occasion de recoller au score en manquant un joli brochet. Fort de sa 6ème place sur cet open, Dimitri montra sur la 3ème marche du podium à Clermont Ferrand lors de la remise des prix officielle de la saison 2009.
Les deux hommes de tête, quant à eux, ont du mal à trouver le poisson. Thierry ne prend qu'une seule perche. Benjamin finit enfin par trouver des poissons actifs et rentre 3 jolies perches s'accordant la 4ème place de l'open et assurant la première place au classement général.
Mais les vrais vainqueurs de ce dernier open sont les pêcheurs locaux. On savait que les pêcheurs Vendéens étaient redoutables sur la pêche en lac, ils l'ont confirmé. Mathieu Lesage et les frères Trainaud s'approprient les trois premières places avec une pêche impressionnante de sandres, brochets et perches.

La saison AFCPL float tube se boucle sur ce podium: 1e Benjamin Castets, 2e Thierry Recuze, 3e Dimitri Guilbaut. Parions que ces 3 pêcheurs auront à cœur de défendre leur rang l'année prochaine dans un nouveau championnat de pêche en float tube avec encore plus de candidats et de dates.

Rendez-vous au Carrefour de la pêche à Clermont Ferrand (15-16-17 Janvier 2009) pour la remise des prix officielle AFCPL 2009.

Classement général compétitions FLOAT TUBE 2009
1.- Benjamin Castets – Section carnassiers Poitiers – 29.282,40 points
2.- Thierry Recuze – Club Carnassiers Yonnais – 28.459,20 points
3.- Dimitri Guilbaut – Bass Fishing Unit – 19.400 points

Contact Float Tube : David Bourdet : d-bourdet@orange.fr
Contact presse : Isabelle Bordet - ib2b@wanadoo.fr - 06 12 04 63 19
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : afcpl compétition leurre float-tube 

Page 1  2 Suite

carnassiers afcpl tition compã riole street fishing seriola couronnã poisson carpe technique perche carangidã