La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 30 pour recherche : mailles

Page 1  2  3 Suite

Revue de presse halieutique - revues et magazines

(2019) - search - revues - média - 2019-03-11
Revue de presse halieutique - Les magazines et revues de pêche Les revues et magazines de pêche, papier ou en ligne permettent d''apprendre de nouvelles techniques, de mieux connaître nos amis les poissons, de découvrir de nouvelles destination en France et à l''étranger, ... Je reçois moins de revues donc j''en parle moins ... J''ai fait un break en 2018 mais cette année j''ai pris une bonne résolution : je vais pêcher plus ! Et par conséquent améliorer le contenu de mo...
Lire l'article Revue de presse halieutique - revues et magazines

Mots clé : peche revues revue presse poissons magazines temps recois nouvelles france ecoles salons coups coeur prenez gueule evenements reproduire tenir hesitez informe couverture titre plaisir possible loisir mailles durable sens respectez  

Epuisettes pour la pêche des carnassiers

(2019) - search - matériel - carnassiers - 2019-03-07
épuisettes pour la pêche des peche.php?motcle=carnassiers' class='lien_accueil'>carnassiers Pour la pêche des peche.php?motcle=carnassiers' class='lien_accueil'>carnassiers, il vaut mieux privilégier une épuisette robuste et légère avec un filet profond, ouverture 80cm à un mètre. Un peche.php?motcle=manche' class='lien_accueil'>manche de 1,50m à 3 m convient, le filet en micromesh est préférable surtout si l''on souhaite relâcher les peche.php?motcle=poisson' class='lien_accueil'>poissons car dans les grandes mailles ils peuvent abîmer leur nageoires. Attention, ne pas utiliser une épuisette comme une pelle ! Ramener le peche.php?motcle=poisson' class='lien_accueil'>poisson au bord,
Lire l'article Epuisettes pour la pêche des carnassiers

Mots clé : carnassiers epuisette manche poisson peche filet epuisettes sortir bras vertical tirant bord ramener solides pelle tete risquez element passer seance photo repartir joli conseil utiliser casser suivez mailles profond ouverture  

Les écrevisses et leur pêche

(2019) - search - amorces_appâts - 2019-03-06
Les écrevisses L''écrevisse intéresse le pêcheur à plusieurs titres, c''est un animal amusant à pêcher à l''aide de balances ou même à la ligne flottante ! C''est un excellent appât pour la pêche du chevaine, de la perche, et d''autres carnassiers. Mais c''est aussi un aliment de base de la carpe. Là où il y a des écrevisses en grand nombre, les carpes ne sont pas loin. Plusieurs espèces d''écrevisses sont présentes en France, deux
Lire l'article Les écrevisses et leur pêche

Mots clé : ecrevisse ecrevisses peche balances bouillettes france espece astacus autochtone pattes carpes gout leurres carnassiers etats-unis cote aide autorisee ouest periode nombres attirer appelee signal originaire autorisees mailles placer susceptible declaree  

Pain pour la pêche

(2019) - search - amorces_appâts - 2019-03-05
Le peche.php?motcle=pain' class='lien_accueil'>pain pour la pêche Le peche.php?motcle=pain' class='lien_accueil'>pain s''emploie sous plusieurs formes : en morceau rondelles, cubes, noquettes... en pâte en croute peche.php?motcle=pain' class='lien_accueil'>pain flottant en chapelure dans l''amorce La pâte est fabriquée à partir de mie de plain plongée dans de l''eau chaude que l''on essore ensuite dans un linge. On malaxe la pâte jusqu''à obtenir la consistance voulue. On peut y ajouter des colorants ou des arômes, ou encore du fromage. La pâte est moins populaire que par le passé, mais elle permet touj
Lire l'article Pain pour la pêche

Mots clé : pain peche pate croute amorce hamecon linge obtenir gardons appat chevaine poissons special ajouter tranches rondelles chapelure flottant taille fine tamis envelopper chenevis mouille presser mailles fortement carpe ramollissement excellent  

AFCPL - Float Tube de St Benoit Vienne (86) - 3 juillet 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2018-08-12
résultats
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Powered by Pezon&Michel

Xavier Fougeray, un redoutable adversaire

Organisé par la section carnassiers de l’Aappma la Brême Poitevine, le dernier open float tube de l’AFCPL avant la trêve estivale, a eu lieu ce week-end sur la rivière du Clain. Quarante float tubers ont arpenté durant sept heures les 5km de rivière à la traque de perches, brochets, sandres et black bass. Un temps chaud et une eau claire avec peu de courant n’ont pas facilité les conditions de pêche pour ces sportifs venus des quatre coins de la France. A ce petit jeu, Xavier Fougeray du team Pezon&Michel s’impose avec 4 perches.

Dès le départ, la majorité des float tubers s’élancent vers l’amont. Un temps chaud avoisinant les 35° et une eau claire n’ont pas favorisé les conditions de pêche pour ces sportifs. « Les perches ont surtout été actives sur de petits crancks baits ype chubby de chez Illex.» Explique David Bourdet. En milieu de matinée, Sébastien Vivion, un des locaux de l’étape, pêche le premier sandre (41 cm). Jérémy Seguin du team Pezon&Michel, vainqueur du premier open de la saison, prend la pole position avec 2 perches. Pas très loin d’eux, Olivier Brizard du team Pezon&Michel score avec 2, puis 3 puis 4 perches et s’impose ainsi à la première place, suivi de près par Mickael Bordron.
En parallèle, Natasha Gilardi du team Pike N’Bass-Lucky Craft, deuxième lors de l’open de Beire le Chatel s’impose à la tête du classement sandre avec un spécimen dépassant d’un millimètre celui de Sébastien Vivion. Côté brochets, Dimitri Kopiec du team Ultimate fishing, débloque le classement avec un poisson de 55 cm. Deux heures avant le verdict final, Xavier Fougeray du team Pezon&Michel, en compagnie de son coéquipier Olivier Brizard, débusque 4 perches et prend les commandes de l’open. Côté des favoris, Mathieu Lesage, deuxième au classement général provisoire, remonte un brochet juste en dessous de la maille et se voit attribuer une pénalité de 200 points. Julien Himbert, en tête du classement général provisoire, ne touche qu’une seule perche. Pour la seconde année, avec 4 perches (224,200,250,290), Xavier Fougeray s’impose à la première place se montrant ainsi le maître indiscutable de la pêche sur cette rivière capricieuse qu’est le Clain. Olivier Brizard en scorant avec 4 perches (290,210, 201,235) monte sur la seconde marche du podium après sa victoire il y a quelques jours à St Médard de Guizières. Sur la troisième marche du podium, un compétiteur peu connu du circuit float et sur lequel il va falloir compter désormais, Mickael Bordron score avec 3 perches. Le big fish est remporté par Dimitri Kopiec du team Ultimate fishing et le trophée du meilleur jeune est attribué à Tom Grellier (16 ans ½).
Sur ce circuit poitevin, seuls quinze compétiteurs ont réussi à rentrer dans les points. « Beaucoup de pêcheurs ont pratiqué des pêches lentes avec des leurres souples, en finesse, avec de tous petits leurres de 1 à 3 pouces plombés entre 1 et 3 grammes. C’est en effet la technique qui avait le mieux fonctionné à Poitiers jusque là, mais il en fut autrement lors de cet open. En effet les pêches de réaction furent les meilleures, notamment la pêche au cranck-bait. C’est avec cette technique que Dimitri Kopiec remonte son brochet et que Xavier Fougeray et olivier Brizard ont pêché. » Explique David Bourdet.


Interview Xavier Fougeray
A 32 ans, passionné de cyclisme et de pêche aux leurres, Xavier a débuté la compétition il y a quatre ans par le street et après quelques essais bateau, s’est concentré sur le float tube. Depuis deux ans, il a intégré le team Pezon&Michel composée d’Olivier Brizard, Damien Bourgeais et Jérémy Seguin. « Bien que la concurrence soit rude mon l’objectif est de monter sur la plus haute marche du podium. Je fais du sport depuis l’âge de 6 ans, la compétition m’a toujours permis de progresser et de rencontrer des personnes très sympathiques. C’est en se confrontant aux autres qu’on progresse… J’ai choisi le circuit de l’AFCPL pour son côté professionnel et convivial à la fois. » Sur ce nouveau secteur et bien que Xavier avait fait quelques repérages avec son ami Olivier pour identifier les différentes parties du parcours, il s’est néanmoins appuyé sur les informations fournies par « son équipier de chez Pezon&Michel, Damien Bourgeais qui lui a donné des pistes qui se sont révélées intéressantes. » Pour remporter cet open, Xavier a choisi d’axer sa pêche exclusivement sur la perche, pêche finesse, petit crank et shad 3inch. « Pour cela je me suis équipé de trois cannes spinning spécialist pro series de Pezon&Michel : la finess shake, la shaking, la power jig. Les trois cannes sont montées avec de la tresse slide braid 8 ct et fluoro de 17 à 24 ct de chez Pezon&Michel. La chaleur et l’eau transparente ont rendu la pêche difficile. Olivier et moi avons fait nos perches le long des bancs de nénuphars au diving chubby illex, et dans les arbres immergés au shad 2inch. » Après un début de saison compliqué, cette victoire relance Xavier vers la course au podium qui parait maintenant plus accessible. « Mais la route est encore longue. » comme il aime bien le spécifier. Xavier participera à l’intégralité du calendrier float tube pour mettre toutes les chances de son côté. « Je remercie l’équipe de l’Afcpl pour le travail effectué dans l’ombre afin que chaque open soit une réussite, mon sponsor Pezon&Michel qui me soutient toute la saison. Et un gros clin d’œil à la section carnassier de la brème poitevine et sa bande de bénévoles qui font de cet open float de Poitiers une date référence depuis cinq ans. »

Les pêcheurs locaux donnent le rythme
Une fois n’est pas coutume les pêcheurs locaux s’en sont bien tirés. Xavier Fougeray, vainqueur de cet open, et olivier Brizard, sur la seconde marche du podium, bien qu’appartenant à la section carnassiers de la Brême Poitevine, sont peu coutumiers de cette rivière. Le jeune Tom Grellier (16 ans et demi) brille à nouveau cette année avec deux perches. Bien placé dans le classement, il remporte pour la deuxième année consécutive le classement jeune de l’open de Poitiers. Sébastien Vivion, ancien président de la section carpe de la Brême Poitevine, mais aussi brillant pêcheur de silures, n’en est pas moins un bon pêcheur de carnassiers et prend la seconde place du classement sandre. Être local de l’étape n’affranchit cependant pas des difficultés, Jérôme Marçay et Jérôme Babin, tous les deux membres de la section carnassiers de la Brême Poitevine, et habitués de la rivière, ne sortent pas de poissons maillés.

Résultats open AFCPL de St Benoit, Powered by Pezon&Michel
1.- Xavier Fougera, team Pezon&Michel : 10.972,20 points
2.- Olivier Brizard, team Pezon&Michel : 10.447 points
3.-Mickael Bordron : 9.867,80 points

Total pêche : 26 perches, 2 sandres, 1 brochet

Prochain rendez-vous le 10 septembre pour l’open de Périgueux (24)

La parole est donnée aux organisateurs
Organisée pour la cinquième année par David Bourdet, responsable de la section Float Tube de l’AFCPL et Président de la section carnassiers de l’AAPPMA la Brême Poitevine, cette compétition a suscité dès son inscription au calendrier 2011 de l’AFCPL un grand engouement de la part des compétiteurs. «Nous avons choisi d’organiser cet open dans le cadre de l’AFCPL Tour pour la notoriété du circuit et les retombées médiatiques. Nous souhaitons par le biais de cet open promouvoir le Clain auprès des pêcheurs de l’hexagone. Le Clain est une rivière lente de plaine, le courant est faible, les profondeurs sont très variables d’une zone à l’autre, il y a des secteurs profonds avec des fosses de 4 à 5 mètres par endroit, des zones de radiers avec du courant et peu profonds dans d’autres endroits. Les pêcheurs ont eu le choix entre des postes très variés : nénuphars, herbiers, piles de ponts et îles. Plus d’une vingtaine de bénévoles de la section carnassiers de l’AAPPMA de la Brême Poitevine se sont fédérés pour encadrer cet open.» Explique David Bourdet. Pour organiser cette cinquième édition sur le Clain, la section carnassiers de l’AAPPMA la Brême Poitevine créée en 2006 a bénéficié du soutien de la fédération de pêche de la Vienne (86). « Cette AAPPMA a pour ambition de valoriser les populations de carnassiers de la rivière le Clain. Sous l’impulsion de sa section carnassiers, elle a réalisé de nombreuses frayères artificielles pour les brochets et fait chaque année des efforts en alevinages en jeunes black-bass et brochets. Des opérations de communication ont lieu également régulièrement pour présenter la pêche des carnassiers aux pêcheurs mais aussi pour sensibiliser les néophytes. L’open float tube est un de ces évènements.» Affirme David. De nombreuses démonstrations et mise en place pour la découverte de la pêche aux leurres et en float tube, un stand du BBF et le simulateur de pêche de la Fédération de Pêche de la Vienne ont venu étayer cet open poitevin.

Quelques informations sur la rivière
Le Clain est une rivière de plaine, large d’une trentaine de mètres, à faible courant avec en moyenne 2 à 3 m d’eau. La végétation (nénuphars, myriophylles) est abondante et les postes très variés : piles de ponts, arbres immergés, cassures, îles, radiers et petits courants ici ou là. Le jour de l’open, la rivière a souffert de plusieurs mois de sécheresse. En effet le Poitou-Charentes et la Vienne sont parmi les départements les plus touchés et le Clain n’y a pas échappé. Le jour de la compétition, l’eau était très claire et très basse, avec un courant inexistant. Conditions qui ont rendu la pêche difficile.

Outre les sponsors habituels de l’AFCPL, cet open float tube de Poitiers a bénéficié de partenaires de premier plan : Décathlon Vouinneuil sous Biard, Pacific Pêche St benoit, Castiaux pêche Chatellerault, Leurres customisés Katanarods, jigs artisanaux fait par la « boite à jig », Guide de pêche en mer David Doussot, Parc de Pescalis et du futuroscope ainsi que du soutien incontesté du fabricant Pezon&Michel pour sa très forte dotation.

L’AFCPL et ses partenaires œuvrent toute l’année pour le respect des espèces : Rapala, Illex, Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers


Pezon & Michel
Département : 86-Vienne
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 

AFCPL - D1 d’Annecy – 11 et 12 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association Française des compétiteurs de pêche aux leurres
Powered by Mercury

Le Team Pêcheur.com Roch et Guillaume sur la plus haute marche du podium D1

Lensi et Dybich, team CPGL/le Pêcheur de la Cité, signent leur seconde victoire en D2

92 compétiteurs se sont retrouvés les 11 et 12 juin pour la première étape de l’AFCPL Tour D1 de la saison : l’open d’Annecy, powered by Mercury. En tout les 20 teams de la D1 2011 et 26 équipages en D2 étaient engagés dans cette compétition organisée par Annecy Lac Pêche. Au terme d’un week-end de pêche dans les eaux turquoises de ce lac alpin, le team Pêcheur.com, Roch/ Guillaume créent la surprise pour leur premier open en D1. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/le Pêcheur de la Cité) continuent sur leur lancée et remportent leur second podium de la saison.

La manche du samedi a débuté à 13h00. Un ciel couvert surplombe le lac et une légère brise l’agite. Le temps est vraiment favorable. Et dès le début de l’après-midi les touches de brochets d’enchainent. Comme c’est souvent le cas dans les lacs profonds, les brochets sont postés sur les zones de tombants à la limite des plateaux herbeux. Les compétiteurs ont à faire à des touches fugaces difficiles à ferrer. Les petits brochets sont en activité. La question est de trouver où et comment leurrer des brochets maillés. Le team Pêcheur.com, Roch/Guillaume ont visé juste en comptabilisant un brochet de 98.5 cm. Avec un autre brochet et une perche, ils prennent la tête de la première manche, devant le team Biwaa, Alexandre/ Alexandre, réalisant le seul quota de la journée. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/ Pêcheur de la Cité) avec deux brochets de plus de 90 cm s’assurent une sérieuse avance.

Dimanche matin avant 8h, les bateaux quittent un à un le quai des Marquisats en pleine ville pour rejoindre la ligne de départ plus au large. Le soleil brille et le vent est tombé. Rapidement, les pêcheurs s’aperçoivent que l’activité des poissons est en berne. Au nord du lac du côté d’Annecy, les compétiteurs sont nombreux mais seul l’équipe alsacienne Charlier/Jannot rentre un brochet de 59.6 cm. La zone chaude semble d’avantage être plus au sud du lac, sur la rive ouest, entre Sevrier, Saint Jorioz et Duingt. Toujours capot en milieu de 2ème manche, le Team Lowrance/Pecheur.com Ampaud et Charrais sauvent leur open avec un brochet de 1m05. Mais de nombreux équipages en D2 comme en D1 restent sur le carreau. Les leaders de la veille continuent en revanche à trouver les bonnes options. C’est aussi le cas du Team Lucky Craft, Hayashi/Steff et du Team Illex, Laupin/Menteur qui réalisent tous deux un quota de brochets. Au final, après 12 heures de pêche, 61 brochets et 8 perches ont été capturés. Le team Pêcheur.com, Roch/ Guillaume s’impose en D1 devant le team Biwaa, Alexandre/Alexandre et le Team Lucky Craft, Hayashi/Steff. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/Pecheur de la Cité) devancent Dumoutier et Lapierre et Baudot et Denayer (Lucky Craft).

Tout au long du week-end, l’équipe d’Annecy Lac Pêche a fait découvrir aux passants la pêche et la faune du lac à proximité du port de Thiou. C’est là, face au lac, qu’à eu lieu la remise des prix en présence de Serge Fabbro, Président d’Annecy Lac Pêche. Le Président a tenu à remercier tous les bénévoles de son association ainsi que la ville d’Annecy qui ont aidé à l’organisation de cette première étape de l’AFCPL Tour 2011. Un merci particulier à Mercury, partenaire de cet événement.

Résultat Open Annecy Division 1
1.Team pecheur.com : Roch/Guillaume : 11.692 points
2.Team Biwaa : Alexandre/alexandre : 11.014 points
3.Team Lucky Craft, Haysashi/Steff : 10.482 points


Interview du Team Pêcheur.com Roch Guillaume, vainqueur D1
AFCPL : Premier open D1, première victoire, vous devez être heureux ?
Team Pêcheur.com : Que du bonheur. Surtout sur une date prévue très difficile. On a fait un très gros score alors que 6 teams sont restés capots. Une date de D1 c’est 20% de la saison. On part déjà plus à l’aise pour les autres opens.

AFCPL : Quelle a été votre stratégie pour réussir à scorer comme vous l’avez fait ?
TPC : Nous avons recherché les bancs de perchauds (petites perches) dans des zones comprises entre 9 et 11 m. Au sondeur, nous pouvions voir les échos des carnassiers postés en dessous. Nous avons pêché essentiellement avec des shads Powerline de 12 cm en coloris naturel plombé entre 18 et 20 grammes. Fred a surtout pêché en linéaire avec des animations saccadées. Eric, en habitué du sandre, a pêché au sondeur les échos à l’aplomb du bateau avec des animations minimalistes. Malgré les captures innombrables de petits sujets, nous avons insisté sur ces zones au sud de Saint Jorioz. Cela a payé au final avec une perche (39,2), et 2 brochets (50.5 et 98.5) samedi et 2 brochets (94.2 et 56) dimanche. Malgré des mésaventures avec l’épuisette et une agrafe ouverte samedi, tout s’est bien déroulé. C’était un week-end pour nous !

AFCPL : La suite de la saison vous la voyez comment maintenant ?
TPC : Nous allons pêcher comme nous le sentons sans se laisser disperser par les infos qui circulent. L’an passé, nous avons concourus sur 14 épreuves. Cela nous a plutôt pas mal réussi de faire ce que nous savons faire, simplement, sans nous prendre la tête. Nous allons donc continuer comme cela. Une victoire en poche, cela va nous aider à continuer la saison sereinement.

AFCPL : et le mot de la fin ?
TPC : Merci aux organisateurs, aux commissaires, à l’équipe de l’AFCPL, et à nos sponsors, Pêcheur.com, Navicom et Powerline. Nous avons vraiment apprécié les performances de leur nouveaux shads. Pas sûr que sans eux nous aurions gagné !

Team Biwaa : Alexandre/alexandre
Engagés depuis sept ans sur le circuit AFPCL, les frères Alexandre connaissent bien le milieu de la compétition et les principaux sites des opens. « Je connaissais le lac d’Annecy depuis l’an dernier et j’avais réalisé 2 jours de préfishing avec la capture de jolis spécimens (1m19 et 1m pour les brochets). » Explique Mathieu. « Sur cet open, les brochets n’étaient pas très actifs et se situaient dans environ 12m d’eau. Le sondeur Humminbird nous a permis de rapidement comprendre leurs localisations et comportements. Il fallait alors proposer un shad sur tête plombée de 20gr ramené lentement de manière linéaire. Pour ce faire, nous avons utilisé un Divinator Shad Biwaa en taille 6’’ et colorie Ivory pour présenter une proie conséquente et réaliste. Ceci a permis de cibler les poissons maillés directement sans perdre de temps sur les petits brochets qui étaient actifs. » Les objectifs de ce team sont clairs : « réaliser un podium général D1 en 2011.» Le team est conscient que les 20 teams engagés seront des adversaires redoutables par leur talent mais comme ils le disent si bien : « l’adversaire le plus important restera les poissons qui seront toujours difficiles à leurrer ! »

Interview team Lucky Craft - Ryusuke Hayashi/Grégory Steff
Ryusuke a débuté la pêche aux leurres à l’âge de neuf ans au Japon. Il a participé à des compétitions de pêche dans un Club amateurs lorsqu’il vivait à San Francisco (USA) il y a une quinzaine d’années. Depuis quatre ans, il a rejoint l’AFCPL Boat Tour. “ Je suis venu l’été dernier durant deux jours pour pratiquer sur le lac d’Annecy en prévision de cet open. Cette année, je n’ai pas eu assez de temps pour pré-fisher. Par contre, vendredi j’ai bénéficié de quelques heures de navigation avec le système Humminbird, combiné aux points GPS de l’été dernier, cela m’a beaucoup aidé. Avec Grégory nous ne nous attendions pas à entrer dans le top 3. Beaucoup d’équipes D1 vivent à proximité du lac l’Annecy et pratiquent régulièrement ce plan d’eau. Les conditions de pêche ont été très difficiles car très différentes de celles qui se pratiquent habituellement. Dès le premier jour, nous avons commencé à pêcher avec un shad (soft lure) et quelques Crankbaits(Lucky Craft Flat CB D-20). Grégory a trouvé le bon pattern avec un shad soft lure. Nous avons eu beaucoup de chance ! Comme tout le monde le sait Grégory et moi sommes des pêcheurs de black bass. Comme je le dis toujours, notre apprentissage au brochet et au sandre a vraiment été très, très dur.» Après trois années de compétition sur le circuit AFCPL, le team a de nouveaux objectifs. « Après avoir remporté la 6ème place en D1 l’année dernière, nous visons le top 3 du podium national cette saison! »

Résultats Open Annecy D2
1.Lensi/Dybich, team CPGL/pêcheur de la cité : 11.299,80 points
2.Dumoutier/Lapierre : 10.476,40 points
3.Baudot/Denayer : 9.912 points


Interview de Lensi et Dybich (CPGL/ Pecheur de la Cité), vainqueurs D2
AFCPL : Vous réalisez une super pêche ce week-end avec 4 brochets dont 3 de plus de 90 cm. Expliquez-nous la clé de votre réussite ?
L et D : Nous ne connaissions pas vraiment le lac puisque nous ne sommes venus qu’une seule fois avec un compétiteur D1. Nous avons pêché au shad en linéaire dans des fonds entre 12 et 15 mètres. Nos shads, des Divinator S 6.5 et de RT Shads 7, étaient blancs et plombés à 28 grs. Ce qui a peut-être fait la différence, c’est la discrétion de nos montages (5 m de fluoro 28/100 et 20 cm de 60/100 en pointe) ou notre animation. Toutes les touches nous les avons eues en animant tout doucement à la limite de frétillement du shad, juste au dessus du fond. Nous avons malheureusement perdu un autre gros poisson. Nous gagnons donc avec moins de regrets.

AFCPL : Beau début de saison après le podium du Grand Large !
L et D : Oui, au Grand Large, nous avions déjà fait second (premiers des D2). Cela commence fort. Nous serons aussi à Vassivière puis certainement en automne à Chalon et Villerest. Si la chance nous sourit, nous espérons une accession en D1 la saison prochaine.

AFCPL : Et le mot de la fin ?
L et D : Le cadre est splendide. Cela a vraiment été une aide à notre motivation ce week-end. Nous avons été accueillis par une équipe d’Annecy Lac Pêche vraiment très sympathique. Nous reviendrons.

ITW Charles Bastien – Société Rod&Pod
Comme les deux dernières années, nous étions présents sur le premier open boat Tour D1 en appui logistique de l’AFCPL et en assistance technique pour tous les compétiteurs. En parallèle, nous avons apporté aux pêcheurs locaux des informations liées au fonctionnement et aux différentes possibilités d’utilisation des écho-sondeurs Humminbird. De même nous avons beaucoup renseigne sur le système I-pilot, incluant un récepteur GPS qui permet à certains moteurs électriques Minn Kota de pouvoir se repérer dans l'espace et ainsi bénéficier de fonction "autonomes" comme l'ancrage magnétique. Les nombreux visiteurs ont pu eux aussi bénéficier de tous ces conseils et pour certains découvrir ces matériels embarqués sur les bass boats de notre team de compétition. Nous sommes particulièrement satisfaits de la 2ème place de notre team Alexandre/alexandre, la seule équipe prétendant à la victoire à ne pas faire une contre performance ! A noter le plus gros brochet de 1050mm leurré par Benigne Ampaud/Fréderic Charrais. La pêche a été particulièrement difficile durant le week-end et la victoire en a été que plus appréciable. Ce week-end D1 a été pour nous d'autant plus plaisant que le cadre du lac d’Annecy est somptueux avec ses eaux claires encadrées des montagnes, notamment le massif des Avaris. Rendez-vous à Vassivière (87) pour la seconde manche D1 les 25 et 26 Juin 2011.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 74-Haute-Savoie

Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 

AFCPL STREET FISHING – Angers – 31 octobre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-12-03
résultats
Association Française de Compétitions de Pêche aux leurres

Morgan Calu, s’impose sur la première marche du podium pour la seconde fois cette saison

Organisé par l’AAPPMA l’Ablette Angevine l’un des derniers opens de la saison sportive 2010, s’est déroulé sur les berges au cœur d’Angers, dimanche 31 octobre. Venus de tout l’hexagone, une quarantaine de street fisheurs ont mesuré leur talent durant deux manches de trois heures.


Des compétiteurs très attendus
« L’Ablette Angevine a souhaité organiser cet open Street Fishing à Angers sur la Maine pour plusieurs raisons. D’abord pour avoir une compétition de pêche aux leurres de haut niveau rassemblant des pêcheurs expérimentés afin de permettre au grand public et aux pêcheurs locaux d’observer des compétiteurs chevronnés utilisant des techniques et des leurres modernes et élaborés. Ensuite pour faire connaître au grand public, le Street Fishing, technique de pêche dynamique, rapide et ludique dans le but de susciter un intérêt pour la pêche et attirer de nouveaux pratiquants. Mais aussi pour promouvoir la pêche aux leurres des carnassiers et avoir une vision contemporaine et responsable de la pêche dans le Maine et Loire. Pour faire découvrir et valoriser la richesse piscicole de ces rivières angevines dont la Maine auprès du grand public et des pêcheurs. Mais surtout, pour passer une journée conviviale au bord de l’eau avec des passionnés de pêche et de nature et communiquer notre passion au plus grand nombre. » Expliquait Aurélien Salé, l’un des organisateurs de cet open.

La course contre la montre
Cette compétition s’est déroulée sur 4 parcours prédéfinis situés au cœur d’Angers durant deux manches de trois heures. A trois opens de la fin de la saison sportive 2010, les pronostics vont bon train et les compétiteurs se préparent à mettre en exergue toutes leurs performances et ce fut chose faîte. Ce street a été une réussite, grâce à la météo clémente, aux 20 bénévoles de l’AAPPMA de “l’Ablette Angevine” et aux compétiteurs venus nombreux. Beaucoup de poissons non maillés ont été capturés par les pêcheurs (perches, sandres, aspes et brochets), mais au final 43 perches et un aspe permettront à ces redoutables adversaires de se départager. Une grosse majorité des poissons a été capturée à l’aide de leurres souples sur de petites têtes plombées légères ou montées sur des micros jigs, ce qui démontre une fois de plus la formidable efficacité de ce type de leurre sur les poissons en compétition. A ce jeu là, Morgan Calu du Club Bord’Eaux Loisir Pêche, a été le meilleur, devançant le jeune Adrien Aries du team FTF / Franck’S, que l’on n’arrête plus depuis sa victoire à Cergy, et enfin en troisième position Julien Southon du Team Carna 95, qui en plus signe le big fish avec un aspe de 40,5 cm.

Vivement dimanche
Afin de partager leur passion de la pêche, les organisateurs ont accueilli un large public pour découvrir tous les plaisirs de la pêche. De nombreuses animations destinées aux enfants leur ont permis de découvrir les équipements, de connaître les habitudes des poissons, de respecter la nature et de s’initier à une pêche contemporaine soucieuse des ressources halieutiques.

Traditionnelle remise des prix
La traditionnelle remise des prix a eu lieu en présence des élus locaux, des élus de la FDAAPPMA 49 et de l’AAPPMA L’Ablette Angevine. De très nombreux lots ont été remis aux vainqueurs. De nombreux partenaires régionaux sont venus soutenir cet évènement tels que : Mondial Pêche, Ville d’Angers, Leclerc Angers, Anjou Pêche, Groupama, Pacific Pêche, Pêchana et Power Line ainsi que tous les partenaires officiels de l’AFCP Tour.

Résultats open Angers
1. Morgan Calu : 11.009,60 points – 5 perches : (204, 232, 235, 237, 240)
2. Adrien Aries, team FTF & Franck S : 10.433 points – 4 perches (200, 200, 230, 235)
3. Julien Southon : 9.902 points – 2 perches (200, 205) et 1 aspe (405) :
Points Open : 43 perches – 1 aspe ; Big perche : Mathieu Le Bouter (405m)

Interview Morgan Calu
Sur les traces d’un champion
AFCPL : Depuis combien de temps pratiquez-vous le street?
Morgan : « Je pêche au leurre partout où j'en ai l'occasion, mais j'ai rarement eu l'occasion de pêcher en street avant de participer à une compétition de street fishing. »
Depuis combien d'année concourez-vous sur le circuit AFCPL?
Morgan : « C'est ma première année sur le circuit AFCPL, j'ai commencé les opens street fishing à l'open d'Angoulême 2010. »
AFCPL : Connaissiez-vous bien le circuit d'Angers?
Morgan : « Pas du tout... Je n'ai jamais pêché à Angers avant le street du 31 octobre. »
AFCPL : Avez-vous fait du pré-fishing?
Morgan : « Je n'ai pas effectué de pré-fishing, n'habitant pas à proximité de cette ville. J'ai cependant regardé sur internet, les poissons les plus fréquemment pêchés sur la Maine. Mais je ne savais même pas qu'il y avait beaucoup d'aspes sur ce parcours avant d'arriver sur place. »
AFCPL : Avec quels leurres avez-vous remonté vos prises?
Morgan : « Le matin, mon binôme (Mathieu) et moi avons décidé de prospecter le plus de terrain possible avec des poissons nageurs afin de trouver les poissons actifs. J’ai pêché trois perches et un aspe non maillé au micro poisson nageur (tiny fry 38). L'après midi, nous avons essayé les bouts de secteurs, afin de pêcher dans des zones où la pression de pêche des compétiteurs était quasi nul. Nous avons beaucoup marché mais pour moi cela a été payant, j’ai sorti 3 perches (2 maillés) au leurre souple (rockvibe 2'). »
AFCPL : Qu'est ce qui a fait la différence avec les autres compétiteurs?
Morgan : « Je pense que le fait de battre du terrain le matin et de chercher des zones peu pêchées l'après midi, m’a permis d’obtenir de bons résultats. »
AFCPL : Quel a été votre principal adversaire ?
Morgan : « Je n'ai pas eu d'adversaire particulier. Je veux finir le mieux classé possible, prendre du poisson et rencontrer des passionnés comme moi. »
AFCPL : Participerez-vous aux compétitions AFCPL 2011?
Morgan : « Oui, je participerai surement à quelques dates street fishing mais ce qui me bloque c'est le budget Les déplacements, les inscriptions sont un investissement non négligeable. J’aimerai tout de même participer à un maximum de date l'an prochain, donc si des sponsors sont intéressés pour m'aider à poursuivre pleinement l'aventure, je suis évidement preneur... »

Contact Presse : Isabelle Bordet : 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : carnassiers AFCPL 

AFCPL - OPEN D1/D2 Humminbird Rod&Pod de Tournon - 25 & 26 septembre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-10-27
résultats
Sylvain Legendre/Gaël Even, loin devant

Après le véritable succès remporté lors de son premier open en 2009, la Fédération de Pêche de l’Ardèche accueillait ce week-end l’un des gros événements pêche de l’année à Tournon, au bord du Rhône. Un open bateau D1 et D2 regroupant 40 équipages, un open Street Fishing et une multitude d’animations ont rythmé la cité Ardéchoise tout au long du week-end.

Des poissons en activité
Gonflé par les orages de la veille, samedi matin à 10h lors du départ, le Rhône a pris quelques centimètres. C’est de bon augure ! Les premiers équipages à partir prennent directement position sous les piles de pont. Moins d’une heure après les premiers poissons, sandres et perches sont mesurés. En fin de matinée, le Rhône perd une vingtaine de centimètres. Commence alors une période d’activité intense. Un peu partout sur le parcours les prises s’enchaînent. Des perches et des sandres, pour la plupart, mais bien souvent en dessous de la maille. Au final de cette première manche, 109 poissons sont comptabilisés dont un joli brochet de 98cm capturé sur un équipement léger par l’équipe Legros/Pautet (Ecogear Pescanautic Lowrance). En D1, Marragou et Delebarre (Daïwa Cormoran Bass Boat Europe Rodez) prennent l’avantage avec 3775 points. En D2, c’est Jimmy Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) qui s’impose avec 2135 points.

Des approximations sanctionnées
Le dimanche matin à 8h, le niveau du Rhône a encore repris 30 cm. Les conditions sont bonnes d’autant que le vent du nord ne souffle plus. Pourtant peu de captures sont enregistrées dans les premières heures. Mais cela ne va pas durer ! Dès le milieu de la matinée, l’activité des poissons reprend. Le vent redouble également ce qui ne facilite pas la pêche. D’autant plus que lors de cette seconde manche ce sont les extrémités du parcours les plus exposées au vent, qui sont les plus productives. Dans ces conditions difficiles, les approximations furent directement sanctionnées. Ainsi de nombreux équipages se sont rapidement retrouvés à cours d’énergie sans moteur électrique ni sondeur pour gérer leurs dérives. Malgré un départ en demi-ton, la plupart des équipes ont tout de même réussi à comptabiliser des poissons. Sur les 40 équipages engagés seuls 2 en effet terminent bredouilles. Au terme de cette étape, 207 poissons dont 89 perches et 67 sandres ont été comptabilisés.

Un Street Fishing ardu
Dimanche, afin que la fête soit complète, la Fédération de Pêche avait pris l’initiative d’organiser un Street Fishing. 13 participants, pour la plupart issus de l’école de pêche mise en place suite à l’open 2009, se sont affrontés sur plus de 3 kilomètres de parcours entre le pont de Tain et l’embouchure du Doux. En raison de vent soutenu, il a été bien difficile au Streeter de pêcher correctement les cassures où se fixaient les poissons actifs. De nombreuses captures ont tout de même été réalisées sur les banquettes herbeuses, mais malheureusement pas maillées. Seul Piéro Lericq a tiré son épingle du jeu avec un chevesne de 33 cm, qui lui a assuré la victoire.

La pêche pour tous les goûts !
Tout au long du week-end, la Fédération de Pêche de l’Ardèche avait mis en place de nombreuses animations sur les quais Farconnets. Les jeunes pouvaient s’initier au casting Kids, affronter le combat d’un poisson au travers d’un simulateur pêche, découvrir les joies de la pêche en float tube ou bien encore profiter de précieux conseils sur les technique de nage des leurres. Pour les personnes avides de sensations fortes, les organisateurs avaient prévus des ballades gratuites en bateau. C’est ainsi, que plus de 200 personnes, ont pu découvrir les joies de la plaisance et apprécier de plus près le talent des compétiteurs. Pour ceux qui n’avaient pas le pied marin, les organisateurs avaient installé un aquarium géant agrémenté de précieux carnassiers tels que perche, sandre et silure. Des expositions sur les poissons et sur la vie du fleuve ont permis à de nombreux spectateurs de prendre conscience de cette richesse exceptionnelle. La présence de l’Office du Tourisme de Tournon sur les stands a mis en avant les multiples atouts de ce département qui allient diversité et authenticité.

Dotation exceptionnelle de plus de 5000 €
Pour la remise des prix la Fédération de Pêche de l’Ardèche et les partenaires de l’étape Humminbird et Rod&Pod avaient vu les choses en grand. En effet, plus de 5000€ de lots ont été distribués aux participants : des échosondeurs Humminbird, un moteur électrique Minn Kota, des bons d’achat Navicom de 100€ par équipage D2, plus de 1000 € d’épuisettes Anti-A, têtes plombées Owner et leurres souples offerts par Pafex, encore 1000 € de matériels divers offerts par la Fédération d’Ardèche et les détaillants locaux ainsi qu’une sélection de Grands Côtes du Rhône pour les lauréats et des vins de Tournon pour chacun. Les élus ont répondu présents à l’appel de la Fédération d’Ardèche pour la remise des prix : Mauricette CROUZET – Sénatrice remplaçante, Olivier DUSSOPT – Député de l’Ardèche - Maire d’Annonay, Maurice QUINKAL – Conseiller Général – Maire de Vion, Frédéric SAUSSET – Maire de Tournon, Sylvie ESCOFIER – Conseillère Municipale déléguée de Tain l’Hermitage, chargée des sports et loisirs sportifs, Alain JOLIVET – Adjoint au Sport de St Jean de Muzols, Marc DOAT – Vice Président de la Fédération de Pêche de l’Ardèche, Pascal ALBAGNAC – Directeur Régional de Valence– Compagnie Nationale du Rhône. Tous ont été étonnés par la quantité de prises réalisées durant le week-end et agréablement surpris par l’enthousiasme des compétiteurs à pêcher sur le Rhône. Ils n’ont d’ailleurs pas oublié de féliciter le travail exemplaire que mène la Fédération de Pêche de l’Ardèche pour réhabiliter d’image du fleuve, au centre du scandale des PCB.

Classements D1 Open de Tournon :
- 1er : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 6672 points
- 2ème : Ampaud et Charrais (Rod&Pod, Pecheur.com Lowrance Motorguide) : 4709 points
- 3ème : Hayashi et Steff (Lucky Craft Navicom Daïwa) : 4386 points

- 1er Brochet : Legros et Pautet (Ecogear Pescanautic Lowrance) : 980 points
- 1er Sandre : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 2531 points
- 1er perche : Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 3436 points

Classement Général provisoire D1 après Tournon
1.- Legendre et Even (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 16.439 points
2.- Ampaud et Charrais (Rod&Pod, Pecheur.com Lowrance Motorguide) / 15.548 points
3.- Pavelic/Barnouin (AMS Powerline Bass Boat Rodez) : 10.601 points

Classements D2 Open de Tournon :
- 1er : Rigollet et Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) : 3504 points
- 2ème : Mourier et Gauthier : 2711 points
- 3ème : Ricard et Marseille : 2071 points

- 1er Brochet : Rigollet et Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) : 755 points
- 1er Sandre : Ricard et Marseille : 2171 points
- 1er perche : Rigollet et Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) : 2749 points
- 1er silure : François et Josserand (Pure Fishing Humminbird Minn Kota) : 3305 points

Classement Général provisoire D2 après Tournon
1.-Guidolin/Poincot (Rod&Pod Navicom): 38.321,20 points
2.- Rambaud/Lechallier : 36.985,80 points
3.- Mourier/Gauthier : 36.950,80 points

Un grand merci à l’ensemble des bénévoles de l’AAPPMA de Tournon, d’Annonay, de Lamastre et de Joyeuse pour leurs dévouements, à Charles et Pascal de chez ROD & POD pour leur présence sur cette open, à NAVICOM pour sa dotation, à la commune de Tournon pour son accueil. A à la Fédération Nationale de la Pêche en France, au Conseil Général de l’Ardèche, à la Compagnie Nationale du Rhône pour leurs participations financières. A la VNF pour leur collaboration, au Comité des Fêtes de Tournon et à la commune de Tain l’Hermitage pour le prêt de matériel, à Eric LANOS pour ses clichés, à l’office du tourisme de Tournon ainsi qu’à l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche, à la FDAAPPMA de l’Allier, au sapeurs pompiers, aux guides de pêche ardéchois, à la maison du fleuve Rhône, à l’association « La Rhodanienne » pour les ballades en bateau. A Manu VIALLE des « Mouche DECHARETTE », à Henri BENECH de chez PAFEX, à l’Homme des bois, Denis GUICHARD, PACIFIC PECHE pour leur dotation. A l’URFPRA, à la caisse d’épargne, aux brioches Pasquier, à Daniel Mercieux, Phil, Jérôme et leurs conjointes, à Manu, aux jeunes de l’école de pêche ainsi qu’à tous ceux qui auraient été oubliés.

Interview de Sylvain Legendre et Gaël Even (Pure Fishing Humminbird) – vainqueur D1
9 perches : 363,305,286,272,275,270,255,253,252
8 sandres : 445,409,405,402,530,426,415,404
1 brochet : 705
AFCPL : Cet open était annoncé difficile. Comment l’avez-vous abordé ?
SL : Confiants. Les pré-fishing que j’avais faits ont été concluants. Contrairement à beaucoup en effet, nous ne nous en faisions pas.

AFCPL : Vous pouvez nous en dire plus sur votre pêche du week-end ?
SL et GE : Samedi nous partions dans les premières vagues, nous avons donc commencé par les piles de pont. Quelques perches au Power Vertical Jig, mais rien de maillé. C’est là que nous avons observé de l’activité dans les herbiers. Nous nous sommes rapprochés et avons capturé 3 perches maillées. Puis nous sommes remontés sur le haut du secteur en commençant par la rive droite. Sans poisson maillé, nous sommes partis sur l’autre rive. Et là ça a été festival avec des Ripple Shad 11 cm Sparkle white et des turbo shad. Une quarantaine de poissons en tout dont un quota de sandre et une perche. Comme, il nous restait du temps, on fait peigner les bordures en power fishing. Gael rentre une belle perche au TN 60. Dimanche, nous avons repris sur la zone à sandre de la veille. Toujours au petit shad nous capturons peut-être 30 sandres pour 4 maillés. Au drop shad avec un minnow gulp alive, Gaël enfonce le clou avec un sandre de 53 cm bien supérieur à la moyenne des prises. Nous sommes alors descendus sur un secteur repéré en aval pour les perches, en bordure d’herbiers entre 2 et 4 mètres. Je pêchais au Ripple Shad 7 cm et Gaël au cranck. Le quota de perches a été atteint avec un prime un brochet de 70 cm.

AFCPL : Avec plus de 6000 points, vous terminez loin devant tout le monde. Qu’est ce qui a fait la différence ?
GE : Contrairement au schéma habituel en fleuve, il fallait pêcher à descendre en linéaire plutôt léger (7 à 10 gr). Avec le courant et le vent ce n’était pas facile de contrôler la présentation. Dans ces conditions difficiles la télécommande I-Pilot a été un vrai plus et nous a permis de conduire correctement le bateau tout en restant vraiment concentrés sur notre pêche. Ensuite ça a été un vrai régal : moitié aux leurres durs, moitié aux souples comme on aime. Un super week-end de pêche avec une première place au provisoire à la clé.


Ampaud / Charrais, (Rod&Pod, Pecheur.com Lowrance Motorguide)
6 perches : 328,324,277,254,257,253
5 sandres : 504,571,501,405,403
1 brochet : 632
Avant dernière compétition pour la D1, nous avions une obligation : garder notre première place au général. De sérieux concurrents étaient présents pour nous la ravir, mais nous avions nos chances de performer sur le Rhône. Ne connaissant pas la zone, nous avions pris le temps de l’étudier, si notre recherche était bonne, ça se gagnerait sur le sandre et la perche. Parfait pour nous car nous étions à la première place pour ces deux espèces. La première journée se termine avec un résultat assez mitigé. 6 poissons maillés, mais pas un seul quota.
Dès le départ du 2ème jour, c’est un poisson de plus de 57cm qui s’échoue dans l’épuisette. Cinq minutes plus tard, on a quatre sandres dans le vivier. Le reste de la journée, on ne pêchera plus que rapidement. Quelques beaux chevesnes de plus de 3kg et deux perches maillées plus tard on termine notre journée avec encore 6 poissons au vivier.
Le sourire radieux de Gaël nous annonce qu’ils ont eu une journée fantastique. 10 poissons maillés à rajouter au 8 de la veille. On peut dire qu’ils ont plié la compétition !


Interview de Jimmy Maistrello (Berkley Navicom Rod&Pod) – Vainqueur D2

AFCPL : Privé de ton coéquipier, tu gagnes seul cette date. Belle performance. Racontes-nous !
JM : Avec Xavier, nous visons la montée en D1. J’étais super motivé. Je n’avais jamais pêché le secteur mais vendredi nous avons fait un bon repérage avec les teams Pure Fishing. Il y avait du poisson en bordure d’herbier entre 2 et 5 mètres. Je m’y suis donc centré tout le week-end. J’ai pêché au shad en linéaire avec des ripple shad 7 cm et des têtes de 7 gr, au drop shot avec des Gulp Alive 2 pouces et aux petits cranckbaits. Samedi, je totalise un quota de belles perches et un brochet de 75.5cm et dimanche un quota de belles perches. Et pour corser le tout dimanche j’ai pêché la plupart du temps sans moteur électrique ni sondeur juste au thermique !

AFCPL : Que retiendras-tu de cet open ?
JM : Super week-end de peche qui me donne vraiment envie de revenir pêcher le Rhône en loisir. Il y a vraiment plein de poissons ! En plus, nous sommes maintenant 4ème au classement provisoire. La D1 n’est pas loin ! Merci à nos sponsors qui nous permettent de vivre ces moments.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Photos libre de droit : Eric Lanos
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 07-Ardèche
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL Open Street Fishing de Seine-et-Marne Melun - Dimanche 17 octobre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-10-27
résultats
Johan Miroux, envers et contre tous

C’est par un froid vif que s’est déroulé, le 17 octobre, le premier open Street Fishing de Seine-et-Marne, co-organisé par Carnavenir, le Club Carna 77, la Fédération de Pêche de Seine-et-Marne, et l’AAPPMA « les anguilles melunaises ». Près de 50 compétiteurs venus de toutes les régions de France sont se mesurés durant 2 manches de 3 heures, sur les quais de Seine et les berges de l’Almont, autour de l’île Saint Etienne, au cœur de Melun.

Activité intense pour les poissons Melunais
La température quasi hivernale faisait craindre une faible activité des poissons. Il n’en fut rien, bien au contraire ceux-ci ont répondu présents puisque le nombre de captures à la fin de la journée s’est élevé à 173 poissons maillés ! Pour autant, la pêche ne fut pas simple et les compétiteurs durent déployer tout leur talent pour trouver les bancs de perches et les faire craquer. Les pêches lentes aux leurres souples furent certainement les plus productives.
Dès les premières minutes, les prises se sont enchaînées et les compétiteurs ont identifié au fil des heures les secteurs les plus rentables. Gregory Gillet (Lucky Craft – Franck S) sort un chevesne de 51 cm tandis que son concurrent Tom Bontempelli prend sur un autre secteur une belle perche de 39 cm. Pour Dimitri Kopiec (Ultimate Fishing), c’est un coup de malchance lorsqu’il perd un beau brochet de plus de 70 cm au moment de le sortir de l’eau, le poisson ayant sauté hors de l’épuisette.

Franc succès de Johan Miroux
A la fin de la première manche, Jeremy Seguin (Pezon et Michel) prend la tête du classement provisoire, talonné de près par Manu Nigay (Sakura). En embuscade derrière eux, 6 autres compétiteurs ont tous déjà dépassé les 1000 points. L’après-midi, la pêche sera moins fructueuse. La pression commence à se faire sentir sur les différents secteurs. Malgré tout plusieurs compétiteurs arrivent à tirer leur épingle du jeu et réalisent de beaux scores. C’est notamment le cas de Johan Miroux, du Team Pezon et Michel, qui, grâce à des résultats très réguliers toute la journée (1205 points le matin et 1570 l’après-midi), remporte cet open, suivi de Manu Nigay (Sakura – Team Carna 95) et de Jeremy Seguin (Pezon et Michel), un joli doublé sur le podium pour ce team.

La compétition au service du rempoissonnement
Après une journée intense et riche en rebondissements, la traditionnelle cérémonie de remise des trophées s’est déroulée sur la péniche La Talente, en présence de Léopold Sarteau, Président de la Fédération de pêche de Seine-et-Marne et l’un des Vice-Présidents de la Fédération Nationale pour la Pêche en France. Outre les trois premiers, un prix spécial a été attribué à Grégory Gillet pour le plus gros poisson, ainsi qu’un autre à la féminine Natasha Gilardi (Pike’N Bass). Tous les compétiteurs et les 24 commissaires bénévoles ont été remerciés par des lots grâce à la générosité des différents sponsors de l’AFCPL mais également des partenaires mobilisés localement : Avenir Pêche, Mondial Pêche, Profil Pêche, Planète Leurres et Lucky Craft. Carnavenir a eu le plaisir de remettre à Philippe Gadet, Président de l’AAPPMA « les anguilles melunaises », un chèque poisson de 300 € couplé de quelques dons volontaires qui serviront à participer au rempoissonnement du parcours en carnassiers, montrant ainsi la volonté des organisateurs de contribuer à une gestion durable des populations piscicoles.

Points Pêche
Perche: 172 – Chevesne: 1
Big Chevesne: Greg Gillet (Lucky Craft/Franck S/HPA/Navicom: 51 cm
Big Perche: Tom Bontempelli (Lucky Craft/Franck S): 39 cm

Classement Open Street Fishing de Melun
1. Johan Miroux (Pezon&Michel) : 11.535 points
2. Manu Nigay (Sakura) : 10.944 points
3. Jeremy Seguin(Pezon&Michel) : 10.384 points

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 77-Seine-et-Marne
Mots clé : carnassiers AFCPL 

AFCPL - NATIONAL TOUR 2010 - STREET FISHING DE PERIGUEUX (24) – Dimanche 12 Septembre 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-09-28
résultats
FLOAT TUBE – Samedi 11 septembre 2010

STREET FISHING & FLOAT TUBE : Le succès assuré
37 street fishers et 24 float tubers se sont rassemblés pour un week-end compétition. Les uns ont sillonné les berges, les autres ont découvert la rivière l’Isle. 48 poissons ont été ramenés par les street fishers et 90 par les float tubers.

Organisation parfaite
Organisé par la Bass Team Périgord avec le soutien de L'AAPPMA de Périgueux, la Fédération des Pêcheurs de la Dordogne et l’AFCPL, cet open a intégré les quinze opens du National Tour 2010. Ces organisateurs œuvrent toute l’année pour la promotion de la pêche et le respect des ressources halieutiques sur leur territoire. Ils sont soutenus dans leur action par de nombreux partenaires : l'AAPPMA de Périgueux, la Fédération des Pêcheurs de la Dordogne, la Société Neptune Cristaline, Pure Fishing, Sakura, Périgord Chasse Pêche, Ultimate Fishing et bien sur la ville de Périgueux. « Ces compétitions de street fishing et de flaot tub avaient pour objectif de montrer toutes les facettes du développement touristique à partir de la pêche en milieu urbain et de mettre en exergue le magnifique potentiel halieutique de la rivière Isle. » Frédéric Marre, Organisateur Open de Dordogne.

Street Fishing : Jérémy Seguin se fait la belle
Cette compétition s’est déroulée sur deux parcours de 3 km sur la commune de Marsac pour la première manche et sur les bords du canal et la voie des stades pour la seconde. Les plus mordus étaient venus pré-fisher cet été pour repérer les endroits les plus poissonneux et contrer le net avantage des pêcheurs locaux. 34 compétiteurs ont arpentés les berges de l’Isle à Marsac. Au programme, des perches, des chevesnes, des sandres, des black-bass et des brochets. 48 poissons maillés ont été mesurés par les commissaires. « Compte tenu des lieux de pêche très différents, sur la rivière l’Isle côté Marsac et l’après-midi le long du canal de Périgueux, les compétiteurs avaient du opter pour deux types de pêche différentes pour dénicher les poissons. La clarté de l’eau est venue accentuer les difficultés. Malgré de très beaux spécimens de black bass sur cette rivière, aucun n’a mordu malgré l’ingéniosité des compétiteurs et les légendaires chevesnes ont été très durs à capturer. L’ambiance sportive mais extrêmement conviviale de ces compétitions fédèrent chaque année de plus en plus de pêcheurs. C’est un réel plaisir d’accueillir ces férus de pêche sur notre rivière. » Frédéric Marre, Organisateur Open de Dordogne.

Résultat Street Fishing Périgueux
1.Jérémy Seguin, team Pezon&Michel : 3 brochets (535,540,810) : 11.097 points
2.Dimitri Kopiec, team Ultimate fishing : 1 perche (250), 1 chevesne (366), 1 brochet (570) : 10.437,20 points
3.Baptiste Verger : 3 chevesnes (330,340,415) : 9.897 points

48 poissons : 30 perches, 5 brochets, 1 sandre, 12 chevesnes
Vincent Garbay Big perche (285) – Jérèmy Seguin Big Brochet (810) – Jérèmy Dupuis Big Sandre (565) – Baptiste Verger Big Chevesne (415)

Classement général provisoire après Périgueux
1.Tom Bontempelli, team Lucky Craft Franck S : 31.542, 20 points
2. Jérémy Seguin, team Pezon&Michel : 30.352,60 points
3.Yannick Carnot, Illmax : 29.257,20 points
Float Tube : Gregory Gillet donne le ton à Périgueux

90 poissons maillés dont 87 perches et 3 brochets ont été capturés par les compétiteurs puis remis à l’eau vivants. Sur un terrain de jeu de 2,5 kilomètres situés sur la rivière l’Isle, les 24 pêcheurs sportifs du National Tour ont jaugé leur savoir-faire pour le cinquième open de la saison. A deux opens de la fin de saison, les pronostics vont bon train et les scores périgourdins risquent fort de peser lourds sur le résultat final.

Retour en direct sur la compétition
AFCPL : Tu es un habitué de l’AFCPL, 2 fois champion du circuit street fishing, et sur cet open de float tube,tu remportes la première place. Que penses-tu du circuit float tube et quels sont tes objectifs 2010 ?
Greg : Premièrement, bravo à vous pour avoir pu développer à grande échelle le circuit float tube. Ensuite, il y a un énorme point commun entre les deux disciplines, la bonne ambiance, c’est cette petite chose qui fait que je suis encore dans les compétitions, car si demain cela changeait, je pense que j’arrêterais, il n y a aucune prise de tête, et c’est cela qui est bon. Ensuite, le fait de devoir faire des quotas, est pour moi un bon moyen de se motiver, de m’adapter et de trouver le meilleur moyen de faire « le poisson » recherché .La seule chose que je trouve très dure, pour moi qui vient du street, ce sont les chevesnes. Qu’est que c’est dur de ne pas les pêcher !! Pour cette année, je ne pense pas avoir vraiment d’objectif, je voulais juste « tester » les compétitions float, et voir si je pouvais faire quelque chose.
AFCPL : « Peux-tu nous en dire plus sur tes conditions de pêche du jour ? »
Greg : En fait, ma pêche a été très simple, après avoir rentré trois perches maillées, je touche un brochet maillé, en le décrochant, je m aperçois qu’il a un alevin dans le ‘bec’,dans ma tête c’était clair j avais trouvé la pêche, les brochets étaient sur du petit poisson. Il ne me restait plus qu’à continuer ainsi pour pouvoir faire mes quotas.

AFCPL : « Quels étaient les leurres gagnants ? »
Greg : Je pense que mon passé de streeteur me poursuit, j ai touché tous mes poissons avec un leurre souple de 2 inches sur jig head de 2.5 grs !!

AFCPL: « Qu’avais-tu choisi comme matériel pour cette date de Périgueux?”
Greg : Une canne spinninng de chez Lucky Craft la reaction tube 7 pieds heavy ¼ - ¾ oz sur laquelle était montée un moulinet Daiwa luvias 2506 remplit de fluoro de 5 lbs de chez Lucky Craft.
Certains trouveront ce matériel puissant, mais lorsque l’on touche des poissons dans les branches comme je l’ai fait, une canne puissante est un bon choix pour extirper les poissons des lieux encombrés.
AFCPL : Viendras-tu sur des opens float tube cette année et à l’avenir ?
Greg : Cette année je ne sais pas encore, mais l’année prochaine, je pense qu’il faudra me compter parmi vous, car j ai bien envie de faire une année complète, et pourquoi pas terminer dans le top 10…. Je tiens à remercier tous mes sponsors, car sans eux je ne serai jamais où j’en suis actuellement, merci. Et cette victoire, c’est pour nana !!!

Résultat Float Tube de Périgueux
1.Grégory Gillet, Team Lucky Craft, Franck S, HPA/Kollé, Navicom :5 perches (200,201,215,221,230), 2 brochets (580,586) : 11.006,60 points
2.Xavier Fougeray, Team Pezon&Michel : 5 perches (200,200,206,208,217), 1 brochet (575) : 10.361,20 points
3.David Himbert : 5 perches (209,213,215,216,372) : 9.765 points

Classement Général Provisoire après Périgueux
1.Fabian Girard, Team Achigan.net : 29.048,80 points
2. Julien Himbert : 28.270 points
3.Benjamin Castets, Team Rein’s, HPA, Humminbird : 27888,20 points

Contact Presse : Isabelle Bordet 06 12 04 63 19 ib2b@wanadoo.fr www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 24-Dordogne
Mots clé : afcpl compétition leurre 

Page 1  2  3 Suite

carnassiers afcpl compã tition fishing mailles street float tube revues perche sandre brochet pour epuisettes