La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 7 pour recherche : demi-dure

Page 1

Les vers de mer - la demi-dure

(2019) - search - amorces_appâts - mer - 2019-03-05
La demi-dure pour la pêche en mer Pêche en mer Pour en savoir plus sur les vers de mer , visitez le site de Normandie AppâtsConservation des vers, caractéristiques, utilisation, techniques, les vers préférés de vos poissons préférés, météo, noeuds, ... demi-dure mille-pattes, gravette, pelouse, escavène, escabenne, escavète, néréïde de vase, néréïde rose, esche, capleuse, trémoline, carplue rouge, vé
Lire l'article Les vers de mer - la demi-dure

Mots clé : peche poissons demi-dure appats techniques normandie nereide preferes bord bateau conservation rouge capleuse tremoline carplue lancer verouille roche ronde publiee autorisation appat photographie anguille plats mulet daurade esche escabenne dure  

Les vers de mer pour la pêche en mer

(2019) - search - amorces_appâts - mer - 2019-03-04
Les vers de mer pour la pêche Beaucoup de peche.php?motcle=poissons' class='lien_accueil'>poissons de mer apprécient les vers de mer, les peche.php?motcle=poissons' class='lien_accueil'>poissons plats plie, limande, ... , la daurade, les peche.php?motcle=poissons' class='lien_accueil'>poissons de roche, ... Il est possible d''en ramasser soit même à marée basse en creusant dans le sable ou dans les vasières. L'' arénicole commune ou arénicole des pêcheurs Arenicola piscatorum est un excellent appât pour la pêche en mer. Parmi les vers vers que l''on peut récolter soi même il y a : l'' arénicole , la
Lire l'article Les vers de mer pour la pêche en mer

Mots clé : dure poissons arenicole gravette nereide appats vase peche pelouse sable mouron normandie rouge verouille cordelle detaillants demi-dure super chez temps carplue escavete esche escabenne escavene mer ramasser mille-pattes preferes tremoline  

Les vers de mer - la dure d'Asie

(2019) - search - amorces_appâts - mer - 2019-03-04
La peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure d''Asie pour la pêche en mer Pêche en mer Pour en savoir plus sur les vers de mer , visitez le site de Normandie Appâts Conservation des vers, caractéristiques, utilisation, techniques, les vers préférés de vos poissons préférés, météo, noeuds, ... La peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure d''Asie ou peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure de Corée est plus résistante que la demi-peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure, elle tient mieux sur l''hameçon. peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure Asie peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure, peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure de Corée, gravette peche.php?motcle=dure' class='lien_accueil'>dure, ... 10 à 15 cm Conservation 4
Lire l'article Les vers de mer - la dure d'Asie

Mots clé : dure peche asie poissons appats normandie conservation coree techniques preferes plats roche bord bateau surfcasting daurade publiee autorisation ronde photographie gravette anguille mulet noeuds mer visitez vers amorces caracteristiques utilisation  

AFCPL - OPEN D1/D2 Humminbird Rod&Pod de Tournon - 25 & 26 septembre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-10-27
résultats
Sylvain Legendre/Gaël Even, loin devant

Après le véritable succès remporté lors de son premier open en 2009, la Fédération de Pêche de l’Ardèche accueillait ce week-end l’un des gros événements pêche de l’année à Tournon, au bord du Rhône. Un open bateau D1 et D2 regroupant 40 équipages, un open Street Fishing et une multitude d’animations ont rythmé la cité Ardéchoise tout au long du week-end.

Des poissons en activité
Gonflé par les orages de la veille, samedi matin à 10h lors du départ, le Rhône a pris quelques centimètres. C’est de bon augure ! Les premiers équipages à partir prennent directement position sous les piles de pont. Moins d’une heure après les premiers poissons, sandres et perches sont mesurés. En fin de matinée, le Rhône perd une vingtaine de centimètres. Commence alors une période d’activité intense. Un peu partout sur le parcours les prises s’enchaînent. Des perches et des sandres, pour la plupart, mais bien souvent en dessous de la maille. Au final de cette première manche, 109 poissons sont comptabilisés dont un joli brochet de 98cm capturé sur un équipement léger par l’équipe Legros/Pautet (Ecogear Pescanautic Lowrance). En D1, Marragou et Delebarre (Daïwa Cormoran Bass Boat Europe Rodez) prennent l’avantage avec 3775 points. En D2, c’est Jimmy Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) qui s’impose avec 2135 points.

Des approximations sanctionnées
Le dimanche matin à 8h, le niveau du Rhône a encore repris 30 cm. Les conditions sont bonnes d’autant que le vent du nord ne souffle plus. Pourtant peu de captures sont enregistrées dans les premières heures. Mais cela ne va pas durer ! Dès le milieu de la matinée, l’activité des poissons reprend. Le vent redouble également ce qui ne facilite pas la pêche. D’autant plus que lors de cette seconde manche ce sont les extrémités du parcours les plus exposées au vent, qui sont les plus productives. Dans ces conditions difficiles, les approximations furent directement sanctionnées. Ainsi de nombreux équipages se sont rapidement retrouvés à cours d’énergie sans moteur électrique ni sondeur pour gérer leurs dérives. Malgré un départ en demi-ton, la plupart des équipes ont tout de même réussi à comptabiliser des poissons. Sur les 40 équipages engagés seuls 2 en effet terminent bredouilles. Au terme de cette étape, 207 poissons dont 89 perches et 67 sandres ont été comptabilisés.

Un Street Fishing ardu
Dimanche, afin que la fête soit complète, la Fédération de Pêche avait pris l’initiative d’organiser un Street Fishing. 13 participants, pour la plupart issus de l’école de pêche mise en place suite à l’open 2009, se sont affrontés sur plus de 3 kilomètres de parcours entre le pont de Tain et l’embouchure du Doux. En raison de vent soutenu, il a été bien difficile au Streeter de pêcher correctement les cassures où se fixaient les poissons actifs. De nombreuses captures ont tout de même été réalisées sur les banquettes herbeuses, mais malheureusement pas maillées. Seul Piéro Lericq a tiré son épingle du jeu avec un chevesne de 33 cm, qui lui a assuré la victoire.

La pêche pour tous les goûts !
Tout au long du week-end, la Fédération de Pêche de l’Ardèche avait mis en place de nombreuses animations sur les quais Farconnets. Les jeunes pouvaient s’initier au casting Kids, affronter le combat d’un poisson au travers d’un simulateur pêche, découvrir les joies de la pêche en float tube ou bien encore profiter de précieux conseils sur les technique de nage des leurres. Pour les personnes avides de sensations fortes, les organisateurs avaient prévus des ballades gratuites en bateau. C’est ainsi, que plus de 200 personnes, ont pu découvrir les joies de la plaisance et apprécier de plus près le talent des compétiteurs. Pour ceux qui n’avaient pas le pied marin, les organisateurs avaient installé un aquarium géant agrémenté de précieux carnassiers tels que perche, sandre et silure. Des expositions sur les poissons et sur la vie du fleuve ont permis à de nombreux spectateurs de prendre conscience de cette richesse exceptionnelle. La présence de l’Office du Tourisme de Tournon sur les stands a mis en avant les multiples atouts de ce département qui allient diversité et authenticité.

Dotation exceptionnelle de plus de 5000 €
Pour la remise des prix la Fédération de Pêche de l’Ardèche et les partenaires de l’étape Humminbird et Rod&Pod avaient vu les choses en grand. En effet, plus de 5000€ de lots ont été distribués aux participants : des échosondeurs Humminbird, un moteur électrique Minn Kota, des bons d’achat Navicom de 100€ par équipage D2, plus de 1000 € d’épuisettes Anti-A, têtes plombées Owner et leurres souples offerts par Pafex, encore 1000 € de matériels divers offerts par la Fédération d’Ardèche et les détaillants locaux ainsi qu’une sélection de Grands Côtes du Rhône pour les lauréats et des vins de Tournon pour chacun. Les élus ont répondu présents à l’appel de la Fédération d’Ardèche pour la remise des prix : Mauricette CROUZET – Sénatrice remplaçante, Olivier DUSSOPT – Député de l’Ardèche - Maire d’Annonay, Maurice QUINKAL – Conseiller Général – Maire de Vion, Frédéric SAUSSET – Maire de Tournon, Sylvie ESCOFIER – Conseillère Municipale déléguée de Tain l’Hermitage, chargée des sports et loisirs sportifs, Alain JOLIVET – Adjoint au Sport de St Jean de Muzols, Marc DOAT – Vice Président de la Fédération de Pêche de l’Ardèche, Pascal ALBAGNAC – Directeur Régional de Valence– Compagnie Nationale du Rhône. Tous ont été étonnés par la quantité de prises réalisées durant le week-end et agréablement surpris par l’enthousiasme des compétiteurs à pêcher sur le Rhône. Ils n’ont d’ailleurs pas oublié de féliciter le travail exemplaire que mène la Fédération de Pêche de l’Ardèche pour réhabiliter d’image du fleuve, au centre du scandale des PCB.

Classements D1 Open de Tournon :
- 1er : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 6672 points
- 2ème : Ampaud et Charrais (Rod&Pod, Pecheur.com Lowrance Motorguide) : 4709 points
- 3ème : Hayashi et Steff (Lucky Craft Navicom Daïwa) : 4386 points

- 1er Brochet : Legros et Pautet (Ecogear Pescanautic Lowrance) : 980 points
- 1er Sandre : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 2531 points
- 1er perche : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 3436 points

Classement Général provisoire D1 après Tournon
1.- Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 16.439 points
2.- Ampaud et Charrais (Rod&Pod, Pecheur.com Lowrance Motorguide) / 15.548 points
3.- Pavelic/Barnouin (AMS Powerline Bass Boat Rodez) : 10.601 points

Classements D2 Open de Tournon :
- 1er : Rigollet et Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) : 3504 points
- 2ème : Mourier et Gauthier : 2711 points
- 3ème : Ricard et Marseille : 2071 points

- 1er Brochet : Rigollet et Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) : 755 points
- 1er Sandre : Ricard et Marseille : 2171 points
- 1er perche : Rigollet et Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) : 2749 points
- 1er silure : François et Josserand (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 3305 points

Classement Général provisoire D2 après Tournon
1.-Guidolin/Poincot (Rod&Pod Navicom): 38.321,20 points
2.- Rambaud/Lechallier : 36.985,80 points
3.- Mourier/Gauthier : 36.950,80 points

Un grand merci à l’ensemble des bénévoles de l’AAPPMA de Tournon, d’Annonay, de Lamastre et de Joyeuse pour leurs dévouements, à Charles et Pascal de chez ROD & POD pour leur présence sur cette open, à NAVICOM pour sa dotation, à la commune de Tournon pour son accueil. A à la Fédération Nationale de la Pêche en France, au Conseil Général de l’Ardèche, à la Compagnie Nationale du Rhône pour leurs participations financières. A la VNF pour leur collaboration, au Comité des Fêtes de Tournon et à la commune de Tain l’Hermitage pour le prêt de matériel, à Eric LANOS pour ses clichés, à l’office du tourisme de Tournon ainsi qu’à l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche, à la FDAAPPMA de l’Allier, au sapeurs pompiers, aux guides de pêche ardéchois, à la maison du fleuve Rhône, à l’association « La Rhodanienne » pour les ballades en bateau. A Manu VIALLE des « Mouche DECHARETTE », à Henri BENECH de chez PAFEX, à l’Homme des bois, Denis GUICHARD, PACIFIC PECHE pour leur dotation. A l’URFPRA, à la caisse d’épargne, aux brioches Pasquier, à Daniel Mercieux, Phil, Jérôme et leurs conjointes, à Manu, aux jeunes de l’école de pêche ainsi qu’à tous ceux qui auraient été oubliés.

Interview de Sylvain Legendre et Gaël Even (Pure Fishing Humminbird) – vainqueur D1
9 perches : 363,305,286,272,275,270,255,253,252
8 sandres : 445,409,405,402,530,426,415,404
1 brochet : 705
AFCPL : Cet open était annoncé difficile. Comment l’avez-vous abordé ?
SL : Confiants. Les pré-fishing que j’avais faits ont été concluants. Contrairement à beaucoup en effet, nous ne nous en faisions pas.

AFCPL : Vous pouvez nous en dire plus sur votre pêche du week-end ?
SL et GE : Samedi nous partions dans les premières vagues, nous avons donc commencé par les piles de pont. Quelques perches au Power Vertical Jig, mais rien de maillé. C’est là que nous avons observé de l’activité dans les herbiers. Nous nous sommes rapprochés et avons capturé 3 perches maillées. Puis nous sommes remontés sur le haut du secteur en commençant par la rive droite. Sans poisson maillé, nous sommes partis sur l’autre rive. Et là ça a été festival avec des Ripple Shad 11 cm Sparkle white et des turbo shad. Une quarantaine de poissons en tout dont un quota de sandre et une perche. Comme, il nous restait du temps, on fait peigner les bordures en power fishing. Gael rentre une belle perche au TN 60. Dimanche, nous avons repris sur la zone à sandre de la veille. Toujours au petit shad nous capturons peut-être 30 sandres pour 4 maillés. Au drop shad avec un minnow gulp alive, Gaël enfonce le clou avec un sandre de 53 cm bien supérieur à la moyenne des prises. Nous sommes alors descendus sur un secteur repéré en aval pour les perches, en bordure d’herbiers entre 2 et 4 mètres. Je pêchais au Ripple Shad 7 cm et Gaël au cranck. Le quota de perches a été atteint avec un prime un brochet de 70 cm.

AFCPL : Avec plus de 6000 points, vous terminez loin devant tout le monde. Qu’est ce qui a fait la différence ?
GE : Contrairement au schéma habituel en fleuve, il fallait pêcher à descendre en linéaire plutôt léger (7 à 10 gr). Avec le courant et le vent ce n’était pas facile de contrôler la présentation. Dans ces conditions difficiles la télécommande I-Pilot a été un vrai plus et nous a permis de conduire correctement le bateau tout en restant vraiment concentrés sur notre pêche. Ensuite ça a été un vrai régal : moitié aux leurres durs, moitié aux souples comme on aime. Un super week-end de pêche avec une première place au provisoire à la clé.


Ampaud / Charrais, (Rod&Pod, Pecheur.com Lowrance Motorguide)
6 perches : 328,324,277,254,257,253
5 sandres : 504,571,501,405,403
1 brochet : 632
Avant dernière compétition pour la D1, nous avions une obligation : garder notre première place au général. De sérieux concurrents étaient présents pour nous la ravir, mais nous avions nos chances de performer sur le Rhône. Ne connaissant pas la zone, nous avions pris le temps de l’étudier, si notre recherche était bonne, ça se gagnerait sur le sandre et la perche. Parfait pour nous car nous étions à la première place pour ces deux espèces. La première journée se termine avec un résultat assez mitigé. 6 poissons maillés, mais pas un seul quota.
Dès le départ du 2ème jour, c’est un poisson de plus de 57cm qui s’échoue dans l’épuisette. Cinq minutes plus tard, on a quatre sandres dans le vivier. Le reste de la journée, on ne pêchera plus que rapidement. Quelques beaux chevesnes de plus de 3kg et deux perches maillées plus tard on termine notre journée avec encore 6 poissons au vivier.
Le sourire radieux de Gaël nous annonce qu’ils ont eu une journée fantastique. 10 poissons maillés à rajouter au 8 de la veille. On peut dire qu’ils ont plié la compétition !


Interview de Jimmy Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) – Vainqueur D2

AFCPL : Privé de ton coéquipier, tu gagnes seul cette date. Belle performance. Racontes-nous !
JM : Avec Xavier, nous visons la montée en D1. J’étais super motivé. Je n’avais jamais pêché le secteur mais vendredi nous avons fait un bon repérage avec les teams Pure Fishing. Il y avait du poisson en bordure d’herbier entre 2 et 5 mètres. Je m’y suis donc centré tout le week-end. J’ai pêché au shad en linéaire avec des ripple shad 7 cm et des têtes de 7 gr, au drop shot avec des Gulp Alive 2 pouces et aux petits cranckbaits. Samedi, je totalise un quota de belles perches et un brochet de 75.5cm et dimanche un quota de belles perches. Et pour corser le tout dimanche j’ai pêché la plupart du temps sans moteur électrique ni sondeur juste au thermique !

AFCPL : Que retiendras-tu de cet open ?
JM : Super week-end de peche qui me donne vraiment envie de revenir pêcher le Rhône en loisir. Il y a vraiment plein de poissons ! En plus, nous sommes maintenant 4ème au classement provisoire. La D1 n’est pas loin ! Merci à nos sponsors qui nous permettent de vivre ces moments.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Photos libre de droit : Eric Lanos
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 07-Ardèche
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

Le Pescadou 60

(2009) - revue de presse - magazines - 2014-11-04
couverture
Le Pescadou 60
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pescadou - février 2009 n°60

Source : Pescadou - Revue de presse
Spécial 10 ans !

Les bruits de la mer
Salons, nouveaux produits, compétition, nouveaux livres
Découvrez 10 poissons, 10 techniques, 10 appâts du bord et en bateau
Du bord
Le marbré en surf léger au ver de sable
La daurade royale à la calée à la moule
Loup et bar en surf casting au calamar
Le sar en rock fishing au Gulp
Crénilabre paon à la bombette au ver américain
Mulet à la bolognaise à la miette
La saupe au coup à l'herbe
L'oblade à l'anglaise au cloporte de mer
L'orphie au Buldo à la demie dure
La rascasse brune en itinérant à la crevette
En bateau
La pélamide à la traîne
Sériole en traîne lente à la seiche
Denti au "mort manié" au serran
Le pageot en dérive à la piade
Le pagre au mouillage au coulissant au bibi
La coryphène à la ligne volante au blanc de calamar
Le chapon à soutenir à la gambas
La girelle à la palangrotte au mourron
La veirade à la pierre à la moule
Le maigre au posé au casseron ou au chipiron
Technique
Pêchez en light rock fishing en hiver
Bateau
Partez pêchez avec 380 Wave Breaker

Mots clé : mer 

AFCPL Tour 2009 - D1 & D2 - GUERLEDAN BREIZH FISHING (22) - 19 et 20 Septembre 2009

(2009) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2009-10-06
résultats
Rassemblement exceptionnel à Guerlédan (22)
Pas moins de 100 compétiteurs, à bord de bass boats, à pied ou en float tub s’étaient donnés rendez-vous sur le lac de Guerlédan, du côté de Caurel, pour un week-end sans précédent. Des teams renommés comme Khanfour/Kerdjou, Legendre/Even, Pouches/Hygonnet, Chastel/Besnard, mais également de nouveaux venus sur le circuit comme Paul Lemoine âgé de 13 ans en float tube, ont mis en exergue leur compétence pour palier une pêche difficile. Petits et grands, en tout plus de 2.500 visiteurs, ont pu bénéficier des conseils de toute l’équipe Rapala pour approcher une pêche moderne.
Sur ce vaste lac de 400 hectares d’une profondeur d’environ 27 mètres, brochets, sandres et perches ont été durs à débusquer. Beaucoup de compétiteurs en ont perdu leur latin. Dès le signal de départ du samedi, sous un temps plutôt grisonnant avec un vent léger, les 19 teams D1 et les 22 teams D2 ont foncé tout azimut sur le lac pour s’octroyer les places de choix. D’un avis général, les premières heures ont apporté un verdict qui annonçait beaucoup de poissons, mais non maillés ! Plus de 1.000 prises non maillées ont été comptabilisées durant le week-end.

D1 - Khanfour/Kerdjou signent leur troisième victoire de la saison
Les premiers lancés du samedi ont vite confirmé que la pêche serait particulièrement stratégique et ardue. Malgré cela certains ont su tiré leur épingle du jeu notamment Chastel/Besnard du team Amiaud, Pike’N Bass qui prend la tête du peloton. « On a pêché sur la partie basse du lac : 3 perches 302,320, 324 - 2 sandres : 495, 596. » En seconde position, les leaders du classement général provisoire : Khanfour/Kerdjou du team Rapala, VMC, Suffix, Humminbird, Minn Kota : «Ca sent le poisson maillé, mais on n’a pas encore vraiment compris comment les prendre. Perche 250, brochet 627 au jigging rap.»
Sous un soleil au zénith, la manche dominicale a permis à quelques-uns de finaliser leur quota. Après une première heure plutôt fructueuse, la pêche se calme jusqu’en début d’après-midi. Changement de main pour le podium, les doubles vainqueurs 2007 et 2008, Khafou-Kerdjou signent leur 3ème victoire de la saison. Leurs excellentes capacités d’adaptation leur permettent de tourmenter brochets, sandreset perches. « La difficulté était de bien différencier au sondeur les échos exploitables. Nous avons évacué les techniques au fur et à mesure.
Comme nous avions de mauvais résultats au leurre souple, nous avons essayé le jigging rap de la couleur de l’eau et pratiqué une pêche plus lente. Nous sommes restés au même endroit car nous avions repéré beaucoup de bons échos. La bonne animation consistait à ne pas trop décoller le leurre. Le jigging rap cela les énerve vraiment. » Deuxième marche du podium pour Chastel/Besnard, team Amiaud, Pike’N Bass : « Une pêche difficile. Nous avons utilisé le plomb palette. Les poissons se déplacés, il fallait les trouver. Notre objectif 2009 est de finir dans le top 10.» Garza/Weill du team Illex, Navicom, Humminbird avec 3 perches supplémentaires le dimanche (255, 264, 264) montent sur la 3ème marche. Venus tout droit de l’Aveyron, Marragou/Chardenoux du team Daiwa, Bass Boat Europe rodez remportent le big sandre (665) du week-end. A noter la belle prestation de Compain/Maistrello du team Pafex venus de St Albin (38) qui s’imposent en pole position sur le classement brochet (715) « Nous avons pêché tout le week-end au lipless napjaru, 28 grs, bronze de Pafex. » Quant à Regnault/Guichon du team Ultimate Fishing, ils règnent sur le classement perche (415)

Le team Guidolin/Poincot du team Rod&Pod aborde la 10ème place. « Vendredi matin, nous avons profité de notre échosondeur Humminbird 1197 CSI pour localiser quelques points GPS. Le résultat est clair les perches sont très représentées sur ce lac. Samedi, nous décidons de pêcher le brochet en bordure avec des chatterbaits, spinners et cranckbaits pour Stéphane et moi au leurre souple type turbo shad blue crystal de chez Bass assassin enduit d’attractant Mustad walleye de façon massive. Très vite Stéphane attrape un brochet non maillé puis plus rien pendant 30 minutes. Nous passons sur les perches avec comme pattern, des blades, jigging rap de chez astucit et bien sur plomb palette accompagné d’un octopus vert et jaune fluo. Nous finirons avec seulement 3 perches maillées »
En 12ème place, Ampaud/ Charrais du team Rod&Pod, pecheur.com habituellement en haut du classement a rencontré quelques difficultés ce week-end. « Bien que les poissons soient visibles et nombreux sur nos side imaging nous avons eu beaucoup de mal à les faire mordre. Un brochet de plus de 65 cm et une perche de 27 cm succomberont à nos leurres durs à palette. La suite sera beaucoup plus dure avec de nombreuses perches non maillées et une coupe de brochet. Une eau plus claire que d'habitude a certainement fait descendre les poissons dans les profondeurs. »

Résultats D1 Open de Guerlédan 2009
Perches : 43 - Brochets : 7 - Sandres : 13
1er. - Khanfour/Kerdjou, team Rapala, VMC, Suffix, Humminbird, Minn Kota : 12.172,50 points – 3 Brochets
(627,638,680), 3 sandres (512,535,546) et 3 perches (255,258,294)
2ème - Chastel/Besnard, team Amiaud, Pike’N Bass : 10.653,50 points – 4 Perches (270, 302, 320, 324), 2 Sandres
(495,596)
3ème - Garza/Weill, team Illex, Navicom, Humminbird : 9.980,50 points – 7 Perches (250, 255, 264, 264, 285,
303, 340,
D2 - Lire/Faure s’imposent sur les deux manches
Du team Pezon&Michel, Lire/Faure s’imposent sur les deux manches avec 6 poissons dont la big perche (405). Asselin/Crétois du team
No Kill Génération, Fun Yak réalisent dimanche le big sandre (540) s’octroyant ainsi la seconde place. « En 1ère manche nous avons eu du mal à trouver nos repères sur ce lac immense et après avoir gratté toute la journée, c'est au cranckbait que nous ferons notre première perche maillée (272). En seconde manche, nous pêchons un sandre au plomb palette sur une boule de poissons repéré au sondeur. Nous optons pour cette stratégie ce qui nous rapportera 2 perches maillées en plus. » Bernard/Belin signent la 3ème place avec un beau score sandres. Jaqueline/Cadiou se distinguent avec le big brochet et rejoignent la 4ème place. En 5ème position, Khelstovsky/Magret ont ciblé les perches qu’ils ont pêchées au plomb palette.

Résultats D2 Open de Guerlédan 2009
Perches : 28 - Brochets : 1 - Sandres : 3
1er- Lire/Faure, team Pezon&Michel : 10.888,80 – 4 perches (281, 286,346,405) – 2 sandres (510,516)
2ème - Asselin/Crétois du team No Kill Génération, Fun Yak : 10.183,20 – 3 perches (272,276,328) 1 sandre (540)
3ème - Bernard/Belin : 9.642 – 5 perches (252,254,260,269,275)

Street Fishing : Despalin, loin devant Grand vainqueur, Eric Despalin (Team Rapala/ G.Loomis) s’impose sur les trois manches. « Samedi matin avant la compétition, nous sommes allés, Jean Michel Marcon mon coéquipier et moi-même, faire du repérage. Le niveau du lac ayant baissé, cela laissait peu de postes intéressants à pêcher et pouvant fixer du poisson hormis quelques bateaux ici et là. On savait déjà que la pêche serait difficile et que nous aurions du mal à trouver du poisson en activité. C’est vrai que nous autres streetfishers sommes plutôt habitués à pêcher en rivière où les poissons sont plus faciles à localiser. Alors se retrouver sur un grand lac de barrage comme ce magnifique lac de Guerlédan, large et profond, cela avait de quoi nous déstabiliser. Pour ma part, je me suis concentré à pêcher les dessous des bateaux, mêmes les plus insignifiants comme ceux qui étaient en partie échoués. De ce fait, j’ai pu sortir 3 perches de : 21.5, 22.5 et 25 cm et gagner ainsi cet open. J’ai pêché léger avec des imitations peu lestés, en jig light ou tête plombée de 1 gr montée avec des Pro Minnow 7 cm de chez Storm.
Un magnifique open superbement organisé avec un temps très agréable a parfaitement clôturé ce week-end. Le soutien de mon sponsor, le Groupe Rapala, présent sur cet open a été un plus considérable.»

Open Street Guerlédan
1.- Eric Despalin: 3 Perches (215,225,250): 10.180 points
2.- Jeremy Seguin : 2 perches (210,200) : 9.660 pts
3.- Franck Copiec: 1 perche (285) : 9.140 points
Float Tube : Recuze mène le jeu
En ce qui concerne le float tube, tous les poissons maillés étaient des perches. Thierry Recluse a pris la plus grande partie de ses prises le long de la falaise mais toutes n’étaient pas maillées. «La meilleure heure fut au milieu de la journée. J’ai pêché au drop shot et au plomb
palette. Je me suis entraîné à pêcher en pleine eau pour me préparer à Guerlédan avec un échosondeur sur les fonds et les échos des poissons. Ce que l’on voyait sur les écrans pendant la pêche, ce sont beaucoup de poissons. »

Open Float tube Guerlédan:
1° : Recuze Thierry : 4 perches (210,210,245,215) : 10.100 points
2° : Cadu Michael : 1 perche (290) : 9.580 points
3° : Castet Benjamin: 1 perche (203) : 9.060 points

Animations & découvertes
Plusieurs partenaires de l’AFCPL, les sociétés Rapala, Navicom et Rod&Pod, étaient venues soutenir le travail et les investissements des fédérations des Côtes d’Armor et du Morbihan pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique ainsi que des AAPPMA de Mûr de Bretagne et de Pontivy. Plus de 80 bénévoles ont oeuvré tout le week-end pour faire de cet open, un rassemblement inédit et exceptionnel.

Rapala : En s’investissant en tant que partenaire titre de cet open, la société Rapala s’est démarquée avec des animations gratuites et la remise de nombreux lots pour beaucoup de compétiteurs. « Nous souhaitions via cette compétition sportive renforcer notre partenariat avec l’AFCPL en montrant notre attachement à une pêche moderne. Nous en avons profité pour soutenir et encourager nos compétiteurs, notamment Samir Kerdjou/Nasser Khanfour en D1 et Eric Despalin et Jean-Michel Marcon sur le Street Fishing. Sur ce site exceptionnel, nous avons présenté en avant-première au public nos nouveautés 2010 et conforter nos liens avec les détaillants locaux. Enfin, près de 2.500 visiteurs sur les deux jours ont pu apprendre de nouvelles techniques de pêche par des animations en bassin et par un atelier casting avec nos guides. » Audrey Durand, Responsable marketing Rapala France.

Rod & Pod : Présent sur l’ensemble des compétitions D1 et l’open du Bourget, Charles Bastien responsable de la société Rod&Pod, importateur des marques Linder et AlumaCraft, s’est investi auprès de l’AFCPL depuis sa création. « Notre équipe assure l’assistance technique de l’ensemble des compétiteurs avec la gratuité pour la première demi-heure. Nous soutenons les actions de l’AFCPL avec la mise à disposition d’un bateau destiné à la presse, aux VIP et institutionnels et gérons une grande partie de la logistique technique. Nous garantissons une visibilité permanente de notre marque et celle de nos partenaires Humminbird et Minn Kota sur l’ensemble de nos quatre teams engagés en D1 et D2. Localisés sur l’évènement,
nos conseils techniques proposent un large choix d’accessoires et de matériels destinés à l’ensemble des compétiteurs et visiteurs. »

Navicom : Importateur et distributeur des plus grandes marques de systèmes de navigation GPS et
d'électronique marine, la société Navicom s’est inscrite aux côtés de l’AFCPL depuis les balbutiements de l’association. Son directeur général, Christophe Soarès, présent sur l’open de
Guerlédan était venu apporter son soutien à l’ensemble de ses teams. « C’est difficile de
concilier travail et compétition mais la proximité de cet open m’a permis d’encourager mes compétiteurs et de mesurer le succès de cet évènement. La visibilité de nos marques nous assure un franc succès vis-à-vis du grand public, la plupart des teams de la série étant déjà équipés avec notre matériel. Cet endroit magnifique invite à la navigation. »
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 22-Côtes-d'Armor
Mots clé : afcpl compétition leurre 

L'orphie au Buldo à la demi dure

(2009) - technique mer - pêche en mer - 2009-03-25
Pour en savoir plus lire l'article paru dans Pescadou - février 2009 n°60

Source : Pescadou - Revue de presse
L'orphie, Belone belone de la familles des Belonidés, est un poisson un peu à part que l'on remarque par de petits sillages laissés à la surface ...
Lire les articles en relation avec : peche > mer > peche en mer

Mots clé : orphie belonidés Buldo ver de mer 

Page 1

dure afcpl amorces vers carnassiers normandie compã tition preferes appats appã poissons demi-dure escabenne