La Boîte à pêches du Web Toutes techniques de pêche en eau douce et en mer
carpe, coup, carnassiers, truite, mouche, pêche en mer

Articles récents
Recherche dans la base de connaissances

carnassiers afcpl sandre compétition float tube brochet perche juin pêche fishing street daiwa carla truite juillet vienne rapala benoit pont guizières
Nombre de réponses = 15
Page 1  2 Suite

Catalogue Daiwa 2017

(2017) - communiqué - matériel de pêche - catalogue - 2017-01-14
Catalogue Daiwa 2017
Le catalogue Daiwa 2017 est en ligne sur le site Daiwa.
Version interactive avec quelques bonus vidéos.
Vous pouvez découvrir de nouvelles vidéos sur la chaine Youtube Daiwa qui vous aideront à mieux connaitre certains produits

Sommaire : moulinets, cannes, combos, équipement ligne, équipement du pêcheur, bagagerie


Informations communiquées par Guillaume Fourrier Daiwa France.

Voir le catalogue (238 pages) au format PDF
Lire les articles en relation avec : marque materiel peche>marque=daiwa

Site : http://catalogue.daiwa.fr/pdf


Daiwa  Acheter des produits Daiwa

Grand jeu Génération pêche sur cartedepeche.fr

(2016) - communique - carte de pêche - réglementation de la pêche - 2016-12-07
Génération pêche
Acheter votre carte de pêche en ligne et participez au Grand jeu du 14 décembre 2016 au 7 janvier 2017.
Site : http://www.cartedepeche.fr

Mots clé : truite brochet sandre 

Pêche blanche au lac de Guéry les 1, 2, 3 mars 2014

(2014) - communiqué - pêche dans le Puy-de-Dôme - où pêcher ? - 2016-12-20
Pêche blanche au lac de Guéry les 1, 2, 3 mars 2014

Pêche sous glace au Lac de Guéry


Depuis plus de 40 ans, la société de pêche du Mont-Dore organise le premier week-end de mars une pêche sous glace au lac de Guéry. Appelée également Pêche Blanche, cette pratique de pêche façon grand Nord est incontournable pour les amateurs de loisirs inédits.
La Pêche Blanche, est un événement très précisé par les passionnées et amateurs de pêche, car elle a lieu uniquement au lac du Guéry et nulle part ailleurs en France. Chaque année ce sont plus de 400 pêcheurs sans compter les visiteurs qui affluent y compris des pays voisins pour certains.
C’est l’occasion d’attraper, sous la glace, des truites fario ou arc en ciel, des ombles chevaliers ou encore des saumons de fontaine. Et nul besoin d’être pêcheur confirmé.
Mais la Pêche Blanche est bien plus qu’une partie de pêche : Emmitouflé dans des vêtements chauds, le temps d’attente est propice aux rencontres conviviales et discussions autour d’un bon verre de vin chaud et d’une rondelle de saucisson. Un moment d’exception !

Situation géographique


Au coeur de l’Auvergne, entre la Chaîne des Puys et le Massif du Sancy, le lac de Guéry est un site naturel incontournable. Situé à 30 minutes de Clermont-Ferrand, dans le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, il est d’accès facile et rapide.

Informations pratiques


Les horaires
La pêche blanche est autorisée dès le lever du soleil jusqu’au coucher du soleil, du samedi 1er mars au lundi 3 mars 20134.

Carte de Pêche
Pour pratiquer la pêche blanche, il faut acheter une carte de pêche spécifique à l’événement. Cette carte est valable les 3 jours de l’ouverture. Son prix est de 25 €. Le nombre de prises maximum par pêcheur est limité à 5. Un enfant âgé de moins de 12 ans peut pêcher sur la carte de l’adulte qui l’accompagne. Les cartes de pêches sont vendues :
Camping de la Haute Sioule Au rendez-vous des skieurs Auberge du Lac
Le Bourg Douharesse Lac de Guéry
63210 SAINT BONNET PRÈS ORCIVAL 63210 ORCIVAL 63240 LE MONT-DORE
04 73 65 83 32 04 73 65 85 70 04 73 65 02 76

Creuser son trou
Il est nécessaire que la glace ait atteint 20 cm d’épaisseur. Il se peut donc que l’ouverture de la pêche blanche soit décidée à la dernière minute en fonction des conditions météorologiques. Le trou peut se percer à l’aide d’une chignole ou d’une barre à mine. Son diamètre doit être de 20 cm maximum. Il est important d’indiquer à l’aide d’une petite pancarte le nom du « propriétaire » du trou. Chaque pêcheur est autorisé à creuser deux trous par carte de pêche. Les trous peuvent être percés à partir de vendredi et restent au « propriétaire » (à la personne qui a creusé le trou) le samedi et le dimanche. Dès le lundi, les trous passent dans le domaine public et tout le monde peut y pêcher. Attention, il faut veiller à maintenir le trou ouvert, notamment à l’aide d’une écumoire qui permet d’évacuer les cristaux qui se forment à la surface.

Les techniques et le matériel
 Un petit lancer
 Une canne simple avec moulinet
 Un flotteur ou une bulle d’eau
 1,50 mètre de fil environ
 Pêcher au fond ou à la calée - à la verticale - à la dandine ou comme pour la pêche au corégone
 Appât : une teigne, un leurre en plastique ou un vers (interdiction d’appâter)

Conseils
Il est indispensable d’être chaudement équipé pour supporter la météo qui règne à plus de 1200 mètres d’altitude.
Pour les accompagnateurs non pêcheurs : tour du lac à pied et si les conditions le permettent, ski de fond, balade en raquette. Se renseigner à l’Office de Tourisme pour obtenir le programme détaillé des animations.



Site : http://www.terresdomes-sancy.com

Mots clé : truite omble chevalier 

GN Carla / Groupement National Carnassiers aux Leurres Artificiels

(2012) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2012-02-07
Communiqué Presse Janvier 2012
Le GN Carla, Groupement National Carnassiers aux Leurres Artificiels, est né en accord avec les instances nationales : FFPSC (Fédération Française de Pêche Sportive au Coup) et le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il est constitué d’un Comité Directeur de 20 membres, d’un bureau fédéral de 8 membres et de son Président Paul-André Rascle, élus.

Ce mouvement vient de l’initiative de l’AFCPL (Association Française des Compétiteurs de Pêche aux Leurres), conformément aux objectifs initiaux de son fondateur Frédéric Jullian), avec la participation d’autres acteurs tels que les Défis, Carnavenir, Silurus Glanis, …
Ceci est l’évolution naturelle des choses sur le terrain de la pêche de compétition des carnassiers en France.

Les principaux objectifs du GN Carla sont :
• Création et mise en œuvre des championnats de France officiels
• Sélection du Groupe France, réservoir de l’Equipe de France qui représentera notre pays sur les championnats d’Europe et les championnats du Monde principalement
• Rendre le Sport Pêche accessible au travers d’un format sportif fédéral

Une des conséquences de ce développement, au-delà du sport, sera de rendre la pêche de loisir accessible à tous, localement, au travers de la création des clubs.

2012 est une année de transition pour laquelle le GN Carla travaille sur une formule de championnat basée sur des sélections régionales. Le format définitif pour cette année devrait être communiqué au plus tard fin mars-début avril.

Le GN Carla s’appuiera sur les Comités Sportifs Régionaux (CSR) pour les phases de qualification. Certains CSR sont déjà constitués : Auvergne, Ile de France, Poitou-Charentes, Aquitaine, ….

Une formidable aventure démarre ; elle est ouverte à toutes celles et tous ceux qui souhaitent y participer. Vous pouvez contacter le Groupement National Carnassiers aux Leurres Artificiels à l’adresse : contact@gn-carla.fr
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Mots clé : carnassiers AFCPL GN Carla 

AFCPL - Street Fishing de Limoges(87) – 19 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-07
résultats
AFCPL - Street Fishing de Limoges(87) – 19 Juin 2011
AFCPL TOUR NATIONAL 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Powered by Rapala

Baptiste Verger, impérial sur la Vienne

La sixième épreuve de l’AFCPL Street Fishing® tour s’est déroulée sur les bords de la Vienne à Limoges. Ce street Fishing powered by Rapala, fait partie des plus emblématiques opens de l’AFCPL tour avec près de 60 concurrents tous les ans au départ sur un parcours d’exception, la Vienne. Pour la quatrième année consécutive, les bénévoles de l’AAPPMA Les Ponticauds ainsi que l’association Pêche Sport Passion se sont investis depuis de nombreuses semaines pour que cet évènement soit un succès. Venu de Charente, Baptiste Verger s’octroie la place d’honneur sur cet open situé au cœur de la capitale de la haute Vienne, face à de sérieux protagonistes bien connus du circuit AFCPL.

Une prestigieuse étape
Organisé tous les ans en même temps qu’une importante fête populaire nommée la fête des Ponts, cet open Street Fishing de l’AFCPL se déroule en plein cœur de Limoges, avec la présence de nombreux curieux intrigués par ces pêcheurs qui évoluent le long des berges, à la recherche de perches, brochets, chevesnes et sandres nombreux tout au long du parcours. Ce circuit de près de 10 km est séparé en deux secteurs sur les berges gauche et droite ce qui permet aux concurrents d’évoluer sur les deux rives.
Le début de la compétition s’est effectué sous un beau soleil, les eaux légèrement piquées par une forte averse la veille, et a démarré très fort avec de nombreuses prises enregistrées dès les premières minutes. Près de 70 captures ont été mesurées par les commissaires, force vive et indispensable de l’organisation : ils étaient près de 30 à œuvrer pour cette édition, en suivant de près les binômes de deux pêcheurs. Un concurrent se démarque avec près de six prises lors de la pose de midi : Baptiste Verger. Il a démarré par la capture de deux perches, puis quatre chevesnes dont un de 46,5 cm et prend ainsi la pole position dès la fin de la première manche, talonné de près par deux autres concurrents, Morgan Calu et Romain Poulin. En début d’après midi, le temps change et devient plus chaud et plus lourd, les poissons deviennent plus rares : la pêche devient plus difficile pour tous les concurrents, des stratégies doivent se mettre en place pour trouver le bon pattern. Malgré cela, de beaux spécimens de barbeaux sont enregistrés, dont un de 65 cm par un concurrent de la région parisienne, Didier Cyrille.
Les prises de chevesnes se sont réalisées essentiellement à l’aide de leurres souples imitant des insectes dérivant en surface qui devaient être présentés subtilement pour tenter des poissons méfiants. Au total, ce sont près de 100 captures qui sont réalisées par les concurrents, ce qui démontre la richesse halieutique de cette rivière. En signant la troisième place de cet open, cumulé à sa première position sur le street fishing de Pont à Mousson, Nicolas Houpin prend provisoirement la tête du classement général devant Jérémy Seguin du team Pezon&Michel, vainqueur de l’édition 2010.

Résultats Open Street Fishing® de Limoges :
1.Baptiste Verger, team Adam’s : 11.750 points (perches 260, chevesne 360, 465, 315, 445, 345,315, 445)
2.Morgan Calu, team Cabela’s France : 11.127,80 points (perches 232, 230, 240 chevesne 470, 470 , 370, 427 )
3.Nicolas Houpin, team Smith : 10.459,80 points (perche 260, 278, 247, 210, 242, barbeau 462)

Classement général provisoire après l’open de Limoges:
1.- Nicolas Houpin, team Smith : 29.643,20 points
2.- Jérémy Seguin, team Pezon&Michel : 28.946,20 points
3.- Jean-Michel Marcon, team Rapala/Shimano/G.Loomis/VMC : 27.550 points

Une AAPPMA dynamique
Créée en janvier 1926, l’Aappma les Ponticauds détient les baux de pêche des deux rives de la Vienne dans la traverse de Limoges et gère quatre communes mitoyennes : Panazol, Feytiat, Saint Just le Martel et Aureil, mélangeant 1ère et 2ème catégorie. Deux plans d’eau sont mis à disposition par les communes pour des actions d’initiation. Durant toute l’année, l’Aappma œuvre pour la mise en place de frayères, d’alevinages et l’entretien des rives.
En 2011, l’Aappma des Ponticauds se lance de nouveaux défis avec la création d’une école de pêche à Limoges, la réhabilitation de 4km de ruisseau à Saint Just le Martel, la mise en place d’une zone de 2 secteurs de compétition pêche au coup sur la Vienne à Panazol, s’investit au niveau des écoles primaires mais aussi organise des actions auprès des jeunes à Feytiat et vise la mise en place de frayères artificielles sur la Vienne à Limoges. Depuis 2008, l’Appma s’est engagée dans la compétition sportive : « Nous avons organisé notre premier concours de pêche carnassier du bord en 2008, sur une manche de trois heures avec 21 concurrents. Devant cet engouement et la dynamique apportée par les jeunes adeptes de ce concept, nous avons logiquement intégré le circuit AFCPL. Nous sommes une des rares Aappma à maintenir nos effectifs, voir légèrement augmenter sur le département. » Bien sur pour organiser une compétition de cette qualité, les organisateurs doivent gérer un grand nombre de paramètres. « La phase la plus délicate est le quota de commissaires. Nous avons la chance d’intégrer cette compétition dans le cadre de la plus grande fête populaire de la ville, d’avoir une identité de quartier très marquée et de pouvoir compter sur les clubs carnassiers du département. Plus de 30 commissaires de secteur, 10 commissaires généraux et 10 bénévoles pour l’intendance, au total 50 personnes participent à la réussite de cet open. » Explique Christian Rejaud, Président de l’aappma les Ponticauds.
Dans le cadre de cette grande fête locale, beaucoup d’animations et de démonstrations ont été mises en place pour le public : marché artisanal, fête foraine mais également autour du loisir de la pêche : « Nous avons établi un partenariat avec l’école des métiers de la pêche d’Ahun(23) qui délègue 11 futurs jeunes diplômés pour animer un stand (exposition et démonstration) au bord de l’eau. » Persuadée que la compétition suscite des vocations auprès des jeunes pêcheurs, l’Aappma des Ponticauds met chaque année tout son dynamique et sa motivation pour accueillir débutants et pêcheurs expérimentés sur la Vienne.

Prochain open: Street Fishing de Betton – 10 juillet 2011
L’AFCPL, ses partenaires et sponsors, œuvrent toute l’année pour le respect du milieu halieutique et la protection de l’environnement : Rapala, Illex, Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Contact : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers


Rapala  Acheter des produits Rapala
Département : 87-Haute-Vienne
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche street fishing 

AFCPL - Float Tube de St Benoit Vienne (86) - 3 juillet 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-07
résultats
AFCPL - Float Tube de St Benoit  Vienne (86) - 3 juillet 2011
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Powered by Pezon&Michel

Xavier Fougeray, un redoutable adversaire

Organisé par la section carnassiers de l’Aappma la Brême Poitevine, le dernier open float tube de l’AFCPL avant la trêve estivale, a eu lieu ce week-end sur la rivière du Clain. Quarante float tubers ont arpenté durant sept heures les 5km de rivière à la traque de perches, brochets, sandres et black bass. Un temps chaud et une eau claire avec peu de courant n’ont pas facilité les conditions de pêche pour ces sportifs venus des quatre coins de la France. A ce petit jeu, Xavier Fougeray du team Pezon&Michel s’impose avec 4 perches.

Dès le départ, la majorité des float tubers s’élancent vers l’amont. Un temps chaud avoisinant les 35° et une eau claire n’ont pas favorisé les conditions de pêche pour ces sportifs. « Les perches ont surtout été actives sur de petits crancks baits ype chubby de chez Illex.» Explique David Bourdet. En milieu de matinée, Sébastien Vivion, un des locaux de l’étape, pêche le premier sandre (41 cm). Jérémy Seguin du team Pezon&Michel, vainqueur du premier open de la saison, prend la pole position avec 2 perches. Pas très loin d’eux, Olivier Brizard du team Pezon&Michel score avec 2, puis 3 puis 4 perches et s’impose ainsi à la première place, suivi de près par Mickael Bordron.
En parallèle, Natasha Gilardi du team Pike N’Bass-Lucky Craft, deuxième lors de l’open de Beire le Chatel s’impose à la tête du classement sandre avec un spécimen dépassant d’un millimètre celui de Sébastien Vivion. Côté brochets, Dimitri Kopiec du team Ultimate fishing, débloque le classement avec un poisson de 55 cm. Deux heures avant le verdict final, Xavier Fougeray du team Pezon&Michel, en compagnie de son coéquipier Olivier Brizard, débusque 4 perches et prend les commandes de l’open. Côté des favoris, Mathieu Lesage, deuxième au classement général provisoire, remonte un brochet juste en dessous de la maille et se voit attribuer une pénalité de 200 points. Julien Himbert, en tête du classement général provisoire, ne touche qu’une seule perche. Pour la seconde année, avec 4 perches (224,200,250,290), Xavier Fougeray s’impose à la première place se montrant ainsi le maître indiscutable de la pêche sur cette rivière capricieuse qu’est le Clain. Olivier Brizard en scorant avec 4 perches (290,210, 201,235) monte sur la seconde marche du podium après sa victoire il y a quelques jours à St Médard de Guizières. Sur la troisième marche du podium, un compétiteur peu connu du circuit float et sur lequel il va falloir compter désormais, Mickael Bordron score avec 3 perches. Le big fish est remporté par Dimitri Kopiec du team Ultimate fishing et le trophée du meilleur jeune est attribué à Tom Grellier (16 ans ½).
Sur ce circuit poitevin, seuls quinze compétiteurs ont réussi à rentrer dans les points. « Beaucoup de pêcheurs ont pratiqué des pêches lentes avec des leurres souples, en finesse, avec de tous petits leurres de 1 à 3 pouces plombés entre 1 et 3 grammes. C’est en effet la technique qui avait le mieux fonctionné à Poitiers jusque là, mais il en fut autrement lors de cet open. En effet les pêches de réaction furent les meilleures, notamment la pêche au cranck-bait. C’est avec cette technique que Dimitri Kopiec remonte son brochet et que Xavier Fougeray et olivier Brizard ont pêché. » Explique David Bourdet.


Interview Xavier Fougeray
A 32 ans, passionné de cyclisme et de pêche aux leurres, Xavier a débuté la compétition il y a quatre ans par le street et après quelques essais bateau, s’est concentré sur le float tube. Depuis deux ans, il a intégré le team Pezon&Michel composée d’Olivier Brizard, Damien Bourgeais et Jérémy Seguin. « Bien que la concurrence soit rude mon l’objectif est de monter sur la plus haute marche du podium. Je fais du sport depuis l’âge de 6 ans, la compétition m’a toujours permis de progresser et de rencontrer des personnes très sympathiques. C’est en se confrontant aux autres qu’on progresse… J’ai choisi le circuit de l’AFCPL pour son côté professionnel et convivial à la fois. » Sur ce nouveau secteur et bien que Xavier avait fait quelques repérages avec son ami Olivier pour identifier les différentes parties du parcours, il s’est néanmoins appuyé sur les informations fournies par « son équipier de chez Pezon&Michel, Damien Bourgeais qui lui a donné des pistes qui se sont révélées intéressantes. » Pour remporter cet open, Xavier a choisi d’axer sa pêche exclusivement sur la perche, pêche finesse, petit crank et shad 3inch. « Pour cela je me suis équipé de trois cannes spinning spécialist pro series de Pezon&Michel : la finess shake, la shaking, la power jig. Les trois cannes sont montées avec de la tresse slide braid 8 ct et fluoro de 17 à 24 ct de chez Pezon&Michel. La chaleur et l’eau transparente ont rendu la pêche difficile. Olivier et moi avons fait nos perches le long des bancs de nénuphars au diving chubby illex, et dans les arbres immergés au shad 2inch. » Après un début de saison compliqué, cette victoire relance Xavier vers la course au podium qui parait maintenant plus accessible. « Mais la route est encore longue. » comme il aime bien le spécifier. Xavier participera à l’intégralité du calendrier float tube pour mettre toutes les chances de son côté. « Je remercie l’équipe de l’Afcpl pour le travail effectué dans l’ombre afin que chaque open soit une réussite, mon sponsor Pezon&Michel qui me soutient toute la saison. Et un gros clin d’œil à la section carnassier de la brème poitevine et sa bande de bénévoles qui font de cet open float de Poitiers une date référence depuis cinq ans. »

Les pêcheurs locaux donnent le rythme
Une fois n’est pas coutume les pêcheurs locaux s’en sont bien tirés. Xavier Fougeray, vainqueur de cet open, et olivier Brizard, sur la seconde marche du podium, bien qu’appartenant à la section carnassiers de la Brême Poitevine, sont peu coutumiers de cette rivière. Le jeune Tom Grellier (16 ans et demi) brille à nouveau cette année avec deux perches. Bien placé dans le classement, il remporte pour la deuxième année consécutive le classement jeune de l’open de Poitiers. Sébastien Vivion, ancien président de la section carpe de la Brême Poitevine, mais aussi brillant pêcheur de silures, n’en est pas moins un bon pêcheur de carnassiers et prend la seconde place du classement sandre. Être local de l’étape n’affranchit cependant pas des difficultés, Jérôme Marçay et Jérôme Babin, tous les deux membres de la section carnassiers de la Brême Poitevine, et habitués de la rivière, ne sortent pas de poissons maillés.

Résultats open AFCPL de St Benoit, Powered by Pezon&Michel
1.- Xavier Fougera, team Pezon&Michel : 10.972,20 points
2.- Olivier Brizard, team Pezon&Michel : 10.447 points
3.-Mickael Bordron : 9.867,80 points

Total pêche : 26 perches, 2 sandres, 1 brochet

Prochain rendez-vous le 10 septembre pour l’open de Périgueux (24)

La parole est donnée aux organisateurs
Organisée pour la cinquième année par David Bourdet, responsable de la section Float Tube de l’AFCPL et Président de la section carnassiers de l’AAPPMA la Brême Poitevine, cette compétition a suscité dès son inscription au calendrier 2011 de l’AFCPL un grand engouement de la part des compétiteurs. «Nous avons choisi d’organiser cet open dans le cadre de l’AFCPL Tour pour la notoriété du circuit et les retombées médiatiques. Nous souhaitons par le biais de cet open promouvoir le Clain auprès des pêcheurs de l’hexagone. Le Clain est une rivière lente de plaine, le courant est faible, les profondeurs sont très variables d’une zone à l’autre, il y a des secteurs profonds avec des fosses de 4 à 5 mètres par endroit, des zones de radiers avec du courant et peu profonds dans d’autres endroits. Les pêcheurs ont eu le choix entre des postes très variés : nénuphars, herbiers, piles de ponts et îles. Plus d’une vingtaine de bénévoles de la section carnassiers de l’AAPPMA de la Brême Poitevine se sont fédérés pour encadrer cet open.» Explique David Bourdet. Pour organiser cette cinquième édition sur le Clain, la section carnassiers de l’AAPPMA la Brême Poitevine créée en 2006 a bénéficié du soutien de la fédération de pêche de la Vienne (86). « Cette AAPPMA a pour ambition de valoriser les populations de carnassiers de la rivière le Clain. Sous l’impulsion de sa section carnassiers, elle a réalisé de nombreuses frayères artificielles pour les brochets et fait chaque année des efforts en alevinages en jeunes black-bass et brochets. Des opérations de communication ont lieu également régulièrement pour présenter la pêche des carnassiers aux pêcheurs mais aussi pour sensibiliser les néophytes. L’open float tube est un de ces évènements.» Affirme David. De nombreuses démonstrations et mise en place pour la découverte de la pêche aux leurres et en float tube, un stand du BBF et le simulateur de pêche de la Fédération de Pêche de la Vienne ont venu étayer cet open poitevin.

Quelques informations sur la rivière
Le Clain est une rivière de plaine, large d’une trentaine de mètres, à faible courant avec en moyenne 2 à 3 m d’eau. La végétation (nénuphars, myriophylles) est abondante et les postes très variés : piles de ponts, arbres immergés, cassures, îles, radiers et petits courants ici ou là. Le jour de l’open, la rivière a souffert de plusieurs mois de sécheresse. En effet le Poitou-Charentes et la Vienne sont parmi les départements les plus touchés et le Clain n’y a pas échappé. Le jour de la compétition, l’eau était très claire et très basse, avec un courant inexistant. Conditions qui ont rendu la pêche difficile.

Outre les sponsors habituels de l’AFCPL, cet open float tube de Poitiers a bénéficié de partenaires de premier plan : Décathlon Vouinneuil sous Biard, Pacific Pêche St benoit, Castiaux pêche Chatellerault, Leurres customisés Katanarods, jigs artisanaux fait par la « boite à jig », Guide de pêche en mer David Doussot, Parc de Pescalis et du futuroscope ainsi que du soutien incontesté du fabricant Pezon&Michel pour sa très forte dotation.

L’AFCPL et ses partenaires œuvrent toute l’année pour le respect des espèces : Rapala, Illex, Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers


Pezon & Michel  Acheter des produits Pezon & Michel
Département : 86-Vienne
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 

AFCPL - Street Fishing® de Pont à Mousson (54) – 12 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL - Street Fishing® de Pont à Mousson (54) –  12 Juin 2011
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Nicolas Hopin fait main basse sur la victoire Mussipontaine
Tous les prétendants au titre du podium de l’AFCPL National Tour s’étaient réunis sur les bords de la Moselle pour disputer la cinquième étape de la saison 2011. Organisé par les AAPPMA de Pont-à-Mousson et de Blénod, cet open de six heures spécial carnassiers, autorisait un large panel de pêche : sandres, perches, brochets, silures et notamment un poisson particulièrement sportif « l’aspe ».
32 streets fishers s’élancent avec dynamisme dès le signal des commissaires sur les points stratégiques repérés durant leur pré-fishing. Les premiers lancés se soldent par quelques perches non maillées mais à peine 20 minutes après le départ, Florent Seyler du team Smith accroche une belle perche (415mm) au micro jig. Un peu plus bas, sur l’ancien canal, le shad de Johan Miroux du team Pezon & Michel fait bouger le big fish, un silure de 1350 mm qui lui rapporte 1000 points et la tête du classement provisoire à la mi-journée devant Florent qui augmente son score avec une perche de 350 mm.
Dès le départ de la seconde manche, sur l’un des deux secteurs placés en rive droite, Nicolas Hopin du team Smith serre le point dans un geste rageur, il vient d’enchainer une perche de 350 mm et un chevesne de 520 mm qui s’ajoutent à ses deux perches. Un podium en ligne de mire pour ce natif d’Epinay sur Seine qui découvre pour la première fois les bords de la Moselle. A quelques minutes du drapeau à damiers, Johan Miroux sort une nouvelle perche, et ajoute 260 points de plus à son palmarès.
Sur cette rivière de 2ème catégorie située en pleine ville, la grosse difficulté a été de gérer le passage de péniches à gros gabarit. Nicolas Hopin, du team Smith se démarque avec le big chevesne (520mm), trois perches et monte sur la plus haute marche du podium. A ses trousses, Johann Miroux, team Pezon&Michel engrange de précieux points avec un silure de 1000mm et signe la deuxième place. Pas très loin d’eux, Florent Seyler affiche une perche de 415 et s’octroie la troisième place. A noter les prestations des têtes d’affiche : Jean-Michel Marcon du team Rapala/Shimano/G.Loomis/VMC remporte la 5ème place, Tom Bontempelli du team Lucry Craft/Franck’S/HPA (2ème de la saison 2010) rejoint la 5ème place et Eric Despalin du team Rapala/G.Loomis affiche la 7ème place.

Résultats AFCPL Street Fishing Pont à Mousson
1.- Nicolas Houpin, team Smith : 10.834,40 points (3 perches (200/202/350 mm) et un chevesne (520mm)
2.- Johann Miroux, team Pezon&Michel : 10.312 points
3.- Florent Seyler, team Smith : 9.693,60 points

Classement Général après l’open de Pont à Mousson
1.- Jean-Michel Marcon, team Rapala/Shimano/G.loomis/Vmc : 27.550 points
2.- Fabian Viscontini : 27.087 points
3.- Jeremy Seguin, team Pezon&Michel : 26.699,60 points

Interview Nicolas Houpin
« J'ai commencé le street fishing en 2008. Lors de ma première saison de compétition, je n’ai participé qu’à deux opens. C’est année, je compte m’engager de façon plus régulière sur le circuit national de l’AFCPL. Pour préparer l’étape de Pont à Mousson, j’ai pêché hors secteur le samedi soir avant l’open. Durant cette compétition, j’ai pêché au Micro jig. C'est une technique avec laquelle j'ai pris une grosse confiance depuis quelques temps et pour la pêche à vue à l'insecte, c'était une opportunité. Le fond était assez chargé en grosses roches, branches immergées et accros de plusieurs types. La plupart de mes captures ont été réalisées en début d’après-midi. La jolie perche a été prise avec un micro jig fabriqué par mon co-équipier avec un jé worm de chez Reins et mon chevesne a été capturé avec un insecte woodloose. Avec le chevesne de 520, je réalise le big fish. C’est un poisson que je pêche très rarement. C’est le 3ème que je prends et le premier à vue à l'insecte et par conséquent c’est un record personnel. Je ne vise pas spécialement un podium en fin de saison, je n’en suis pas encore là. Mais je participerai à cinq autres streets en 2011 pour le plaisir et pour rencontrer mes amis. Pour une fois, j’ai pêché sans pression durant cet open et c’est peut-être cela qui a fait la différence ! »

Le mot des organisateurs
Créée en 1903, la Gaule Mussipontaine est une AAPPMA active, dynamique, ouverte aux évolutions de la pêche, soucieuse de la qualité de ses lots, respectueuse du poisson et des milieux aquatiques. Sa communication est axée en direction des jeunes. Elle est pionnière en matière de réciprocité dans le monde de la pêche. « Nos objectifs sont de progresser en communication sur notre rôle important et méconnu dans le domaine de l’écocitoyenneté, d’être toujours aussi dynamiques dans le déroulement de la saison de pêche et dans l’organisation de manifestations à la rencontre du public mais aussi en prenant en considération les attentes des pêcheurs. » La Gaule Mussipontaine entretient avec de gros moyens ses lots de pêche, aussi bien du domaine public que du domaine privé. « Concernant la sauvegarde des espèces, nous avons créé une grosse zone de frayères à proximité de la Moselle. Nous veillons à son bon fonctionnement et à sa surveillance dans le but d’aider la nature, la faune et la flore aquatique à se développer, peut-être pas dans un environnement idéal mais pour s’en approcher le plus possible. Cette année la participation de l’association des Carnassiers de Lorraine aux travaux d’entretien a été très appréciée. Depuis six ans, nous organisons un concours de pêche aux carnassiers en barque sur le plan d’eau du Grand Bleu. Cela nous a donné un peu d’expérience et nous a montré l’enrichissement halieutique qu’apportent ces rencontres. Une manifestation pour les pêcheurs du bord nous a semblé complémentaire et nous avons adhéré de suite à la proposition de David Derindinger (AAPPMA de Blénod-Lès-Pont-à-Mousson) pour organiser ce Street Fishing® de l’AFCPL National Tour.» La vallée de la Moselle, lieu de la manifestation est bien reconnue comme site de pêche notoire, notamment pour la pêche du silure et la présence depuis quelques années de l’aspe attire de nombreux amateurs de ce nouveau poisson « sportif ». « Nous voulons tout simplement confirmer notre dynamisme et offrir aux Mussipontains (et aux pêcheurs locaux) un mode de pêche un peu différent de ce qui est pratiqué traditionnellement dans notre région. L’image respectueuse de l’AFCPL nous a plu, la qualité du déroulement des opens sur le site de Pierre-percée en 2009 et 2010 a renforcé notre adhésion au projet de ce premier Street Fishing® de l’AFCPL. » Cette rivière de 2ème catégorie du domaine public proposera plusieurs secteurs situés en pleine ville aux compétiteurs. La difficulté principale sera peut-être le passage de péniches à gros gabarit….mais le poisson, lui, est habitué ! Le principal conseil des organisateurs pour un jeune pêcheur : l’observation de l’eau, la patience et surtout le respect de la nature, du poisson, de lui-même et des autres. De nombreuses animations viendront étayer cette journée et des démonstrations en bassin, vidéos seront organisées par l’association des Carnassiers de Lorraine.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@waandoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 54-Meurthe-et-Moselle
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche street fishing 

AFCPL - D1 d’Annecy – 11 et 12 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL - D1 d’Annecy – 11 et 12 Juin  2011
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association Française des compétiteurs de pêche aux leurres
Powered by Mercury

Le Team Pêcheur.com Roch et Guillaume sur la plus haute marche du podium D1

Lensi et Dybich, team CPGL/le Pêcheur de la Cité, signent leur seconde victoire en D2

92 compétiteurs se sont retrouvés les 11 et 12 juin pour la première étape de l’AFCPL Tour D1 de la saison : l’open d’Annecy, powered by Mercury. En tout les 20 teams de la D1 2011 et 26 équipages en D2 étaient engagés dans cette compétition organisée par Annecy Lac Pêche. Au terme d’un week-end de pêche dans les eaux turquoises de ce lac alpin, le team Pêcheur.com, Roch/ Guillaume créent la surprise pour leur premier open en D1. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/le Pêcheur de la Cité) continuent sur leur lancée et remportent leur second podium de la saison.

La manche du samedi a débuté à 13h00. Un ciel couvert surplombe le lac et une légère brise l’agite. Le temps est vraiment favorable. Et dès le début de l’après-midi les touches de brochets d’enchainent. Comme c’est souvent le cas dans les lacs profonds, les brochets sont postés sur les zones de tombants à la limite des plateaux herbeux. Les compétiteurs ont à faire à des touches fugaces difficiles à ferrer. Les petits brochets sont en activité. La question est de trouver où et comment leurrer des brochets maillés. Le team Pêcheur.com, Roch/Guillaume ont visé juste en comptabilisant un brochet de 98.5 cm. Avec un autre brochet et une perche, ils prennent la tête de la première manche, devant le team Biwaa, Alexandre/ Alexandre, réalisant le seul quota de la journée. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/ Pêcheur de la Cité) avec deux brochets de plus de 90 cm s’assurent une sérieuse avance.

Dimanche matin avant 8h, les bateaux quittent un à un le quai des Marquisats en pleine ville pour rejoindre la ligne de départ plus au large. Le soleil brille et le vent est tombé. Rapidement, les pêcheurs s’aperçoivent que l’activité des poissons est en berne. Au nord du lac du côté d’Annecy, les compétiteurs sont nombreux mais seul l’équipe alsacienne Charlier/Jannot rentre un brochet de 59.6 cm. La zone chaude semble d’avantage être plus au sud du lac, sur la rive ouest, entre Sevrier, Saint Jorioz et Duingt. Toujours capot en milieu de 2ème manche, le Team Lowrance/Pecheur.com Ampaud et Charrais sauvent leur open avec un brochet de 1m05. Mais de nombreux équipages en D2 comme en D1 restent sur le carreau. Les leaders de la veille continuent en revanche à trouver les bonnes options. C’est aussi le cas du Team Lucky Craft, Hayashi/Steff et du Team Illex, Laupin/Menteur qui réalisent tous deux un quota de brochets. Au final, après 12 heures de pêche, 61 brochets et 8 perches ont été capturés. Le team Pêcheur.com, Roch/ Guillaume s’impose en D1 devant le team Biwaa, Alexandre/Alexandre et le Team Lucky Craft, Hayashi/Steff. En D2, Lensi et Dybich (CPGL/Pecheur de la Cité) devancent Dumoutier et Lapierre et Baudot et Denayer (Lucky Craft).

Tout au long du week-end, l’équipe d’Annecy Lac Pêche a fait découvrir aux passants la pêche et la faune du lac à proximité du port de Thiou. C’est là, face au lac, qu’à eu lieu la remise des prix en présence de Serge Fabbro, Président d’Annecy Lac Pêche. Le Président a tenu à remercier tous les bénévoles de son association ainsi que la ville d’Annecy qui ont aidé à l’organisation de cette première étape de l’AFCPL Tour 2011. Un merci particulier à Mercury, partenaire de cet événement.

Résultat Open Annecy Division 1
1.Team pecheur.com : Roch/Guillaume : 11.692 points
2.Team Biwaa : Alexandre/alexandre : 11.014 points
3.Team Lucky Craft, Haysashi/Steff : 10.482 points


Interview du Team Pêcheur.com Roch Guillaume, vainqueur D1
AFCPL : Premier open D1, première victoire, vous devez être heureux ?
Team Pêcheur.com : Que du bonheur. Surtout sur une date prévue très difficile. On a fait un très gros score alors que 6 teams sont restés capots. Une date de D1 c’est 20% de la saison. On part déjà plus à l’aise pour les autres opens.

AFCPL : Quelle a été votre stratégie pour réussir à scorer comme vous l’avez fait ?
TPC : Nous avons recherché les bancs de perchauds (petites perches) dans des zones comprises entre 9 et 11 m. Au sondeur, nous pouvions voir les échos des carnassiers postés en dessous. Nous avons pêché essentiellement avec des shads Powerline de 12 cm en coloris naturel plombé entre 18 et 20 grammes. Fred a surtout pêché en linéaire avec des animations saccadées. Eric, en habitué du sandre, a pêché au sondeur les échos à l’aplomb du bateau avec des animations minimalistes. Malgré les captures innombrables de petits sujets, nous avons insisté sur ces zones au sud de Saint Jorioz. Cela a payé au final avec une perche (39,2), et 2 brochets (50.5 et 98.5) samedi et 2 brochets (94.2 et 56) dimanche. Malgré des mésaventures avec l’épuisette et une agrafe ouverte samedi, tout s’est bien déroulé. C’était un week-end pour nous !

AFCPL : La suite de la saison vous la voyez comment maintenant ?
TPC : Nous allons pêcher comme nous le sentons sans se laisser disperser par les infos qui circulent. L’an passé, nous avons concourus sur 14 épreuves. Cela nous a plutôt pas mal réussi de faire ce que nous savons faire, simplement, sans nous prendre la tête. Nous allons donc continuer comme cela. Une victoire en poche, cela va nous aider à continuer la saison sereinement.

AFCPL : et le mot de la fin ?
TPC : Merci aux organisateurs, aux commissaires, à l’équipe de l’AFCPL, et à nos sponsors, Pêcheur.com, Navicom et Powerline. Nous avons vraiment apprécié les performances de leur nouveaux shads. Pas sûr que sans eux nous aurions gagné !

Team Biwaa : Alexandre/alexandre
Engagés depuis sept ans sur le circuit AFPCL, les frères Alexandre connaissent bien le milieu de la compétition et les principaux sites des opens. « Je connaissais le lac d’Annecy depuis l’an dernier et j’avais réalisé 2 jours de préfishing avec la capture de jolis spécimens (1m19 et 1m pour les brochets). » Explique Mathieu. « Sur cet open, les brochets n’étaient pas très actifs et se situaient dans environ 12m d’eau. Le sondeur Humminbird nous a permis de rapidement comprendre leurs localisations et comportements. Il fallait alors proposer un shad sur tête plombée de 20gr ramené lentement de manière linéaire. Pour ce faire, nous avons utilisé un Divinator Shad Biwaa en taille 6’’ et colorie Ivory pour présenter une proie conséquente et réaliste. Ceci a permis de cibler les poissons maillés directement sans perdre de temps sur les petits brochets qui étaient actifs. » Les objectifs de ce team sont clairs : « réaliser un podium général D1 en 2011.» Le team est conscient que les 20 teams engagés seront des adversaires redoutables par leur talent mais comme ils le disent si bien : « l’adversaire le plus important restera les poissons qui seront toujours difficiles à leurrer ! »

Interview team Lucky Craft - Ryusuke Hayashi/Grégory Steff
Ryusuke a débuté la pêche aux leurres à l’âge de neuf ans au Japon. Il a participé à des compétitions de pêche dans un Club amateurs lorsqu’il vivait à San Francisco (USA) il y a une quinzaine d’années. Depuis quatre ans, il a rejoint l’AFCPL Boat Tour. “ Je suis venu l’été dernier durant deux jours pour pratiquer sur le lac d’Annecy en prévision de cet open. Cette année, je n’ai pas eu assez de temps pour pré-fisher. Par contre, vendredi j’ai bénéficié de quelques heures de navigation avec le système Humminbird, combiné aux points GPS de l’été dernier, cela m’a beaucoup aidé. Avec Grégory nous ne nous attendions pas à entrer dans le top 3. Beaucoup d’équipes D1 vivent à proximité du lac l’Annecy et pratiquent régulièrement ce plan d’eau. Les conditions de pêche ont été très difficiles car très différentes de celles qui se pratiquent habituellement. Dès le premier jour, nous avons commencé à pêcher avec un shad (soft lure) et quelques Crankbaits(Lucky Craft Flat CB D-20). Grégory a trouvé le bon pattern avec un shad soft lure. Nous avons eu beaucoup de chance ! Comme tout le monde le sait Grégory et moi sommes des pêcheurs de black bass. Comme je le dis toujours, notre apprentissage au brochet et au sandre a vraiment été très, très dur.» Après trois années de compétition sur le circuit AFCPL, le team a de nouveaux objectifs. « Après avoir remporté la 6ème place en D1 l’année dernière, nous visons le top 3 du podium national cette saison! »

Résultats Open Annecy D2
1.Lensi/Dybich, team CPGL/pêcheur de la cité : 11.299,80 points
2.Dumoutier/Lapierre : 10.476,40 points
3.Baudot/Denayer : 9.912 points


Interview de Lensi et Dybich (CPGL/ Pecheur de la Cité), vainqueurs D2
AFCPL : Vous réalisez une super pêche ce week-end avec 4 brochets dont 3 de plus de 90 cm. Expliquez-nous la clé de votre réussite ?
L et D : Nous ne connaissions pas vraiment le lac puisque nous ne sommes venus qu’une seule fois avec un compétiteur D1. Nous avons pêché au shad en linéaire dans des fonds entre 12 et 15 mètres. Nos shads, des Divinator S 6.5 et de RT Shads 7, étaient blancs et plombés à 28 grs. Ce qui a peut-être fait la différence, c’est la discrétion de nos montages (5 m de fluoro 28/100 et 20 cm de 60/100 en pointe) ou notre animation. Toutes les touches nous les avons eues en animant tout doucement à la limite de frétillement du shad, juste au dessus du fond. Nous avons malheureusement perdu un autre gros poisson. Nous gagnons donc avec moins de regrets.

AFCPL : Beau début de saison après le podium du Grand Large !
L et D : Oui, au Grand Large, nous avions déjà fait second (premiers des D2). Cela commence fort. Nous serons aussi à Vassivière puis certainement en automne à Chalon et Villerest. Si la chance nous sourit, nous espérons une accession en D1 la saison prochaine.

AFCPL : Et le mot de la fin ?
L et D : Le cadre est splendide. Cela a vraiment été une aide à notre motivation ce week-end. Nous avons été accueillis par une équipe d’Annecy Lac Pêche vraiment très sympathique. Nous reviendrons.

ITW Charles Bastien – Société Rod&Pod
Comme les deux dernières années, nous étions présents sur le premier open boat Tour D1 en appui logistique de l’AFCPL et en assistance technique pour tous les compétiteurs. En parallèle, nous avons apporté aux pêcheurs locaux des informations liées au fonctionnement et aux différentes possibilités d’utilisation des écho-sondeurs Humminbird. De même nous avons beaucoup renseigne sur le système I-pilot, incluant un récepteur GPS qui permet à certains moteurs électriques Minn Kota de pouvoir se repérer dans l'espace et ainsi bénéficier de fonction "autonomes" comme l'ancrage magnétique. Les nombreux visiteurs ont pu eux aussi bénéficier de tous ces conseils et pour certains découvrir ces matériels embarqués sur les bass boats de notre team de compétition. Nous sommes particulièrement satisfaits de la 2ème place de notre team Alexandre/alexandre, la seule équipe prétendant à la victoire à ne pas faire une contre performance ! A noter le plus gros brochet de 1050mm leurré par Benigne Ampaud/Fréderic Charrais. La pêche a été particulièrement difficile durant le week-end et la victoire en a été que plus appréciable. Ce week-end D1 a été pour nous d'autant plus plaisant que le cadre du lac d’Annecy est somptueux avec ses eaux claires encadrées des montagnes, notamment le massif des Avaris. Rendez-vous à Vassivière (87) pour la seconde manche D1 les 25 et 26 Juin 2011.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 74-Haute-Savoie

Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 

AFCPL - Float Tube de St Médard de Guizières (33) – 26 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL - Float Tube de St Médard de Guizières (33) – 26 Juin 2011
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Olivier Brizard s’impose avec brio sur la rivière l’isle
Durant sept heures de compétition sur la rivière l’isle située sur la commune de St Médard de Guizières en Gironde, quarante compétiteurs ont scoré 17 poissons, dont 4 perches, 1 brochet et 12 black bass. Quatrième des onze étapes du circuit AFCPL, cet open a été organisé par Bord’Eaux Loisir Pêche Evènements, association reconnue dans le monde de la pêche pour la gestion et la mise en place d’opens D2 et street fishing. Dès son premier open de la saison, Olivier Brizard monte sur la plus haute marche du podium à St Médard. Un adversaire redoutable qui sur lequel il faudra compter cette saison !

Retour sur une compétition serrée
Sous un temps chaud +38.5°C et ensoleillé, les pêcheurs ont concouru sur une eau claire et chaude (environ 20°C) avec plus de 3 m de visibilité. Dès 6h30, le dimanche matin, les compétiteurs s’activent mais aussi les nombreux bénévoles réquisitionnés pour faire de cette date, une étape inoubliable. Après un briefing sur les différentes réglementations de cet open et le rappel des règles de sécurité, le signal de départ est donné.
Plus rien ne retient les compétiteurs qui s’élancent avec enthousiasme entre les rives sinueuses de l’Isle. Certains vont chercher les poissons dans les frondaisons, mais le poisson ne se trouve pas là ! Dans les premières heures de la journée, les carnassiers s’abritent sur les hauts fonds au milieu de la rivière dans les grands herbiers où de longues algues se balancent au rythme du léger courant qui balaye la rivière lentement. Ils se goinfrent des petits alevins et ablettes, présents en grand nombre dans ses fourrés aquatiques et qui se protègent ainsi de la grande luminosité de cette journée. Petit à petit, les alevins se déplacent vers les rives, et là, la pêche commence. Olivier Brizard du team Pezon&Michel, enchaine trois Black Bass en pêchant au jig aux abords des frondaisons et différents obstacles formés par les arbres noyés notamment, qui apportent de l’ombrage sur la rivière et cachent ainsi les prédateurs aux petits poissons.
Pendant ce temps, Greg Gillet aux couleurs de Lucky Craft/ Franck’S/HPA/Navicom, continue son pattern au milieu des herbiers du haut fond central de la rivière, devant le camp de base. Là, la rivière passe de 4m de fond à 2m maxi avec un pôle algual qui doit faire dans les 500m². Il touchera deux perches maillées, en décroche plusieurs maillées et en sort une bonne dizaine n’entrant pas dans les points. Sa technique consistait à pêcher en pitching court, avec de petits leurres souples dans les trous d’herbes.
Pendant ce temps d’autres compétiteurs tapaient dans les frondaisons, en allant chercher le poisson pratiquement contre la rive en skippant des gros worms (types senko) en texan weightless (Hameçons Texan, sans plomb), mais le poisson ne réagissait pas à chaque fois ; malheureusement !
Quand au jeune Mathieu Cabar, il touche beaucoup de poissons, mais malheureusement pour lui, aucun ne le fera entrer dans les points ! La pêche est tellement technique, que chacun commence à se dire : « le poisson se mérite ici ! » Et c’est le cas, car du poisson, il y en a malgré les esprits chagrins qui diront le contraire ! Sur le long de la berge, nous avons assisté au bal des perches et black bass nageant perpendiculairement à la berge, tout en restant dans l’ombre, seules de bonnes lunettes polarisantes permettaient de distinguer les poissons, dés qu’ils passaient dans un couloir illuminé par le soleil. Ce jour là, il fallait pêcher très fin et près des zones où le fretin se regroupait à l’ombre ! La technique du drop shot, du jig en powerfishing, ou encore, pour ceux qui l’ont osé, les petits jerks animés brutalement, ont rapporté du poisson.
La manche du matin s’achève et un étrange cortège se meut sur la rivière. En effet, les commissaires ne voulant pas laisser les compétiteurs sur le haut ou le bas du parcours rentrer à la palme, ont pris le parti de les tracter jusqu’au camp de base ! Ce petit retour folklorique fut très apprécié de tous !
Les jeux sont faits !
Après le déjeuner, les compétiteurs sont pressés de reprendre la compétition pour mettre en place toutes les conclusions de la première manche. Julien Himbert du team Rapala (4ème de l’AFCPL national tour 2010) fera la différence avec un joli brochet, espèce qui revient en force sur l’Isle, après s’être fait discret ces dernières années. Cette prise lui permet de monter sur la troisième marche du podium doublé de la palme du plus gros poisson de la journée.
Après ses 3 black bass du matin (410 ; 350 ; 310), Olivier Brizard conforte son avance du matin avec une perche de 298.
La remise des prix s’est faite en présence de Monsieur Chabrolles, le maire, qui a tenu à remercier tous les compétiteurs d’être venus encore plus nombreux cette année.
« L’Association Bord’Eaux Loisir Pêche souhaite remercier tous les bénévoles, qui ont fait que cette journée se soit déroulée dans d’excellentes conditions, la mairie de Saint Médard de Guiziéres pour l’accueil toujours aussi chaleureux et enthousiaste dont elle a encore fait preuve cette année, ainsi que l’AAPPMA l’Epuisette de Saint Médard de Guiziéres, qui nous a fortement épaulé encore cette année. Nous tenons aussi à remercier l’AFCPL et ses partenaires, ainsi que les partenaires de l’association Bord’Eaux Loisir Pêche Evénements pour leur soutien sur cette épreuve : Magasin à la Boite à Pêche de Saint Médard de Guizières (Jonathan Vandemaele), Au bon petit pain (famille Eyrault), Leurr’Innov (Alain Bertrand) avec la présentation de ses créations de spinnerbaits, spintails, buzzbaits et le Comité de jumelage de Saint Médard de Guizières.» Explique Jérôme Rabin, Président de l’Association Bord'Eaux Loisir Pêche Evénements.

Interview Vainqueur : Olivier Brizard
A 23 ans, Olivier Brizard engagé depuis quatre ans sur le circuit street, a choisi la compétition : « pour profiter autrement de ma passion, en y ajoutant du fun, des rencontres et pour me confronter aux autres compétiteurs qui sont souvent de très bons pêcheurs. » Il opte pour le circuit AFCPL pour l’esprit qui règne sur ces compétitions et la bonne organisation aussi bien en street qu’en float tube. Bien qu’il n’ait pas réalisé de pré-fishing, il connaissait la rivière pour avoir participé à l’open en 2010. « La chaleur et la clarté de l’eau ont rendu cette date éprouvante, d’autant plus que les poissons n’étaient pas très coopératifs, ils se cachaient des rayonnements du soleil et de la chaleur accablante. J’ai pêché en grande partie au jig, technique qui me permet de prendre mes 4 poissons. » Olivier, intégré au team Pezon&Michel, composé de Xavier Fougeray, Damien Bourgeais, Jérémy Seguin, participera à toutes les dates du circuit float tube. « Le podium final est bien sûr un objectif, voire la plus haute marche, mais la concurrence est rude et la route est encore longue ! Et si j’ai le plaisir de monter sur ce podium, autant que se soit sur la plus haute marche ! Je souhaite remercier tous les commissaires et l’organisation de cette date, qui ont du, eux aussi, endurer cette grosse chaleur accablante. Encore merci à eux. »

Résultats Float Tube St Médard de Guzières
1.- Olivier Brizard, team Pezon&Michel : 1.368 points (Perche : 298, black Bass : 410,350,310)
2.- Julien Himbert, team Rapala : 886 points (Brochet : 583, Black Bass : 303)
3.- David Himbert, team Rapala : 677 points ( Black bass : 300, 377)

L’AFCPL avec le soutien de ses partenaires et sponsors œuvrent toute l’année pour le respect du milieu halieutique : Rapala, Illex,Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Un label de qualité – Informations sur l’Association organisatrice
Organisée pour la deuxième année consécutive par Bord’Eaux Loisir Pêche Evènements, cette compétition a atteint une belle vitesse de croisière grâce aux compétences d’une dizaine de bénévoles des associations l’AAPPMA l’Epuisette de Saint Médard de Guiziéres, Bord’Eaux Loisir Pêche Evénements et à leurs partenaires. Engagés dans de multiples actions pour la protection du milieu halieutique, ces férus de pêche œuvrent toute l’année pour préserver les qualités et les ressources de leur plan d’eau.

« Le succès remporté lors de l’édition 2010 et le souhait de plusieurs compétiteurs, de la mairie, de l’AAPPMA de Saint Médard de Guiziéres et des habitants, afin que cette date soit pérennisée, nous a conduit à réitérer cette épreuve. Nous souhaitons que cet open offre une nouvelle vision de la pêche sur notre département et que notre association soit reconnue comme le porte-parole de cette nouvelle vision. Mais nous le faisons d’abord pour valoriser notre si beau département, afin que le tourisme halieutique y trouve la place qui lui revient de droit. L’Association a choisi le circuit AFCPL pour de multiples raisons mais la première est due à la notoriété et à l’efficacité de l’AFCPL. De plus l’AFCPL propose tout un panel de compétitions de « pêches sportives » tels que : le street fishing, le float tube et les compétitions en bateaux. » Pour la promotion de la pêche, l’Association a mis en place un forum de discutions par lequel elle rappelle sans cesse les règles de bonnes conduites sur et au bord de l’eau. Elle diversifie ses actions auprès de ses partenaires et des grandes enseignes de la distribution de la pêche chez lesquels elle anime des rencontres ce qui lui permet de toucher un large public. Durant ces animations, l’Association présente les différentes techniques de pêches sportives et les différents moyens qui existent pour la protection et la gestion des milieux aquatiques. Plusieurs animations ont été mises en place sur cette compétitions : « Un moniteur guide de pêche a animé les ateliers pour les enfants afin de leur faire découvrir la pêche sportive. Les partenaires de notre association ont présenté leurs produits. En parallèle, la mairie de Saint Médard de Guiziéres et l’association de Jumelage de la ville ont organisé un vide grenier. » Explique Jérôme Rabin, Président de l’Association Bord'Eaux Loisir Pêche Evénements.

Prochaine compétition : le float tube de St Benoit, Powered by Pezon&Michel, le 3 juillet.
Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 33-Gironde
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 

AFCPL - Float Tube du Lac de L’Angle Guignard (85) – 12 Juin 2011

(2011) - communiqué - compétition carnassiers - pêche des carnassiers - 2011-07-06
résultats
AFCPL - Float Tube du Lac de L’Angle Guignard (85) – 12 Juin 2011
AFCPL NATIONAL TOUR 2011
Association française de compétition de pêche aux leurres

Philippe Benoist règne en maître à L’Angle Guignard
Organisé par l’Association « Pêche Nature Découverte » et l’AAPPMA La Perche Chantonnaisienne avec le soutien de l’AFCPL, cet open s’est déroulé sur le lac de l’Angle Guignard à Chantonnay, à côté de la Roche sur Yon. Sur plus de 55 hectares, 33 compétiteurs sont partis à la recherche de perches, sandres, brochets et black bass durant huit heures de pêche intensive.
En ce début de saison, et malgré la sécheresse qui touche l’ouest de la France, le lac est bien plein. Le barrage est dans une vallée encaissée et boisée du Lay, le paysage est magnifique. 2 options se présentaient aux 33 compétiteurs, soit partir dans la partie amont du lac à la recherche des brochets en péchant les herbiers avec des leurres de réaction comme les spinners, soit partir vers l’aval, dans les zones plus profondes et rechercher les percidés (sandres, perches) sur les bordures, les cassant ou encore dans le lit de la rivière. Sous une pluie fine agrémentée de quelques passages venteux, la pêche a été globalement difficile pour les 33 float tubers réunis pour la troisième compétition AFCPL de la saison 2011. Résultats : beaucoup de poissons non maillées et beaucoup de décrochés alors que pendant le pré-fishing les compétiteurs avaient ramené beaucoup de brochets et de perches. Et bien qu’ils aient reproduit les mêmes techniques d’approche, celles-ci n’ont pas données de résultats. Philippe Benoist, avec une pêche à la verticale, dans le lit de la rivière, avec un shad remporte l’épreuve avec un joli quota de sandres dont un joli poisson de 93cm (record pour cette espèce à ce jour sur le circuit AFCPL float tube). En deuxième position François Cesbron sort un quota perches et engrange de précieux points après avoir remporté la troisième place lors de l’épreuve précédente à Moulin Papon. Quant à Maxime Rapin, il score avec un quota brochets et améliore également son palmarès en pointant à la 3ème place, lui qui avait frisé avec le podium sur la dernière étape. Durant les huit heures de compétition, les commissaires ont comptabilisé 28 perches, 7 brochets et 8 sandres. Le big fish est un sandre de 930mm. 18 compétiteurs se classent sur cette épreuve.

Interview Philippe Benoist
Sans aucun pré-fishing, Philippe remporte l’étape de l’Angle Guignard : « C’est mon premier open sur le circuit AFCPL, mais c’est ma deuxième compétition en Float Tube. Je pêche aux leurres depuis trois ans, à Fontenay le Comte. Je pratique la compétition pour améliorer ma technique et acquérir quelques conseils auprès des autres pêcheurs. Ce week-end, j’ai pêché à la verticale dans le lit de la rivière au shad (Salt Shaker). Pour atteindre mes objectifs, c'est-à-dire un podium en fin de saison, je participerais à six opens. Un grand merci aux bénévoles pour leur très bonne organisation. »

Résultats Open Float Tube AFCPL – Angle Guignard (85)
1er : Philippe Benoist : 2710 points (Sandre : 640 – 640 – 903)
2e : François Cesbron : 2364 points (Perche : 240 – 222 – 270 – 282 – 202 / Sandre : 648)
3e : Maxime Rapin, team Garbolino, No Kill Generation, Delalande, L’escale du Pêcheur : 2318 points (Brochet : 710 – 528 – 580)

Un label de qualité
Organisée pour la première année à Chantonnay, cette compétition a fédéré une vingtaine de bénévoles et commissaires pour encadrer cette épreuve nationale. Engagées dans de multiples actions pour la protection du milieu halieutique, l’Association « Pêche Nature Découverte » et l’AAPPMA La Perche Chantonnaisienne œuvrent pour préserver les qualités et les ressources de leur plan d’eau. « Notre objectif est de promouvoir la pêche et plus particulièrement la pêche sportive. En tant qu’acteur dans le monde halieutique de notre région, cela faisait longtemps que je souhaitais organiser un open. Ce genre de manifestation, engendre des dynamiques, permet de faire découvrir une région et la pêche sportive à un large public. Nous avons choisi le circuit national AFCPL parce qu’au delà de la compétition, l’AFCPL véhicule une image positive, sérieuse et moderne. Elle correspond à ce que nous voulons promouvoir : la pêche de compétition en gardant un côté loisir ouvert à tous. Pour cette première édition, nous avons du recruter des commissaires et des bénévoles mais aussi obtenir toutes les autorisations nécessaires pour le bon déroulement de cette journée. La sécurité est assurée par l’Association et il est de notre devoir de veiller à ce que toutes les précautions soient prises et surtout, respectées par tous. Durant toute l’année, notre rôle en tant qu’AAPPMA est de veiller au bon équilibre de nos plans d’eau. Le cas échéant, nous sommes amenés à réintroduire du poison. Mais nous envisageons volontiers des solutions à plus long terme en créant ou en réhabilitant des frayères pour privilégier la reproduction naturelle. Le lac de l’Angle Guignard abrite une belle population de sandre et de perches, mais le carnassier dominant est sans conteste le brochet. Le lac est pourvu de nombreux herbiers, avec plusieurs zones rocheuses qui offrent des structures intéressantes à prospecter. Les bordures de l’ancien lit de la rivière sont par endroits jalonnés de vieilles souches d’arbres qui sont autant de cachettes pour nos poissons favoris. Beaucoup de compétiteurs sont venus pré-fisher sur le lac. Depuis quelques semaines, nous avons pu observer une recrudescence de float tube sur le lac. Preuve que les compétiteurs ne laissent pas seulement le hasard décider… Nous invitons les jeunes pêcheurs ou débutants à rejoindre les rangs de notre atelier Multi-Pêche, où ils pourront apprendre les bases de la pêche et découvrir bon nombre de techniques modernes. Le but de ces compétitions est aussi de susciter des vocations. Les plus jeunes sont friands de technicité loin de l’image du pêcheur d’Epinal. Si l’on veut que notre loisir perdure, il nous faut penser à l’avenir… Le nombre de pêcheurs récencés dans notre secteur se maintient aux alentours de 1800 passionnés de touts âges. » Explique Jean-Louis Ducept, Moniteur Guide de Pêche à Brillouet et un des organisateurs de cet open.

Quelques informations complémentaires :
L’AAPPMA gère 3 lacs de barrage : L’Angle guignard (55 ha), La Vouraie (75 ha) et le barrage de Rochereau (127 Ha) en commun avec l’AAPPMA « la perche du Bocage » du Boupère. Egalement sur ce territoire de nombreux kilomètres de rivière avec le petit Lay, le grand Lay et le Loing, toutes sont classées en seconde catégorie.

Les partenaires de l’AFCPL : Rapala, Illex,Pezon&Michel, Mercury Verado, Shimano, Humminbird, Navicom, Rod&Pod, field and Fish, Lucky Craft, Biwaa, Garbolino, Fox Rage.

Contact Presse : Isabelle Bordet – 06 12 04 63 19 – ib2b@wanadoo.fr - www.afcpl.eu
Lire les articles en relation avec : peche > carnassiers

Département : 85-Vendée
Mots clé : carnassiers AFCPL brochet sandre perche float tube 
Page 1  2 Suite

Shopping
Acheter du matériel
Idées cadeaux
DVD
Livres
Voir plus d'articles


Daiwa  MOULINET CARNASSIER / TRUITE DAIWA SWEEPFIRE E C SWE2000C


Daiwa  EMERILLON MER DAIWA ROLLING AGRAFE D'ROLLING - PAR 6 Nº 18


Daiwa  CANNE SPINNING TELESCOPIQUE DAIWA CROSSFIRE MINI CF18TBF


Daiwa  INDICATEUR DE TOUCHE DAIWA SILVER CREEK TROUT MARK - PAR 16 03


Daiwa  LEURRE COULANT DAIWA TOURNAMENT WISE MINNOW - 7CM Matt Ayu


Daiwa  NYLON TRUITE DAIWA SAMURAI TROUT 500M 500m - 20/100


Daiwa  MUSETTE DAIWA TRUITE 30 x 36 x 12 - Kaki Noir


Daiwa  LEURRE COULANT DAIWA TOURNAMENT WISE MINNOW 50 HR - 5CM 01


Daiwa  CANNE VAIRON MANIE DAIWA SILVER CREEK AGS SCAGSVM272MAF


Daiwa  HAMECON SIMPLE MER DAIWA DFH51 DAURADE - PAR 10 Nº6


Daiwa  ENSEMBLE TELEREGLABLE DAIWA SET REG 05 SET MF RT 40 TR AI + Q8 20 RM


Daiwa  CANNE TRUITE DAIWA REGAL TROUT ML RGT394MBF


Daiwa  CUISSARDES HOMME DAIWA PVC CSD 38/39


Daiwa  CANNE TRUITE DAIWA SILVERCREEK AGS SCAGS662MLAF


Daiwa  LEURRE DE SURFACE DAIWA TOURNAMENT ROLLING CRANK JR MR F - 2.5CM Matt Brown Green


Daiwa  CANNE COUP TELESCOPIQUE DAIWA TEAM DAIWA TD60TEAF


Daiwa  CANNE TRUITE TELEREGLABLE DAIWA LUVIAS REGLABLE LVT50RGAF


Daiwa  CANNE TRUITE DAIWA REGAL RGT3745TRIAF


Daiwa  CANNE TRUITE BOMBETTE TELESCOPIQUE DAIWA SENSOR BOMBETTE SEBB39TMHFAF


Daiwa  CANNE TOC TELEREGLABLE DAIWA MEGAFORCE MF380RAF