La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

Nombre de réponses = 87

 1  2  3 Page 4  5  6  7  8  9 Suite

AFCPL TOUR NATIONAL 2010 OPEN D1 & D2 MERCURY de Vassivière – 26 & 27 Juin 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-21
résultats
LE GRAND JEU COMMENCE

Orchestrés de main de maître par les Fédérations de Pêche de la Creuse et de la Haute-Vienne pour la protection du milieu aquatique en collaboration avec le Syndicat Mixte « le Lac de Vassivière » et la mairie de Peyrat le Château, les opens D1 et D2 du National Tour AFCPL 2010 ont connu un véritable succès signé par la présence de plusieurs centaines de spectateurs.

L’élite des pêcheurs aux carnassiers de passage à Vassivière

Pour le premier open D1 de la saison, ce magnifique lac de 110 millions de m3 d'eau, situé à 650 mètres d'altitude, a accueilli 65 équipages pour en découdre avec les perches, sandres et brochets. Dès 13h00, c’est sous un soleil radieux et peu de vent que les premières captures ne tardent à être enregistrées. La pêche se concentre rapidement sur les perches et les sandres, qui sont en pleine activité alimentaire après la période de frai. Les repérages effectués avant la compétition sont précieux et permettent à certains de se positionner rapidement sur des spots précis. Pour la perche, les techniques utilisées sont les leurres souples, en linéaire et en drop-shot, mais également les cranks-baits et les vibrations (lames et lipless). Les sandres sont séduits par de classiques leurres souples présentés en verticale, mais aussi pour certains compétiteurs par des jerkbaits et swimbaits. Seulement 7 brochets ont été capturés ce qui est très peu compte tenu de la densité de cette espèce sur le plan d’eau.

Le verdict

La seconde manche débute à 7h00. Rapidement, les commissaires s’aperçoivent que les prises comptabilisées se font plus rares que la veille. Quelques chasses de perches en surface permettent, à ceux qui réussissent à trouver la bonne technique, de rentrer quelques points. Ces perches sont actives sur de petites perchettes de deux à trois centimètres et il est difficile de les faire mordre, car peu de leurres imitent ce type de proies. Les sandres se font plus tatillons et il est nécessaire de bien utiliser son échosondeur afin de les localiser. Quand aux brochets, seulement trois captures seront enregistrées.

Un virus impitoyable
Côté festivité, beaucoup sont repartis après avoir contracté le virus de la pêche. Les organisateurs avaient fait les choses en grand. Les plus grandes marques dans le monde de la pêche telles que Rapala, Illex mais également les spécialistes des sondeurs comme Humminbird, le matériel de navigation Navicom, des professionnels de bass boat comme Rod&Pod, le motoriste Mercury étaient représentées par les équipages de la division 1. Durant le week-end, les Ets Quichon de Nieul en Haute Vienne et la Hall Nautique Ulmer de Cournon d’Auvergne dans le Puy de Dôme, revendeurs Mercury, ont fait essayer leurs dernières nouveautés. De nombreux plaisanciers et pêcheurs en ont profité pour faire entretenir leur moteur par la Société Rod&Pod. De son côté, l’équipe technique Mercury a soutenu les équipages durant les deux rounds de sept heures, apportant assistance, conseil et soutien.
Plusieurs stands des Fédérations de Pêche de la Creuse et de la Haute-Vienne ont permis d’accueillir plus d’une centaine d’enfants et de les initier à la pêche aux carnassiers. Encadrés par les élèves guides de pêche du CFPPA, les minos ont pu découvrir les secrets de la faune et de la flore et pratiquer la gestuelle du lancer. Après la compétition, les pêcheurs de la division 1 ont embarqué une quarantaine d’enfants à bord de leur bass boat.

Résultats Open D1 MERCURY de Vassivière
1. Schmit/Fauque, team Rapala, Shimano, VMC, Humminbird, BassBoat Europe : 3809 points – 7 perches (347,339,261,318,300,260,258) – 2 brochets (670,640) – 1 sandre (416)
2. Fileppi/Roulet, team Humminbird, Minn Kota : 3500 points – 10 perches (383,361,330,295,277,327,300,280,280,252) – 1 sandre (415)
3. Ampaud/Charrais, team Rod&Pod, Pêcheur.com, Humminbird : 3046 points – 7 perches (356,345,314,314,285,265,280) – 2 sandres (637,515)

Résultats Open D2 MERCURY de Vassivière
1. Lachot/Mabrut : 3933 points
2. Iacona/Delettre : 2804 points
3. Guidolin/Poincot (Rod&Pod, Navicom) : 2787 points

Points pêche : 219 prises, dont 55 sandres, 61 perches, 2 brochets en D2, et 72 perches, 24 sandres et 5 brochets pour les équipages D1.
Compétiteurs D2 : 45 équipages – 14 capots

Interview Thierry Schmit
Samedi, nous faisons le choix de pêcher un secteur où nous avions repéré des structures intéressantes, grâce à la technologie des combinés sondeur-GPS « Humminbird ». Ces micro zones parfois pas plus grandes que le Ranger, abritaient de nombreux carnassiers, avec par endroits des bancs de petites perches d'une dizaine de centimètres. La présence de 3 ou 4 équipages, qui eux aussi, avez enregistré les 'bons' points GPS, va nous rendre la tâche encore plus difficile. Nous alternons les techniques: de la verticale au drop shot, en passant par le souple en linéaire. Durant les brefs moments de folie des perches, nous tentons les leurres de réaction dans les chasses, une seule perche se laissera tenter par un crankbait. La majorité des poissons sera capturée sur des postes bien précis, souvent à proximité de leurs garde-mangers. Notre technique sera de gaver les leurres souples de gel et spray "Trigger X Sandre" pour saturer le poste que nous prospectons en attractant. Nous capturons de cette manière: 2 brochets, en drop shot et en verticale. Ces brochets dépassant la maille (60cm à Vassivière) se trouvaient regroupés sous les bancs de petites perches en pleine eau, nous décrochons ainsi un gros brochet après 5 minutes de combat, à rien de l'épuisette. Les leurres souples de la gamme Trigger X comme les "paddle tail minnow" pour la verticale et les finesses minnow en 7,5 cm pour le drop, nous ont rapporté la majorité de nos prises. Dimanche, la pêche s'est encore durcie. Nous optons pour la recherche des perches et sandres. Nous décrochons un sandre maillé et une perche de maille, un brochet non maillé est capturé, ainsi que plusieurs sandres non maillés. Notre compteur restera bloqué à quatre perches.Je tiens à remercier l'organisation et tous les bénévoles, ainsi que l'ensemble du staff de l'AFCPL.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL Open Street Fishing de Limoges (87) - 20 Juin 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-21
résultats
Romain Bouvier au septième ciel

Pour le 6ème open du National Tour AFCPL 2010, 54 street fishers s’étaient donnés rendez-vous dimanche sur les berges de la Vienne devant un public venu nombreux. Convivialité et performance ont rythmé les deux rounds de cette compétition.
Pour la troisième année consécutive, cet open organisé par la Fédération de Pêche de la Haute Vienne en collaboration avec l’AAPPMA les Ponticauds, l’association «Pêche Sport Passion» et le soutien de l’AFCPL (Association Française de Compétitions de Pêches aux Leurres) a tenu ses promesses et remporté un très vif succès. Plus de 65 bénévoles s’étaient fédérés depuis de longs mois pour la mise en place de cette compétition et l’accueil des pêcheurs et commissaires. Les organisateurs ont bénéficié du soutien de nombreux partenaires : la ville de Limoges, la ville de Panazol, le Comité des Fêtes des Ponticauds, le CFPPA d’Ahun (23), les magasins Pacific pêche,
Nautic pêche et Europêche ainsi que de l’appui de la Fédération de Pêche de la Haute Vienne.

Un nombre exceptionnel de compétiteurs

Venus de 32 départements, du simple novice au plus chevronné pêcheur, de 13 à 35 ans, 54 compétiteurs se sont mesurés sur un parcours de 13km depuis le pont du Palais-sur-Vienne
jusqu’au Moulin de la garde, au sud de Limoges. Dès les premières heures de la compétition, ces street fishers ont rivalisé d’adresse, de stratégie et de savoir-faire. Quelques uns ont de
suite évolué avec un ton au-dessus de la concurrence. Mais les laissés pour compte, n’en n’ont pas moins baissé les bras et mis en exergue leur potentiel tout au long de la journée pour grignoter quelques points supplémentaires. Cet open a été particulièrement serré. Perches, brochets, sandres et chevesnes ont été convoités dans les règles de l’art puisque tous les compétiteurs ont pratiqué le No Kill avec la remise des poissons vivants à l’eau. De beaux challenges se sont engagés entre tous ces partenaires dans un esprit sportif et responsable du milieu aquatique. En tout 53 perches, 9 chevesnes, 1 sandre et 2 brochets ont été mesurés par les commissaires.

Les premiers points de la saison pour Romain Bouvier

Sur les rives de la Vienne, le verdict est tombé en fin de journée au terme d’une compétition serrée durant laquelle les protagonistes se sont défendus jusqu’au dernier lancer. Face à des adversaires talentueux, Romain Bouvier du Team UPC 16 remporte la victoire avec 5 prises, 3 perches de 275, 270, et 212 mm, et 2 chevesnes de 445 et 420 mm. La seconde place revient à David Mery du team Reins avec 5 prises de 325, 255,245, 240 et 212. La troisième marche du podium a été attribuée à Yohann Miroux du team Pezon&Michel.
La traditionnelle et très attendue remise des prix a eu lieu en présence de Christian Rejaud, Président de l’AAPPMA « Les Ponticauds ». Monsieur le Président du Comité des Fêtes s’est vu octroyer une Porcelaine de Limoges commémorative pour les 70 ans de la Gare de Limoges de la part de l’AAPPMA.
Présents en masse, les spectateurs ont pu en toute convivialité approcher ces passionnés et très expérimentés compétiteurs et contracter le virus de la pêche !

Point Pêche
Perches : 53 - Big perche : Clair Marie Fourcade : 440
Brochets : 2 - Big brochet : Didier Ricard : 600
Sandre 1 : Big sandre - Clair Marie Fourcade : 605
Chevesne : 9 - Big chevesne : Mathieu Alexandre : 482

Résultats Open 2010
1. Romain Bouvier, UPC 16 : 11.404 points
2. David Mery, Team Reins: 10.815 points
3. Yohan Miroux, Team Pezon&Michel: 10.268 points

Classement provisoire après le street fishing de Limoges
1- Yannick Carnot, team Carnokill: 29.257,20 points
2-Jérémy Seguin, team Pezon&Michel : 27.865,00 points
3-Thierry Lossel, Storik’s Fishing Team : 22.088,60 points
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 87-Haute-Vienne
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL TOUR NATIONAL 2010 – OPEN D2 de Saint Michel (29) – 19 & 20 Juin 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-21
résultats
Rambaud/Le Challier, maîtres à Saint Michel

Organisé pour la première année par la Fédération de Pêche du Finistère en collaboration avec les collectivités locales (Commune de Brennilis, Communauté de Communes du Yeun Ellez) et soutenu par l’Association Française de Pêche aux Leurres (AFCPL), le quatrième open de la division 2 du National Tour 2010 a eu lieu sur le lac Saint Michel au cœur du parc naturel régional d’Armorique. Particularité : une profondeur moyenne de 1,5 m et des fonds peu marqués, autant de caractéristiques peu banales pour un lac de barrage et pour les 12 équipages engagés.

Premiers points
Cet open a été marqué par un départ silencieux pour ces bateaux équipés de moteurs électriques. Dès les premières minutes, la plupart des équipages se sont dirigés vers la zone du barrage, le secteur de l’anse du Forchan ainsi que sur la rive sud du lac. Les échosondeurs avaient manifestement parlé la veille. Pour autant, les deux premiers poissons maillés (perches de 28 et 35 cm) sont rentrés, au crankbait, juste en face de la zone de départ par l’équipage Kerguen/Beurel. Autour du barrage et de l’anse de Forchan, la ronde des bateaux a commencé. Le vent de nord-est, qui souffle assez fort, a obligé les compétiteurs à corriger les dérives à l’électrique. La pêche s’est faite essentiellement sur les cassures. A ce jeu, c’est l’équipage Riaux/Gautier qui tire son épingle du jeu. Dès le départ, ils ont réussi à arriver les premiers sur une zone prometteuse et, consciencieusement, la pêcheront une bonne partie de l’après-midi. Résultat : deux brochets maillés (71 et 65 cm) qui leur assurent la première place de l’open de cette première manche (1370 points). Au final, 10 poissons auront été validés lors du premier round : 4 perches et 6 brochets, dont un de 79,5 cm qui permet à l’équipage Charrais/Rigolet de s’octroyer la 3ème place du classement provisoire (795 points). La seconde position a été monopolisée par Jacqueline/Cadiou (1010 points). A noter que durant cette manche, l’équipage Rambaud/Le Challier a touché, en power fishing, 7 brochets mais n’en n’a rentré qu’un seul (74,5 cm). De quoi donner de l’espoir pour le lendemain.

Rambaud/Le Challier, montrent les dents

Dès dimanche 8h00, le lac est lisse, plongé dans la brume. Compte tenu des informations de la veille, la flotte s’est dirigée principalement vers la rive sud du lac. Un fond de 90 cm prolongé par une cassure concentre l’attention des pêcheurs. Un léger vent d’est commence à se lever. C’est sur cette zone, peu pêchée la veille mais localisée par plusieurs compétiteurs, que l’équipage Rambaud/Le Challier va sortir le grand jeu avec des leurres durs. « Il ne fallait pas être tendre » dira Xavier Le Challier pour imager sa façon de pêcher : de grandes tirées verticales suivies de descentes contrôlées du leurre. Ainsi, Buster, spinner et autres lipless ou blade leur permettent de faire le quota de brochets (75 cm, 85 cm) et le big fish (1,09 m). Incroyable ! Ils se permettent le luxe d’enchainer également 3 perches maillées (36, 37 et 39 cm) au lipess, lorsque le vent se calme. C’est donc avec plus de 4,5 m de poissons validés (4578 points) qu’ils remportent pour leur première sortie 2010, le premier open AFCPL de Saint Michel. Succès total puisqu’ils trustent également le classement perche, le classement brochet et le big fish. Et dire qu’ils avaient été les premiers inscrits à cet open. Faut-il y voir un signe prémonitoire ? Derrière eux, Riaux/Gautier sauvent la deuxième place (2183 points) en rentrant deux perches (41,5 cm et 39 cm) et conservent leur avance sur l’équipage Charrais/Rigollet, 3ème avec 1667 points, qui valident les deux plus grosses perches de l’open (42 cm et 44 cm) pêchées au shad. Déception pour l’équipage Jacqueline/Cadiou qui finira au pied du podium faute de n’avoir pu capturer aucun poisson maillé lors de cette manche. Au final, sur les deux manches, 25 poissons auront été validés dont 14 perches de 28 cm à 44 cm (taille moyenne 36 cm) et 11 brochets de 65 cm à 1,09 m! (taille moyenne 75 cm).Seuls deux équipages sur 12 n’auront pas validé de poissons.

Deux spécificités à souligner lors de cet open :
- dans un souci de cohérence avec les missions de la Fédération (protection du milieu aquatique), le choix avait été fait d’assurer une restauration issue de produits de l’agriculture biologique. Un point apprécié des compétiteurs.
- le choix de mettre en place, pour le brochet, une taille légale de capture de 65 cm prouve son efficacité sur les populations quand on regarde la taille moyenne des captures validées.

Efficacité et performance pour l’équipe organisatrice et ses partenaires

Bien évidemment cet open n’aurait pu avoir lieu sans l’engagement du personnel de la Fédération de pêche, des bénévoles des AAPPMA, le soutien de détaillants locaux d’articles de pêche (Le Nautilus à Douarnenez, Alré Pêche à Quimper, Floricane à Plougastel Daoulas, Riverstones à Morlaix), de la société Objectif Pêche et également des guides de pêche diplômés (Gaël Rogant, Bruno Joncour et Loïc Moreaux) qui ont dotés les premiers lots de journées de guidage et bien sur de la commune de Brennilis et de la Communauté de Communes du YeunEllez pour leur soutien technique et logistique.

Résultats Open de Saint Michel
1. Rambaud/Lechallier : 11.135,60 points
2. Riaux/Gautier : 10.136,60 points
3. Charrais/Rigollet (Minn Kota, Rod&Pod) : 9.513,40 points

Résultats général provisoire après l’open de Saint Michel
1. Mourier/Gautier : 18.394,20 points
2. Garcia/Fromentin : 11.726,60 points
3. Rambaud/lechallier : 11.135,60 points
4. Passet/Bazin : 11.055 points
5. Teterycz/Frindel (Trendel) : 10.916 points


Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 29-Finistère
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL TOUR NATIONAL 2010 - OPEN D2 DE PIERRE PERCEE (54) – 12 & 13 JUIN 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-01
résultats
Teteryzc /Frindel se distinguent à Pierre Percée
Organisé pour la seconde année consécutive par la Fédération de Meurthe-et-Moselle pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, le troisième open de la division 2 du National Tour 2010 a eu lieu sur le lac de Pierre Percée, l’un des plus grands lacs de Lorraine.

Venus de tout l’hexagone mais également des communes avoisinantes telles que Dombasle, Nancy ou Metz, 23 teams de deux pêcheurs se sont affrontés sur un parcours de 305 hectares et les 32 kilomètres de pourtour du lac. «Une des spécificités de ce plan d’eau, hormis le cadre exceptionnel qu’il propose, réside dans sa population de perches et de brochets. On y trouve également le sandre et le silure, mais de façon sporadique. Suite à la mise en eau de ce lac, au début des années 90, de nombreux pins maritimes ont été ennoyés et constituent de ce fait, d’excellents postes pour les carnassiers. De nombreuses anses, garnies de souches et de belles plages de sables promettent de belles rencontres avec les perches et les brochets. De nombreuses cassures, situées pour la plupart à quelques mètres seulement des bordures favorisent des prospections plus profondes. » Affirmait Nicolas Meynard, Directeur du tournoi.

Derendinger/Mairet, tentent « la belle »
Samedi, dès la première heure, les premières prises ne tardent pas : un sandre de 73 cm, une perche de 40.5 cm et plusieurs brochets viennent remplir les fiches de mesure. Peu d’équipes arrivent à trouver le pattern qui convient, mais quelques-unes semblent se démarquer l’après midi : les perches sont actives, et l’équipe Clair/Lambinet de l’association Des Rives Urbaines boucle son quota en fin de manche avec notamment une perche de 45.1 cm. A noter les deux beaux brochets de 81 et 83 cm pris lors de ce premier round, respectivement par les équipes Teterycz/Frindel du team Trendel et Derendinger/Mairet du team Silurus Glanis. La fin de la première manche retentit juste après les dernières mesures et quelques coupes rageantes par quinze mètres de fond.

Teteryzc /Frindel (Trendel), maîtres des lieux
Dimanche, dès 7h00, le coup d’envoi est donné. Les chasses de perches résonnent déjà sur le lac. Avec ces signes prometteurs, ce sont des montages et des leurres divers et variés que les pêcheurs vont tester. Les poissons sont de sortie, mais les eaux claires du lac rendent les choses difficiles et les refus nombreux sur les gros poissons, « comme d’habitude » disent les locaux ! Pourtant, sur les neuf poissons maillés sortis lors de la deuxième manche, il faut noter les perches de 41,7 cm de l’équipe Collette/Missotten et de 42,8 cm pour Teteryzc/Frindel. Cette dernière équipe prend une sérieuse option sur le podium avec le big fish, un brochet de 88,5 cm pour Thierry Frindel.
Les bénévoles des Carnassiers de Lorraine ont accueilli le public autour de démonstrations de lancer et de pêche aux leurres et présenté les techniques de montage de streamers.

Classement de l’Open de Pierre Percée:
1-Teteryzc /Frindel (Trendel)/ 10.916,60 Pts
2- Clair/Lambinet (Des Rives Urbaines) : 10.243,20 Pts
3- Collette/Missotten (Vic-Fishing) : 9.702,00 Pts
4 -Klein/Becht (Animax Concept Pro Pêche)/ 9.274,20 Pts
5-Schweyer/Boismartel (Shine Valley Yukon Sleddogs & Pike’s Predator) : 8.928,80 Pts

Classement perche : Clair/ Lambinet
Classement sandre : Mouton/Zachary (73 cm)
Classement brochet : Teteryzc/Frindel avec deux poissons de plus de 80 cm
Points Pêche : Total Brochets : 9 – Total Sandre : 1 – Total Perches : 15
Brèves compétition : Pêcheurs : 23 – Classés : 14 – Capots : 9
L’équipe organisatrice remercie les bénévoles et les compétiteurs pour leur présence, Europêche Toul, Rapala et Pafex pour les lots et dotations, la commune pour leur accueil, l’Auberge du Vieux Pré et la boulangerie « la Place des Gourmands » pour les repas et donne rendez-vous à tout le monde pour l’année prochaine.
Contact Presse : Isabelle Bordet : 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 54-Meurthe-et-Moselle
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL NATIONAL TOUR 2010 – STREET FISHING DE VERDUN (55) – Dimanche 6 Juin 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-01
résultats
Palaudoux mène la danse
Organisé par la Fédération de la Meuse pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (FDPPMA 55) en collaboration avec Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique La « Goujonnière Meusienne » de Verdun, le quatrième street fishing de la saison 2010 a fédéré pour sa première édition 32 compétiteurs.
L’« open street fishing» est une version en plein essor des concours de pêche : il découle d’une approche de plus en plus urbaine du loisir pêche qui attire un public jeune avec une démarche plus « sportive » de la pratique halieutique. Pour cette première en Lorraine, nous avons décidé d’intégrer cette rencontre au Street Fishing Tour, en partenariat avec l’AFCPL, faisant de la rencontre « Verduno-Bellevilloise » l’une des 15 épreuves du circuit national. » Affirmait Eric Ribet, Président de la Fédération de la Meuse pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique.
Venus de tout l’hexagone, les compétiteurs ont de suite perçu les difficultés de ce plan d’eau au vu des conditions climatiques des semaines précédentes conjuguées à des secteurs nombreux et très courts. « Il fallait avoir la main heureuse dès le tirage.» affirme Jérôme Palaudoux. « La surprenante absence de chevesnes n’a pas facilité la tâche des concurrents ! Le matin sur le plan d’eau, je fais trois perches en pêchant au RockVibe Shad 2 pouces (coloris « dos vert ») sur tête plombée Tiemco. Elles étaient placées après la cassure, difficiles à atteindre d’ailleurs ! »
A l’issue de cette première manche, c’est Tom Bontempelli du team 9.4 qui vire en tête avec une perche et un brochet (740 points) capturés au Jig, suivi de près par Jérôme Palaudoux du team French Touch Fishing avec trois perches (700 points) et de Yannick Carnot du team Carnokill avec un brochet (550 points). Au cours de cette première manche, 12 poissons maillés sont enregistrés : 10 perches et 2 brochets. La plus grosse perche mesurée fait 27,5 cm et le plus gros brochet 55 cm.
La deuxième manche de l’après-midi de 2h50, réserve son lot de surprises. Assez vite, Jérôme Palaudoux fait jouer son expérience dans les pêches finesse et enchaîne de nouvelles perches. Tom Bontempelli n’est pas en reste puisque lui aussi enregistre rapidement une 30, 5. Le duel est lancé! Au final, c’est Jérôme Palaudoux qui finit sur la plus haute marche du podium avec un total de 1425 points (6 perches) suivi de Tom Bontempelli avec 1385 (3 perches et 1 brochet). La troisième place revient à Yannick Carnot qui totalise 750 points (1 perche et 1 brochet).
« L’après midi sur la Meuse, je pratique une pêche méticuleuse en insistant sur chaque accroc, en drop shot avec des G-Tail 2,5 pouces (coloris « ver de berge »). Chaque poisson comptait, chaque minute également… Une perche de 25 cm à cinq minutes de la fin me permet de passer en pole position avec 6 perches, 40 points me séparant du second ! » Expliquait Jérôme Palaudoux.
Au cours de cette deuxième manche, ce sont 20 poissons maillés qui sont enregistrés par les commissaires : 19 perches dont une de 38 cm leurrée par Cédric Perin et 1 brochet.
Résultats Open Verdun
1. Jérôme Palaudoux, team French Touch Fishing: 1.425 pts
2. Thomas Bontempelli, team 9.4: 1.385 pts
3. Yannick Carnot, team Carnokill: 750 pts
Big fish : Yannick Carnot

Résultats provisoires après l’open de Verdun
1.- Jérémy Seguin, Team Pezon et Michel : 27.566 pts
2. -Thierry Lossel, team Storik’s Fishing Team: 22.088 pts
3.- Yannick Carnot, team Carnokill: 20.225 pts

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 55-Meuse
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL - NATIONAL FLOAT TUBE TOUR 2010 - LAC d’Albert (85) – 6 juin 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-07-01
résultats
Olivier Brizard donne le ton

42 compétiteurs venus de toute la France (Landes, Bretagne, région parisienne) se sont rassemblés sur le lac d’Albert situé au cœur de la forêt de Mervent pour le second open de la saison 2010. Organisé par l’Amicale Vendée Mère et barrage de Mervent présidée par Laurent Vrignaud, cet open s’est déroulé durant la fête de la pêche le 6 juin.

Sur 104 hectares, entre le barrage du lac d’Albert et le barrage sur la rivière la Vendée avec des profondeurs oscillant entre 2 et 12m, les compétiteurs devaient comptabiliser les sandres, brochets, perches. La pêche au black-bass était fermée pour période de fraie. La météo très lunatique ces dernières semaines, avait rendu la pêche peu productive avec des changements successifs entre le froid et les fortes chaleurs. Le matin de l’open, un orage et une forte pluie étaient passés sur le lac.

Les frères Himbert, un duo de choc
Cet open se disputait sur une manche unique de 10 à 17 heures, sans interruption. Les pêcheurs se sont répartis sur l’ensemble du lac, certains pêchant les bordures à la recherche du brochet, d’autres recherchant le sandre à l’aide de leur écho sondeur. Très vite les frères Himbert (David et Julien) sortent plusieurs brochets maillés. Julien prendra la tête de la compétition avec un brochet de 66 cm. « L’organisation était super, dommage que beaucoup de compétiteurs finissent bredouilles. De mon côté, 6 brochets touchés, 3 non maillés dont deux de 48 et 49cm, un de 66cm, et deux maillés décrochés de 50/55 et 60cm. Sinon 5/6 perches non maillées et beaucoup de suivis sans suite. J’ai pêché au leurre souple sur tête plombée de 2.5 à 3.5gr au cœur des arbres et en plein dans les herbiers. Juste un brochet au buster jerk, sinon tous aux leurres souples (one-up, turbo shad) » Expliquait Julien Himbert.

Olivier Brizard sort son joker
A l’aval du lac, Olivier Brizard ne se laisse pas faire et avec un magnifique brochet de 78,5 cm, il s’empare de la pole position. De la même équipe Pezon et Michel, Damien Bourgeais se fait remarquer en sortant le seul sandre de l’épreuve (65 cm) en pêchant en « linéaire » avec un shad monté sur une tête plombée de 7g le long d’une falaise, il passe proche de la victoire en ratant un brochet sous les yeux des commissaires. Il devra se contenter de la 3eme place.

De nombreuses animations telles que découverte de la pêche en casting et de la pêche aux leurres, baptêmes de float tube et en kayac de pêche à pédale ont remporté un gros succès auprès d’un public venu nombreux. Des partenaires se sont associés à cet open, tels que l’ « Escale du pêcheur » de Fontenay le Comte, la société nautique et rurale de Xanton avec le prêt de bateaux, des locaux et de la plage, et l’AAPPMA pour le barbecue.


Présentation du vainqueur : Olivier Brizard, 22 ans, natif de Thouars (79). Sponsorisé depuis cette année par la marque Pezon et Michel.

AFCPL : « Olivier, c’est ton premier open AFCPL de la saison, tu es sur la première marche du podium, tu remportes le classement brochet et la catégorie du plus gros poisson, quelles sont tes réactions ? »
Olivier Brizard : « C’est ma première victoire AFCPL et je suis bien sur très très content ! »
AFCPL : « C’est effectivement ta première victoire AFCPL, pourtant tu n’es pas débutant sur le circuit, peux-tu nous retracer ta jeune carrière ? »
Olivier Brizard : « J’ai comencé les compétitions AFCPL avec le circuit street fishing, il y a deux ans. Une fracture à la jambe avait à l’époque écourtée ma saison. L’an dernier, toujours sur le circuit street, je fais un podium à Angoulême et je termine 8e du circuit street fishing 2009.»
AFCPL : « Tu ne nous parles pas de compétitions float tube, pourtant il ne s’agit pas de ta première expérience ? »
Olivier Brizard : « Je suis membre de la section carnassiers de Poitiers qui organise l’open float tube de cette ville. Lors de la première édition il y a 3 ans, j’avais terminé 6ème et l’an dernier en 4ème position. Cette année en début de saison, j’ai participé au float tube à Pescalis hors circuit pour lequel j’ai terminé à la 3ème place . »
AFCPL : « Peux-tu nous en dire plus sur tes conditions de pêche du jour ? »
Olivier Brizard : « Dès le matin, j’ai décidé de me concentrer sur les brochets exclusivement, car je savais que ce lac était riche pour ce poisson. J’ai pêché en équipe avec mes coéquipiers du « team Pezon et Michel » ( Xavier Fougeray et Damien Bourgeais) en prospectant en power fishing, l’idée étant de pêcher rapidement le plus de postes possibles à 10 m de la berge à la recherche de poissons actifs, c’est comme cela que j’ai capturé ce brochet de 78,5 cm dans un herbier au spinner. J’ai ensuite passé le reste de la journée à prospecter au spinner sans succès. »
AFCPL : « Et quel était donc ce fameux spinner gagnant ? »
Olivier Brizard : « Un Eruption Illex avec une virgule en trailer »
AFCPL : « Et la couleur de la virgule ? »
Olivier Brizard : « Rouge… »
AFCPL: « Qu’avais-tu choisi comme matériel pour cette date du lac d’Albert?”
Olivier Brizard : « J’ai pêché toute la journée avec une canne casting Gunki Hayachi Pezon et Michel, canne polyvalente et assez puissante pour pouvoir utiliser différents leurres à brochets. »
AFCPL : « Quels sont tes objectifs pour la saison AFCPL float tube 2010 ? »
Olivier Brizard : « Mon objectif était d’essayer de faire un podium, ce qui est fait, après cette victoire j’aimerai finir dans le top 5, et pourquoi pas refaire un autre podium ! »
AFCPL : « Combien d’opens float tube AFCPL comptes-tu refaire cette année ? »
Olivier Brizard : « Je les ferai tous. Je tiens à remercier Laurent Vrignaud, l’AAPPMA de Fontenay de Comte , et l’AFCPL pour avoir organisé cette date ainsi que tous les sponsors qui ont été généreux avec les compétiteurs. »

Résultats Open du Lac d’Albert
1 . Brizard Olivier, team Pezon et Michel: 10977pts (brochet, vainqueur classement brochet et classement plus gros poisson)
2. Himbert Julien, team KFT : 10432 pts : brochet
3. Bourgeais Damien, team Pezon et Michel: 9910 pts : sandre (vainqueur classement sandre)
4. Castets Benjamin, Team Rein's, HPA, Humminbird : 9581 pts : brochet
5. Leroy Mathieu, team HPA 9258 pts: brochet

Classement général après l’open du Lac d’Albert
1 . Brizard Olivier, team Pezon et Michel: 10977pts
2. Michon françois : 10674 pts
3. Himbert Julien, team KFT : 10432 pts

Contact presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 85-Vendée
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL TOUR NATIONAL 2010 - OPEN D2 DU GRAND LARGE (69) – 15 & 16 MAI 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-06-07
résultats
PÊCHEURS D’EXCEPTION

Le premier open de la saison sportive D2 a rassemblé 74 compétiteurs de pêche aux leurres, les 15 et 16 mai sur le plan d’eau du Grand Large situé sur les villes de Décines et Meyzieu. Clairs, peu profonds et très riches en herbiers le canal de Jaunage et la retenue du Grand Large offrent un habitat de premier ordre pour les carnassiers. L’arrêt de la consommation suite à l’annonce de la pollution au PCB a contribué à faire exploser les densités de brochets.

30 bénévoles et 12 commissaires

Sous un magnifique soleil, cet open organisé par le Comité des Pêcheurs du Grand Large en collaboration avec les Pêcheurs de la Cité a connu un beau succès. Une trentaine de bénévoles et plus d’une douzaine de commissaires s’étaient fédérés pour faire de cet événement une grande fête de la pêche. « La découverte du Grand Large par de nombreux compétiteurs de carnassiers en 2009, l’attrait et l’accessibilité à la compétition des pêcheurs locaux, les qualités halieutiques exceptionnelles de ce site, nous ont conforté pour renouveler cette belle aventure en 2010. De nombreux participants militent aujourd’hui pour la protection et le classement en « No Kill » du Grand Large et du Canal de Jonage. Notre priorité est de préserver la qualité de ce site baptisé « La Petite Irlande à la Française » afin de pérenniser les plaisirs de la pêche de loisir sur ce plan d’eau.» Nous confiait Jean Lensi, à la fois compétiteur et représentant du CPGL (Comité des Pêcheurs du Grand Large).

Quand plaisir rythme avec compétition

Venus de toute la France, 74 concurrents se sont mesurés durant 2 rounds de 7 heures sur les 140 hectares du plan d’eau du Grand Large et les 10 km du canal de Jonage. « Le premier open Division 2 a remporté un magnifique score puisque 90% des équipes ont leurré 115 brochets. Le brochet est comme toujours l'espèce dominante de ce plan d'eau. Le plus grand spécimen capturé et relâché sur la manche du samedi mesurait 1m06. Il a été remonté par l'équipe Vignancour/ Reymond. Un plus sur cet open : la présence d'un médecin a rendu rapide des interventions de soins aux pêcheurs. La pêche réclame aussi quelques attentions, les hameçons ne piquent pas que les poissons, certains compétiteurs ont appris à manipuler les mâchoires des brochets à leurs dépens.» expliquaient les organisateurs. Dès la première manche, le lac ne faillit pas à sa réputation et les quotas de brochets sont rapidement enregistrés par les meilleures équipes. Aucune stratégie particulière ne semble meilleure qu’une autre. Shad, lipless, shad à paillete et jerkbaits permettent de rendre du poisson pourvu d’être sur les bonnes zones pendant les moments d’activité. Avec 2 jolis sandres et une perche en plus du quota de brochets au premier soir, l’équipage Couradon-Dubois (Pescanautic Ecogear Lowrance) semble grand favori ! Le dimanche la pêche se complique et les vainqueurs du premier jour terminent bredouilles. Au total, 141 poissons sont comptabilisés sur les deux jours et seules quatre équipes finissent sans scorer. Garcia et Fromentin avec 2 quotas de brochets et un sandre remportent le podium.
A l’issue des épreuves, une immense paella et un magnifique feu d’artifice ont clôturé le succès de ces pêcheurs respectueux du « No Kil ».

Résultats Open du Grand Large 2010

1 - Garcia-Fromentin Team Bass Boat Europe: 4.933 pts
2 - Passet-Basin : 4.175 points
3 - Mourier-Gauthier : 4.050 points

Contact Presse : Isabelle Bordet 06 12 04 63 19 ib2b@wanadoo.fr

Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 69-Rhône
Mots clé : afcpl street fishing carnassiers 

AFCPL interview de David Pierron et de Grégory Gillet

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-05-11
AFCPL ASSOCIATION FRANCAISE DE PECHE AUX LEURRES STREET FISHING® TOUR 2010

LUDIQUE ET A LA PORTEE DE TOUS

Le circuit AFCPL Street Fishing® s’étoffe en 2010 avec une quinzaine de dates réparties sur toute la France et s’enrichit des premiers échanges européens. Promoteur de cette discipline au sein de l’AFCPL, un jeune homme dynamique et performant, David Pierron. Depuis sa création, il s’investit pour dynamiser ce tour et œuvre pour la promotion d’une pêche contemporaine. En 2010, fort de ce succès, il gère la direction de l’AFCPL, riche aujourd’hui de 4 univers (D1,D2, Float Tube et Street Fishing®), épaulé par des 35 organisateurs territoriaux et 15 coordinateurs issus du monde de la pêche.

Street Fishing®, un circuit bien ficelé
Interview David Pierron

Isabelle Bordet. « Cette pratique de la pêche du bord, valorisant les milieux naturels urbains, a pris un véritable essor ces dernières années. Comment l’expliquer ? »

David Pierron « L’explication est simple et réside à la fois dans la grande accessibilité de la pratique et l’image valorisante de la pêche que le phénomène véhicule. Ensuite, l’investissement financier et réduit : une canne, un moulinet, une boîte avec quelques leurres, une pince et un coupe fil. Pas besoin de se ruiner. Et le résultat est au rendez-vous : la jeune génération accroche ! Les statistiques de la saison passée le montrent : la majorité des streetfishers sont âgés de 20 à 35 ans et même quelques femmes viennent rejoindre le rang de ces passionnés. Comme en « loisir », les compétitions de Street Fishing® se pratiquent aux leurres à partir du bord, mais sur une journée. Huit espèces de carnassiers sont comptabilisées suivant les étapes : brochet, perche, sandre, black-bass, chevesne, truite, aspe et barbeau. C’est un choix délibéré : valoriser un maximum d’espèces pêchables aux leurres et ne pas se contenter des espèces dites « nobles ». En compétition, l’objectif est de capturer un maximum de poissons, dans un lieu donné en un temps alloué. Il faut cibler quelques stratégies adaptées aux lieux, à la saison et aux poissons dominants. Se tenir à ces quelques hypothèses, croire en soi et persévérer tout en restant constant et concentré jusqu’à la dernière minute. » Le classement annuel est réalisé sur le total des scores des trois meilleures dates. Bien entendu les participants aux open Street Fishing® viennent mesurer leur savoir-faire et visent le podium national. Mais au delà de cette course à la victoire, les opens Street Fishing® sont un prétexte à la rencontre et à la convivialité entre passionnés de pêche aux leurres. Ces compétitions sont donc à la portée d’un nouveau venu sur le circuit.
La saison 2010 s’annonce riche en suspens. Gregory Gillet (Lucky Craft/Franck’S) et Eric Despalin (G. Loomis/Rapala), présents sur le podium en 2008 et 2009 sont les grands favoris de l’année. Mais d’autres pêcheurs de talent comme la famille Kopiec (Ultimate Fishing), Jérémy Seguin (Pezon et Michel) ou les membres du team Reins, No Stress Fishing ou encore du Storik Fishing Team n’ont pas dit leur dernier mot. Cette année encore, la course au podium s’annonce serrée et pleine de rebondissements. Particulièrement dans les classements par team où plus de 20 groupes de 2 à 4 pêcheurs sont déjà inscrits.
Prochain objectif de l’AFCPL : étendre le concept Street Fishing à toute l’Europe. Ceci commencera effectivement en Hollande à Rotterdam le 21 juin prochain où une délégation française sera envoyée. »


ITW GREGORY GILLET du team Lucky Craft - Franck's - Hpa – Navicom - Kolle
Vainqueur de l’AFCPL TOUR STREET FISHING 2008 et 2009

Isabelle Bordet : « Après avoir remporté le titre en 2008 et 2009, avez-vous une certaine pression pour la saison 2010 ? »
Grégory Gillet : « Non, comme les années précédentes je vais pêcher sans aucune pression avec toujours le même état d’esprit : rencontrer de nouvelles personnes et découvrir de nouveaux sites de pêche. »
I.B. «Sur quel open vous êtes vous inscrit en 2010 ? »
G.G. : « Pour l’instant, avec mon partenaire Tom Bontempeli nous finalisons notre calendrier, mais les grandes dates telles que Strasbourg, Périgueux, Chartres , etc, seront des incontournables. »
I.B. « Depuis combien d’années pratiquez-vous la compétition ? Qu’est ce que vous apportent ces épreuves ? »
G.G. « J’ai commencé en 2007 avec les premiers "Streets". Les compétitions m’apportent une expérience au niveau technique (Pouvoir d’adaptation sur chaque endroit et à chaque poisson). J’apprends à lire l’eau ce qui représente la base de la pêche aux leurres, mais également à connaitre les endroits, les tenues, les postes, les mouvements de l’eau et à savoir regarder avant de lancer. Si j’arrive à lire l’eau, le résultat sera au rendez vous. »
I.B. « Quels seront vos principaux concurrents en 2010 ? »
G.G. « Les mêmes qu’en 2009 et c’est avec plaisir que je vais les retrouver cette saison. »
I.B. « Comment avez-vous progressé dans ce sport ? »
G.G. « Il faut passer du temps au bord de l’eau, essayer différentes techniques et s’obliger à pêcher avec différents leurres. Pêcher et encore pêcher. »
I.B. « Quel est le matériel à envisager pour une première année de compétition ? Quel budget à investir ? »
G.G. « Pas besoin d’un budget énorme. Une canne d’action light / medium light fera parfaitement l’affaire avec un moulinet de taille 2000/2500 maxi pour moins de 200 euros. Il est tout à fait possible de s’équiper avec du très bon matériel pour un prix raisonnable. Les fabricants ont fait d’énormes efforts au niveau du rapport qualité/prix. Quelques pochettes de leurres souple, jigs et poissons nageur et un sac a dos. Pour 300 euros grand maximum (tout le matériel compris), vous pouvez pêcher en compétition convenablement.

Contact Presse : Isabelle Bordet - 06 12 04 63 19 - ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu


Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : afcpl compétition leurre 

AFCPL National Tour 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-05-04
Toujours mieux !

Forte de l’expérience de ses cinq saisons précédentes, la version 2010 de l’AFCPL Tour augure de jolis horizons en flirtant avec les nouveautés et d’ores et déjà le succès. Managée par une équipe de 15 coordinateurs, la saison 2010 s’annonce à la hauteur de ses ambitions : renforcer la structure existante et initier de nouveaux projets. 11 nouveaux sites de compétition s’ouvrent en 2010, tout comme le premier véritable circuit Float tube avec sept opens. Les opens D1 affirment leur vocation d’événements publics et sur les autres opens, les animations se multiplient. Enfin, un véritable site internet est aujourd’hui en ligne pour valoriser toutes ces actions.

10 000 visiteurs
Evènement de ce début d’année, le site internet prend un essor formidable. En moins de deux mois, ce site très plébiscité affiche 10.000 visiteurs et 50.000 pages consultées. Convivial et facile d’accès, il se veut être une véritable vitrine du dynamisme de la compétition de pêche des carnassiers. Règlements, présentations des opens, retraits et suivis des inscriptions, résultats, comptes-rendus, reportages, témoignages des champions. Aujourd’hui, l’AFCPL et son réseau d’acteurs disposent d’outils uniques en matière de compétition carnassier en Europe.

La ruée vers les inscriptions
Autre preuve de l’impact de ce nouvel outil : la ruée vers les inscriptions via le site internet : 133 inscrits pour les 8 opens du circuit Float tube, 202 inscrits pour les 7 premiers opens du circuit Street Fishing et 52 équipages, soit 104 pêcheurs inscrits pour le circuit D2, ouvert à tous, avec seulement 5 opens en ligne. Déjà 5 opens, toute catégorie confondue, sont complets et chaque jour les candidats au grand jeu de la pêche version compétition gonflent leur rang. Très bientôt en direct sur le site, la liste des nouveaux compétiteurs D1 avec des fiches techniques personnalisées sur leur sponsor, leur matériel et leur ambition.

35 organisateurs enthousiastes
De l’ambition et de l’enthousiasme, les 35 organisateurs de cette saison n’en manquent pas. Dans tous les coins de l’Hexagone, les organisateurs s’affairent à la préparation d’événements pêche de qualité. Sur la base d’un cahier des charges commun, chacun y ajoute sa touche personnelle (animations, accueil de personnes à mobilité réduite, participation des guides locaux, challenge père et fils…). Localement, chacun mobilise les collectivités locales et autres partenaires méconnaissant souvent l’impact de la pêche de loisir dans la filière des activités de nature. Leur association à nos événements contribue aussi à enraciner l’image de marque d’une pêche contemporaine. Les efforts de chacun contribuent à nourrir une expérience commune. C’est pourquoi, ces compétitions stimulent le développement et la vulgarisation des techniques de pêche, l’aménagement des sites de pêche, l’apprentissage auprès des jeunes ou encore des pratiques responsables et des gestions piscicoles durables.

La magie de la compétition
A quelques jours du premier open de la saison, tous les membres de l’AFCPL et les organisateurs locaux sont déjà dans les starting-blocks pour faire de 2010 une saison exceptionnelle. L’arrivée de nouveaux protagonistes sur les circuits, des compétiteurs D1 de haut niveau avec 7 nouvelles équipes, des règlements novateurs sont les ingrédients pour tenir en haleine les milliers de spectateurs attendus et d’internautes friands de rebondissements et de suspens. Les dernières technologies en matière de moteurs, d’électroniques ou encore de leurres vont être passées au crible de la compétition dans les mains expertes des pêcheurs les plus doués du moment qui vont certainement permettre de réaliser de nouvelles prouesses. Pour autant, ces cadors ne sont pas à l’abri. L’expérience qu’ils ont déjà contribué à créer en matière de pêche aux leurres nourrit tout un vivier de jeunes talents. Beaucoup vont goûter pour la première fois au plaisir de la compétition cette année. La suite sur www.afcpl.eu pour la présentation des équipages D1 2010, la présentation des teams Street Fishing® et Float Tube, et pleins d’autres actualités.


Contact Presse : Isabelle Bordet - 06 12 04 63 19 - ib2b@wanadoo.fr Avril 2010
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : afcpl compétition leurre 

AFCPL TOUR 2010 - OPEN STREET FISHING® ANGOUMOUSIN - Dimanche 9 mai 2010

(2010) - - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2010-04-09
OPEN STREET FISHING® ANGOUMOUSIN - Dimanche 9 mai 2010
Départ sous les remparts

Pour la troisième année consécutive, l’Union des Pêcheurs de Carnassiers de Charente (UPC16) organise, le dimanche 9 mai 2010 à Angoulême, l’open Street Fishing® angoumoisin. Sous les remparts de la cité charentaise, cette manifestation marquera le départ de l’AFCPL Street Fishing® Tour 2010, le circuit national de pêche du bord comptant cette année 16 étapes à travers la France.

Dès cette première date, les favoris des années précédentes, savent qu’il va falloir mettre en application les enseignements du passé, intégrer de nouvelles techniques et donner le meilleur d’eux même pour espérer gravir les plus hautes marches du podium annuel. Cette saison, avec ses 4 dates supplémentaires, va être longue. De nouvelles têtes, de nouveaux team entrent en force pour cette troisième saison. Le leadership des compétiteurs pionniers se vérifiera t-il encore ?

Pour participer, à l’open Street Fishing® angoumoisin, pas besoin d’être un pro, ni de briguer le podium national ! Au delà de la compétition, participer à cet événement dominical offre la possibilité de découvrir d’autres pêcheurs, d’autres lieux et de passer une journée 100% pêche ! Une canne et un moulinet, quelques leurres, une carte de pêche et une bonne paire de baskets : le tour est joué ! Pour accueillir encore plus de passionnés, l’UPC 16 ouvre cette année les inscriptions à 42 personnes.

L’édition 2008 avait montré la grande richesse de la Charente en perche, le poisson phare du Street Fishing. Cette année, les belles zébrées, boudeuses l’an passé, seront-elles au rendez-vous des quais de Charente ? A moins que les brochets ne se mettent en activité et fassent pencher le classement en faveur des pêcheurs audacieux ciblant leur stratégie sur cette espèce bien représentée dans le fleuve, mais pourtant imprévisible. Peut-être encore, comme Jérémy Dupuis (UPC16) l’an passé, faudra t-il encore jouer la carte du chevesne, qui abonde dans la partie boisée à l’amont du parcours de compétition.

L’Union Charentaise des Pêcheurs de Carnassiers est soutenue dans cette action de promotion de la pêche et de sa pratique responsable par la Fédération de Charente pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique et de l’AAPPMA La Gaule Charentaise, le Fief Fleuri, les Pêches Sportives 16, Pacific Pêche et la ville d’Angoulême.

Les inscriptions à cette manifestation sont ouvertes du 1er avril au 30 avril 2010 via la rubrique inscriptions du site www.afcpl.eu Les places sont limitées à 42 personnes. Le prix des engagements est fixé à 45€ à régler par chèque à l’ordre de l’UPC16 60, rue de Bourlion 16600 LE GOND PONTOUVRE. Le rendez-vous aura lieu dès 7h30 à l’auberge de jeunesse de Port L’Houmeau (16).

Pour tous renseignements complémentaires : Laurent Magret, achigan16@hotmail.fr ou 06.11.76.14.22.
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 31-Haute-Garonne
Mots clé : afcpl compétition leurre 

 1  2  3 Page 4  5  6  7  8  9 Suite

afcpl carnassiers tition compã street fishing tour national juin open leurre dimanche david grand pierron large