Poissons : locomotion

flienPoissons  flienIchtyo  

Locomotion des poissons

Les poissons se déplacent par ondulation du corps et des nageoires. Certains ont des nageoires adaptées pour "marcher" sur le fond comme les grondins, d'autres se déplacent hors de l'eau comme les périophtalmes.

Vitesse maximales

Vitesse maximales observées chez les Poissons d'après Blaxter, Dickson et Bainbridge (La vie des poissons Bordas), et informations d'autres sources.

Espèces Longueur (cm) cm/s km/h
Gobie (Gobius minutus) 6-7 27 1,0
Epinoche (Spinachia spinachia) 10 72 2,6
Hareng (Clupea harengus) 20 160 5,8
Brochet (Esox lucius) 16,5 210 7,6
Truite (Salmo trutta) 20-30 240-320 8,6-11,6
Truite arc-en-ciel (Salmo gairdneri) 15 160 5,8
Vandoise (Leuciscus leuciscus) 15 175 6,3
Poisson rouge (Caratius auratus) 15 145 5,2
Bar ou loup     15
Bar rayé (Roccus)     19,3
Barracuda     25
Poisson-dauphin (Coryphaena)     32,2
Daurade coryphènes     45
Wahoo (Acanthocybium)     66,0
Bonite     40
Pélamides     40
Thons     45
Thon rouge (Thunnus)     70,8
poissons locomotion vitesse leuciscus rouge maximales spinachia nageoires salmo deplacent truite auratus caratius poisson trutta loup arc-en-ciel gairdneri vandoise barracuda bonite