Le pseudorasbora

flienPoissons  

Le pseudorasbora - Famille des Cyprinidés

Pseudorasbora parva (Téléostéen, Cyprinidae) espèce invasive, nouvel agent du maintien et de la dissémination de l'anguillicolose en France, est une espèce envahissante qui a été introduite de manière accidentelle.

Ce petit poisson prolifique est susceptible de créer des déséquilibres biologiques.

Présente dans le sud-est de l'Europe, elle est signalée en France depuis 1983 et dans le delta du Rhône, en Camargue, depuis 1993 où elle forme d'importantes populations.

L'étude parasitologique d'un échantillon de 203 individus, a montré que 35 % étaient porteurs de larves 13 du nématode Anguillicola crassus. (Voir documentation sur refdoc.fr)
 

Pseudorasbora parva (Temminck et Schlegel) - Cyprinidés

Autres appellations  et noms locaux

-

Noms étrangers

-

Description

Corps allongé, bouche dirigée vers le haut

Dimensions

Jusqu'à 9cm

Habitat

Eaux courantes fraîches.

Distribution

Introduit accidentellement en Europe puis en France, il est de plus en plus présent dans le Rhône, la Loire, la Seine, ... Il est considéré comme nuisible.

Comportement

Le pseudorasbora se nourrit d'insectes, de poisson et d'oeufs de poissons.

Reproduction et longévité

Poisson très prolifique.

Pêche

Sans intérêt . Ne pas utiliser ce poisson comme vif ! Le détruire comme le poisson-chat pour limiter son impact sur les milieux aquatiques.

Source des informations

Les poissons d'eau douce des rivières de France

pseudorasbora poisson france poissons rhone cyprinides prolifique europe noms espece parva fraiches seine loire distribution accidentellement introduit present habitat allonge corps