Check-list Panama

flien Où pêcher ?    flien Panama

Check-list actualisée en janvier 2015

Liste de mon équipement pour le 3ème séjour au Panama, pêche sportive en stand-up : carpes rouges (dienton), carangues, thons, sérioles et à la traîne : marlin, espadon, ...

Papiers

Passeport + photocopie
Carte d'identité + photocopie
Carnet de vaccination + photocopie, aucun vaccin obligatoire
Billets d'avion
carte de crédit + euros + dollars 

Equipement

appareil photo numérique de préférence étanche comme Pentax Optio ou Olympus µ720 SW

caméscope Sony + 2 batteries + protection 

cartes mémoire + chargeurs, penser à charger vos batteries avant de partir !

courant 110 Volts, changeur au niveau des prises nécessaire, il y en a sur place

montre étanche, réveil (ou téléphone), jumelles, lampe (frontale) pour le bivouac
2ème paire de lunettes et attaches lunettes (à défaut un morceau de soie ou de backing fait l'affaire)
surlunettes polaroid bleues
trousse de toilette, rasoir, gants, serviettes, lingettes (très utiles en voyage)
pharmacie : crème solaire 40, crème hydratante mains et lèvres, attention au soleil !

Pêcher 8 heures en plein soleil avec plus de 28° en permanence ça peut laisser des traces.
N'oubliez pas de boire régulièrement. Les boissons sont à volonté à bord.

J'ai emmené du Mercalm. J'en ai pris un le premier jour, mais en fait ce n'est pas utile. L'océan Pacifique mérite bien son nom ! On ne pêche jamais au mouillage, toujours en dérive. Les bateaux sont très propres, pas d'odeur de poisson, tout ce qui pourrait rendre malade ...
 
savon de Marseille pour la lessive
ziploc, sacs en plastique, gourde en métal, bouteille vide 

Vêtements  légers !

Jeans, shorts de surf, chemises (manches longues et courtes) . Les manches longues c'est pour le soleil au début et surtout pour les mout-mouts ces petits insectes invisibles mais qui vous font de jolis boutons !
chaussure bateau, tong. J'ai pêché une bonne partie du temps pieds nus. On ne glisse pas plus qu'avec des chaussures.
casquette à rabat : mes copains m'appelle Dark Wador car la mienne à d'immense rebords !
chaussettes légères, sous-vêtements (slips et maillots de bain), 2 pantalons de pêche, ceinture
sac de couchage très fin (en soie)
sac étanche 60 litres indispensable pour transporter les vêtements pour bivouaquer sur l'île.
bandana pour mettre autour du cou : sinon vous aurez un super cou de soleil dans l'encolure et c'est très douloureux !

Matériel de pêche

Vous pouvez louer le matériel (cannes et moulinets), c'est ce que j'ai fait lors des 2 premiers séjours. Cette fois j'ai opté pour l'achat d'une canne et d'un moulinet car j'avais déjà tous les leurres.

Conseil : emmener les leurres hors de leur emballage et surtout enlever tous les hameçons !
Les boîtes doublent le volume et ne supportent pas l'humidité.
 

canne Olukaï 73 Expedition Extreme Offshore Travel Versatile Model FSPO73XH (avec un nom aussi long, ça doit prendre du poisson!), canne en 3 brins qui rentre dans mon sac de sport
puissance 80 lbs, 2,21m, encombrement 0,78m, leurres 60-190g, poids 410g
 
moulinet Shimano Saragosa SW 20000
gants de jigging : très important ou éviter les coupures avec la tresse
 
baudrier : très utile !
pince à anneau brisé et pince à sertir pour les sleeves (double)
Leurres : poppers (Splasher, Komodo, , stickbaits, banane (JFP Deep Stick 180) voir matériel pour le Panama
 
Sébile Splasher 190 FL S&S maquereau
Sébile Splasher 190 FL FT orange
Sébile Stick Shad 182 FL S&S vert clair
Sébile Stick Shad 182 FL S&S vert clair lesté +30g
Sébile Stick Shad 155 SU 4 leurres : orange, bleu et 2 bronze
Sébile Stick Shad SK rouge et blanc x 2
Flashmer Komodo 1 rouge et 1 bleu, le rouge a été réparé pour la deuxième fois, il ne supporte pas les coups de dents mais il prend beaucoup
JFP Deep Stick 180, 3 leurres, ce leurre est surnommé banane mais il ressemble plus à une aubergine
Sébile Kooli Minnow 160 FL IS07, leurre avec une très grande bavette
Rapala blanc à rayures orange 20 cm
Williamson Jet Popper 55g, petit leurre pour pêche du bord
Dumbell Pop 200, un bon popper pour les thons jaunes
Yo-Zuri popper
Halco Giant Trembler H50
Halco Meet Max 130 H50
Jazz Deka Bokun, lame de 150mm, 90g
Sea Dancer 140, leurre à dandiner
Bottom Ship, leurre à dandiner, 2 madaïs
jigs x 2 : la pêche au jig ne me convient pas, c'est très physique surtout avec des leurres de 200 à 300g. Il faut en avoir pour pêcher à fond (90 à 100m)
Petit matériel : émerillons, anneaux, plomb, lignes pour pêcher les vifs hameçons de 6 sur 30 centièmes

Varivas Shockleader 130 lbs 98/100, 60 kg pour faire les bas de ligne popper
Hameçons Owner triples une vingtaine

Assist Hook

On perd très peu de leurres car la pêche se pratique en eau libre sans obstacle. Je n'ai pas perdu de leurre en 2 séjours car j'ai récupéré un Splasher flottant suite à une attaque de wahoo.
Bernard en a laissé un sur la nageoire d'un dauphin lors d'une pêche intensive sur une chasse de thons et un autre lors d'un combat avec un cubera qui a réussi à retourner aux cailloux !